Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
http://miiraslimake.hautetfort.com/

">

puisque le nouvel over-blog est une vraie merde mon futur blog sera (y aller regarder dès maintenant) : http://miiraslimake.eklablog.com
QuAnd celui-ci s'arrêtera il faudra aller chercher la suite à cette adresse
VOXimage.png

  "Sur vojo de l'vivo nun vagas mi sola,
Senzorge al kie la tempo min blovas;
Ĉar, kvankam min celus eĉ vorto konsola,
En aĝ' mia nuna mi vivi ne povas" (Edmond Privat)Presidentielles 2012 sortie de l'euro 
Union populaire republicaine
q uand ce blog s'arrêtera il faudra aller le chercher sur cette adresseand celui-ci s'arrêtera il faudra aller le chercher à cette adresse

Texte Libre 1 en-tête

VIVE LE MRAP ! VIVE LES CATHOLIQUES !

le scandale du siècle Durant 50 ans on a cultivé l'horreur de l'URSS son totalitarisme, sa barbarie cauteleuse, ses flics puants, son intrusion dans la vie privée des gens, on nous a fait peur de ce contre-modèle c'était l'abomination le danger qu'on opposait à nos pays civilisés et libres Et dire qu'on était prêt à faire la guerre pour ne pas tomber dans une telle société maintenant on les imite! en pire ! u-p-r Asselineau le seul qui interdira les RFID LA Banque Centrale Européenne n'est « INDÉPENDANTE » que d'une seule chose : DU SUFFRAGE UNIVERSEL  Arnaques de la GRANDE DISTRIBUTION Turquie état policier barbare pour nos enfants nos familles la société Refus TOTAL directive scélérate Les américains ont PEUR de s'indigner c'est le but recherché Morts etat-d'Anne  LES MOTS argument de mouton fasciste DEFENSE des DATES seuls ceux qui ont connu ça comprennent horreur Mépris des gens atteintes à leur dignité et conditions de vie ce qui viendra après LES LABOS  Marksaj studoj

à BAS l'invasion amerloque ! à bas l'anglicisation obsessionnelle d'OVER-BLOG !!!

Recherche

Texte libre 2 en bas à droite

Un seul Etat ce n'est pas l'apocalypse ni la fin du monde

on n'avait plus entendu ce genre de propos depuis la fin de l'URSS et du KGB

avant la purification ethnique 
v"ce qu'il y a de terrible quand on cherche la vérité c'est qu'on la trouve"
v Kawther Salam
ECOUTER en LISANT:

un peu de métaphysique

un chagrin insondable

v Shajarian :

Kazi Nazrul Islam le grand poète bengali


Dum vivas mi :

*Le Temps des Fleurs (et le temps où Dalida vivait)

* Un jour tu verras 

Steve Reich:

 

BRUCH le plus puissant concerto 

Ils disent

 Natacha Atlas :


Savoir, résister, avant qu'il ne soit trop tard

des choses que vous n'avez pas vues à la télé

(que réfléchissent ceux qui se chauffent au fuel: Est-ce que vous retrouvez vos chaudières effondrées après une nuit de fonctionnement?)

v la fatwav les humanistes commencent à prendre peurv Espace Libre

par exemple

les "experts" en qui on met notre confiance sont achetés et mententv

SAVEZ-VOUS QUE MAINTENANT IL Y A UN DICTIONNAIRE chinois- français SUR INTERNET ?

v sud de l'Iran
v les couleurs de l'INDE

v mousselines: "vents tissés" disaient les romains

histoire de l'INDE - 1ère partie

nostalgie d'Alger

l'argentine  est un des plus beaux pays au monde
v à la frontière Sino-Mongolev monts Altaï en Sibérie:  Fabuleux !v la Pologne

on vous donne des idées caricaturales sur les gens,
les trouvez-vous vraiment "constipés" ces iraniens? :
sauf comme tout le monde quand ils sont sur la  tombe de leur mère

v devant une logique comme celle-là le refus doit être total ! v  

Un texte capital à lire "comme boivent les poules: en relevant fréquemment la tête pour faire couler" : Le racisme anti-pauvres

toutes les espèces végétales et animales aves liens images etc
 SEA SHEPHERD

La végétation d'Uruguay

TOUTE l'actualité scientifique

DANIEL faisait partie du "Mouvement du Graal"en mémoire de lui les voici

présentation

 

v ATTRACTEURS ETRANGES v fractales v Morphogénèse

v NOUVEAU ! Un portail sur le monde musulman

carnets de poésie

Comte-Sponville

MES PIEDS SE SONT SEPARES DE TES PIEDS

La nature vampirique du capitalisme actuel qui vit de suçer la vie des êtres et des peuples":
Le capitalisme est devenu le plus grand ennemi de  l'individu
vie cauchemardesque des américains de classe moyenne
v une vision autoritaire et monochrome de la société


archives totales ">

texte libre 3 = vrai accès aux archiv

29 mai 2007 2 29 /05 /mai /2007 17:14
Voilà! c'est ça! ! La France à Sarkozy c'est la France à Tatie Danielle, c'est un régime qui a appuyé sa victoire sur les Taties Danielle (1) et a dirigé sa propagande vers les Taties Danielle et leur mentalié.
Méchante et fasciste, s'étant fait entretenir dans le temps par leurs maris et maintenant par leur pension de réversion, ou bien ayant pris leur retraite à temps, avant qu'on ne les démantèle, et crachant maintenant allègrement sur les jeunes qui travaillent  (quand ils peuvent) pour leur payer cette retraite, du temps où il y avait encore des grèves (regardez les statistiques : dans les années 50 et 60 il y en avait infiniment plus que maintenant, quuoi qu'on die !!... ) où on votait des lois sociales (les deux faits ne sont certainement pas sans rapport ...) où "réforme" voulait encore dire "progrès"  et non pas "régression".

Encore plus simple c'est comme Tatie Danielle, la France de la méchanceté, du mépris cynique et de la mauvaise foi, des phantasmes paranoïaques et egocentriques, et du plaisir obsessionnel de "faire chier" le pauvre monde
(sur le dos duquel on vit), [ ici : Un cas typique des rapports qu'on se permet d'instaurer maintenant envers les citoyens, au mépris le plus indécent de tous les droits fondamentaux de la personne] la classe capitaliste est en train de devenir une classe-Tatie-Danielle et notre régime c'est de plus en plus (c'était déjà commencé avant) un Etat-Tatie-Danielle ...


Ici, une étude sur la passage d'une société où " autant les seniors d’aujourd’hui ont bénéficié de chances de mobilité ascendante" à celle " autant les jeunes générations font face à des risques nouveaux de mobilité descendante.": http://www.top-debats.info/blog.php?lng=fr&pg=2113&prt=2


(1) voilà l'explication du paradoxe d'une France qui majoritairement conspue Sarkozy (regardez un peu dans les blogs, et les conversations) mais qui l'a élu avec 53% des voix,  elle se trouve dans ces chiffrres:
* la tranche d’âge des 60-69 ans vote à 61 % pour Sarkozy
* celle des plus de 70 ans vote à 68% pour Sarkozy


et voici des analyses très interessantes:  http://www.rougemidi.org/article.php3?id_article=2116

Et ça commence très fort question dérapages, et censure! .....
voilà ce que c'est d'avoir une presse aux mains d'une mafia de magnats!
http://www.rue89.com/2007/06/01/matin-plus-aurait-trappe-un-article-compromettant-pour-la-police




« Je conviendrai sans peine que la paix publique est un grand bien ; mais je ne veux pas oublier cependant que c’est à travers le bon ordre que tous les peuples sont arrivés à la tyrannie. Il ne s’ensuit pas assurément que les peuples doivent mépriser la paix publique ; mais il ne faut pas qu’elle leur suffise. Une nation qui ne demande à son gouvernement que le maintien de l’ordre est déjà esclave au fond du cœur ; elle est esclave de son bien-être, et l’homme qui doit l’enchaîner peut paraître. "
( Alexis de Tcqueville)


et un dessin humoristique qui résume bien l'esprit de la société contemporaine:


















une grande vérité, dont on est trop peu conscient, parce qu'elle dérange! et qu'elle ne s'applique pas seulement au Chili de Pinochet ou à la Pologne de Jaruzelski (sans oublier l'Allemagne de Hitler), mais tout aussi bien à nous ici et maintenant, car justement elle est générale... :
Le Chili du général Augusto Pinochet, la Pologne du général Wojciech Jaruzelski ne tiennent pas seulement à la puissance des forces de la répression, mais également à la participation volontaire ici, involontaire là, du plus grand nombre. D’une certaine manière, cette participation du plus grand nombre, reproduisant activement ou passivement les mécanismes de la terreur politique, assure la pérennité du système. Ses forces répressives peuvent ainsi se concentrer sur les dissidents. (source: http://web.mac.com/jm.benadeb/iWeb/djebelyoussef/Bienvenue.html)

Pythagore voulait que chacun fasse chaque jour son examen de conscience

168171950.jpg

Repost 0
Published by R. Platteau - dans Actualité
commenter cet article
26 mai 2007 6 26 /05 /mai /2007 20:30
"Qui n'aime pas la nuit n'aime pas la pensée."
                              
( Lanza del vasto, in "Le chiffre des choses")


"Qui n'aime pas la pudeur jamais n'aima."
                               ( idem)
Repost 0
Published by R. Platteau - dans 1436 CITATIONS !
commenter cet article
23 mai 2007 3 23 /05 /mai /2007 10:26

"Or l'émerveillement, cet intérêt enchanté pour autrui, est la condition de la philia comme de l'amitié entre deux êtres (et de l'amour). Il est le point de départ d'un mouvement vers l'humanité au terme duquel nous avons la certitude que la présence d'un être humain, la simple, la seule présence, est le plus grand bien qui puisse nous être accordé. L'être humain est une fin, dit Kant, non un moyen. La philia, c'est  l'incarnation de cette pensée dans la vie de tous les jours. Et le degré atteint dans cette incarnation est la mesure de la qualité d'une communauté.
Si pour fréquenter vos semblables, vous avez toujours besoin de faire des choses avc eux, si la fin que vous poursuivez est la chose à faire et non la joie d'être avec d'autres êtres humains pour le faire, c'est signe que le groupe que vos formez n'est plus une communauté, mais une simple association(1)."


(Jacques Dufresne)

C'est une chose fondamentale, mais dont il est difficile de prendre conscience, c'est souvent très tard (parfois trop) dans la vie qu'on s'en apperçoit finalement, et qu'on s'apperçoit que c'est ce qu'on a toujours resenti sans s'en rendre compte.





(1) comme par exemple quand on remplace les termes normaux  désignant  les gens par "partenaire" ! .....
ou qu'on les réduit et l'interaction à un "rôle", comme par exemple le fameux "rôle de mère"!
(Vous vous voyez vraiment aimer un "role-de-mère"?! ) et le reste à l'avenant.
et puis aussi croyez-en Marc-Aurèle: « Accept the things to which the fate binds you, and love the people with whom fate brings you together, but do so with all your heart. »

Repost 0
Published by R. Platteau - dans la vraie vie
commenter cet article
20 mai 2007 7 20 /05 /mai /2007 21:03
Réflechissons un peu concrètement:
sous Vichy ont été emises les lois antisémites que l'on sait .....
Or à cette époque, tout comme dans la notre, et avant, il y avait des juristes, des receuils de jurisprudence, etc, et le travail (le travail! ....) des juristes c'est de faire l'analyse des lois existantes (existantes) d'expliquer leur application etc, en toute neutralité, on trouve ça normal, on trouvait ça normal à l'époque aussi.

Oui mais

rétrospectivement ça fait qu'on se pose des questions, non?

http://www.anti-rev.org/textes/Lochak96a/


on disséquait durant ces années et appliquait avec le respect du à la loi des choses qu'on estime maintenant barbares, dont on se dit maintenant qu'elles révulsent la conscience morale..

maintenant ayaons au moins l'intelligence de nous poser la question:

Quelles sont les lois que nous appliquons de nos jours sans état d'ame et qui devraient révulser notre conscience morale? Quelles sont celles que les générations futures jugeront barbares?


 
Repost 0
Published by R. Platteau - dans Morale
commenter cet article
18 mai 2007 5 18 /05 /mai /2007 18:02

......

Tagon mi renkontis voje

La rigardon de princino,

Tuŝis mian manon foje

Dolĉa mano de fratino.


La manon mi kaptis kaj premis tremante.

El miaj okuloj ŝi plorojn ĉesigis,

Kaj sulkoj de l’frunto forigis kisante.

Ni manon en mano la vojon daŭrigis.

.....

Pura ŝajnis tuta mondo,

Bona ĉiu, bela ĉio.

.....


Sur vojo de l’vivo nun vagas mi sola,

Senzorge al kie la tempo min blovas ;

Ĉar, kvankam min celus eĉ vorto konsola,

En aĝ’ mia nuna mi vivi ne povas.

 

Haltis mia koro voje

Ĉe la tombo de l’princino,

Kiu donis al mi foje

Dolĉan manon de fratino.

La tagon, en kiu ŝi haltis kun larmo

Kaj blankan la manon forŝiris el mia,

Mi kial ne povis en morta malvarmo

Ŝin sekvi sub teron al tombo glacia ?


.....

Kaj vagadas nun fantome

Mi, kun floroj en la manoj

Por disporti ŝianome

Al laculoj kaj infanoj.


                      (Poème d'Edmond Privat - 1912)
Repost 0
Published by R. Platteau - dans miiraslimake
commenter cet article
16 mai 2007 3 16 /05 /mai /2007 10:27
Les britanniques ont mis au point une méthode pédagogique pour apprendre l'Espéranto dans les écoles primaires.

Cette excellente méthode est en train d'être traduite dans toutes les langues d'Europe.

Pour voir la présentation en français:

http://www.freeweb.hu/egalite/salto/saltofr.htm

En particulier s'il y a des enseignants qui sont intéressés pour que leur école devienne école-pilote dans ce projet, il y a les adresses à contacter pour la France, la Belgique et la Suisse


L'image « http://www.freeweb.hu/egalite/salto/salto3.gif » ne peut être affichée, car elle contient des erreurs.
Repost 0
Published by R. Platteau - dans ESPERANTO
commenter cet article
15 mai 2007 2 15 /05 /mai /2007 19:38

Imaginons qu’un français du XIXème siècle se retrouve transporté à notre époque. Quel pourrait être son « journal » ? :


« Le progrès des techniques semble avoir suivi un cours et mené à des créations que même  Monsieur Verne n’a pas prévues. Cependant ce progrès des techniques contraste bizarrement avec un appauvrissement général, en effet la faim semble régner partout, vu la maigreur générale, et l’aspect fruste et la mauvaise qualité des vêtements, même chez ceux qui semblent devoir appartenir aux classes supérieures.

J’ai par ailleurs la tristesse et le devoir de constater que les vertus morales semblent complètement perdues.

D’ailleurs, est-ce dû à un quelconque état de guerre sociale et de banditisme général ? quoique je n’ai dans toutes mes pérégrinations pas une seule fois rencontré le moindre acte de violence, pas même une bagarre, même pas un duel ! ni de combat au couteau entre "apaches", ni rixes, ni troubles populaires, ni délit d’aucune sorte, cependant, dis-je, on se croirait comme dans certains déserts d’Orient où l’insécurité est telle que les hommes dont la route se croise au lieu de se rechercher se fuient et s’évitent ! Cet effet est extrêmement étrange, on se croirait comme dans un rêve. Cela va jusqu’à ce que les personnes qu’on salue dans la rue vous regardent comme si vous étiez un bandit débouchant tout armé du coin d’un bois !

Les femmes ont perdu toute pudeur et s’habillent avec une indécence extrême, comme des hommes, en pantalons ! De surcroît elles sortent la tête nue, toutes tant qu’elles sont ! (les hommes aussi d’ailleurs, ce qui les empêche de pratiquer la courtoisie, ce dont je crois ils seraient tout à fait incapables de faire montre). Il est vrai qu’elles ne risquent pas d’éveiller des désirs lascifs chez les messieurs qu’elles croisent, car outre que leurs vêtements semblables à ceux d’hommes de la plus basse classe les rendent extrêmement laides et manquent de la moindre élégance, elles sont étrangement elles-mêmes sans charme, et d’une maigreur effrayante, elles semblent presque toutes atteintes de phtisie consomptive ; cependant je n’en ai pas entendu tousser. Est-ce la misère générale ? Mais alors comment se fait-il qu’elles sont toujours plus amaigries que les hommes ? Peut-être, cela aussi je l’ai constaté, que toute galanterie ayant disparue de la part du sexe fort, ceux-ci se réservent toute la nourriture restante et les misérables créatures n’ont plus rien pour se nourrir ? D'ailleurs ce qui confirme la faim qui, étrangement, règne : on ne voit presque plus un seul magasin d'alimentation dans les rues!! et dans les rares boucheries pas une seule carcasse qui pende!

Cette race décadente semble d’ailleurs devoir bientôt s’éteindre, car dans les rues on ne voit plus aucun enfant. Par contre j’ai cru comprendre d’après certaines conversations que cette subite stérilité n’est pas générale sur la planète et que les pays habités par des races inférieures sont au contraire surpeuplés. Peut-être assiste-t-on à un bouleversement de la population humaine qui remplacera les races d’Europe par celles d’Asie ? Al l'inverse de ce que nos théoriciens de la "Anthropological Society" de Londres nous prévoyaient. Mais quelle est la cause de cet arrêt de la procréation ? Je pense que cela vient de la disparition de la religion.

En effet, à chaque pas je découvre chaque fois des faits plus effrayants, et on voit là le tort que nous avons eu de laisser ces républicains instaurer l’École sans Dieu; ayant essayé de trouver un réconfort dans la prière, j’ai constaté que toutes les églises sont fermées! Il semble qu’un régime de dictature persécute et interdit de nouveau la Religion comme dans les pires jours de la Révolution. Un incident me l’a fait comprendre : En effet ayant aperçu tout à coup une femme qui à la différence des autres était vêtue comme une femme ( et d’ailleurs avec une certaine élégance) et était la seule à avoir la tête couverte, d’un fichu de couleur, comme j’en faisais la remarque à un passant, celui-ci me répondit la voix et le regard chargés de haine : «  oui, et même que ça devrait être interdit ! Heureusement qu’au moins dans les écoles elles n’ont pas le droit. » Comme je manifestais un étonnement bien compréhensible devant l’étrangeté de ces propos, l’homme ajouta : « bien sûr ! c’est un signe religieux (sic) , c’est interdit ! » Je me suis aussitôt éloigné sans discuter plus avant  de peur de courir le risque de me retrouver sous le couperet de la guillotine !

Cet état de misère est d’autant plus singulier que par ailleurs d’autres choses semblent déployées avec la plus grande prodigalité. Les villes sont illuminées la nuit entière par la lumière électrique au point qu’on y voit comme en plein jour, et pourtant comme je l’ai dit aucun passant ne s’aventure dehors la nuit, hors un nombre incalculable de véhicules à traction mécanique ( et il ne semble pas que ce soit au moyen de la vapeur, ni l’électricité, qui n’émettrait pas ces miasmes malodorants, je pencherais plutôt pour le gaz de houille), ces véhicules semblent devenus tellement bon marchés qu'on les voit aussi bien conduits par les travailleuses des champs, aux visages tannés par le soleil et qui curieusement abondent au coeur des villes. On ne voit d’ailleurs plus aucun animal de trait dans les rues. Par contre, autre paradoxe, les chemins de fer, au lieu d’avoir connu le développement que l’on imaginait, sont apparemment devenus très rares : les railways sont toujours là, mais il n’y passe presque plus de trains, les gares sont presque toutes fermées et en ruine, il n’en reste que dans les grandes villes, et là aussi preuve d’un régime de dictature elles sont remplies de policiers et de soldats armés, par contre on n’y voit plus un seul agent des chemins de fer et pourtant la foule s’y presse ! Qu’y comprendre ? »



Repost 0
Published by R. Platteau - dans Littérature
commenter cet article
13 mai 2007 7 13 /05 /mai /2007 22:42

Si on étudie posément et sérieusement le problème des "soucoupes volantes", comme le fit
Aimé Michel (hélas mort en
1992 mais on peut le voir vivant et inteviewé ici) ça domnne ça:
                                                                                                                                
http://www.ovni.ch/archives/amichel.htm                                                                       


Un autre scientifique, chercheur en cosmologie, reste plus sceptique, mais envisage la problématique avec les mêmes prémisses que Aimé Michel:
http://www.darksideofgravity.com/UFO.html


ça peut donner ça aussi: un projet de laboratoire de recherche pour faire enfin "avancer le schmilblick" avec comme devise "Tout envisager, mais ne rien croire". http://www.ufo-science.com/fr/presentation/


du "nouveau" (c'est une observation de 1974, mais, comme souvent le témoin avait alors eu trop peur de parler, "vous êtes jeune pilote, inutile de compromettre votre carrière et la minenne. On passerait simplement pour des dingues. Autan garder ça pour nous") plus plein d'autres commentaires:
"OVNI .. ces mots vous dérangent? Il faut que que quelqu'un de valeur se décide à les prononcer à voix haute, grand dieu! On dirait qu'on parle du diable!"

où on voit que la plupart des scientifiques ne sont que des hommes avant d'être des chercheurs, et que leur premier mobile c'est : "attention à ma carrière!"
Repost 0
Published by R. Platteau - dans plus théorique
commenter cet article
13 mai 2007 7 13 /05 /mai /2007 09:20
Actuellement s'il y a une petite respiration un petit espace de liberté et de réfléxion dans nos société c'est grâce à Internet. Mais on vous vous doutez bien que tout ça agace souverainement les "Parrains" qui tiennent le pouvoir, leurs Séides et leurs apparatchiks!

Attention l'offensive pour faire taire le dernier espace de liberté qui reste aux citoyen va bientôt commencer:


http://www.politis.fr/Internet-sous-le-coup-de-la-loi,648.html

la jésuitique et totalitaire politically-correctness,  la perversité intrinsèque de l'obsession mercatique de l'idéologie néo-libérale, toutes les tentations et les instincts policiers des hommes de pouvoir, et leurs manipulations sournoises, vont s'allier pour étrangler toute liberté de l'esprit humain. Attention!!
La lutte va commencer ....


pire! la main-mise des parrains du grand capital et de la censure du "libéral-fascisme" américain sur le libre reseau Internet, qui , lui, disparaîtrait est projetée!

http://www.aporrea.org/tecno/n93619.html


Et quand on voit à quoi ressemble la société qu'on nous installe

minatec et comportements de type soviétique

Or, vous n'êtes pas sans savoir ce qui vient de se passer: c'est la société telle que le conçoit l'Iznogoud excité que les beaufs viennent d'élire .....
On est mal.....
les enfants de ceux qui ont voté pour lui maudiront leurs parents.




Repost 0
10 mai 2007 4 10 /05 /mai /2007 16:51
Un texte sublime et inoubliable, rencontré quelque part sur le web:

Mon premier amour a les dents jaunes. Il entre dans mes yeux de deux ans, deux ans et demi. Il se glisse par la prunelle de mes yeux jusqu'à mon coeur de petite fille où il fait son trou, son nid, sa tanière. Il y est encore à l'heure où je vous parle. Aucun n'a su prendre sa place, aucun n'a su descendre aussi loin...

Mon premier amour est un loup. Un vrai loup avec fourrure, odeur, dents jaune ivoire, yeux jaune mimosa. Des taches d'étoiles jaunes dans une montagne de pelage noir.
 Mes parents sortent en criant de la roulotte, c'est la nuit, les autres roulottes, une à une, s'éclairent, tous en descendent, le clown, l'écuyère, le jongleur, les femmes, les autres enfants, tous en chemise de nuit, en pyjama ou à moitié nus, ils m'appellent, s'accroupissent sous les camions pour voir si je ne m'y suis pas cachée par jeu et ensuite endormie - c'est déjà arrivé plusieurs fois -, ils s'éloignent sur la place du village, appellent encore, n'appellent plus mais hurlent, des fenêtres commencent à s'allumer aux maisons voisines et des gens se fâchent, crient au tapage nocturne, menacent des gendarmes.

C'est ma tante qui me trouve. Elle court aussitôt de l'un à l'autre, impose le silence, fait signe qu'on la suive sans bruit : voilà le cirque au complet qui s'approche de la cage, la porte est entrouverte, je suis allongée dans la paille dorée à l'urine et j'ai les yeux fermés, ma petite tête de deux ans appuyée contre le ventre du loup. Je dors. Je dors d'un sommeil limpide et bienheureux.

Le loup venait des forêts de Pologne. On l'exposait pour attirer les spectateurs pendant l'installation du chapiteau. Il n'entrait dans aucun numéro. Un loup, ça ne se dresse pas. Les gens emmenaient leurs enfants voir le prince noir des contes de fées, la brute superbe. On ne leur disait pas la vérité : que ce loup était plus aimable qu'un lapin, que l'écuyère lui donnait à manger dans sa main et que rien de grave, pas même un grognement, n'était jamais sorti de la montagne de fourrure et d'étoiles. On avait accroché un écriteau en lettres rouges au-dessus de la cage : loup de la région de Cracovie. Les gens étaient plus effrayés par la pancarte que par la bête assoupie au fond de la cage. Mais ils étaient contents, ça leur suffisait comme preuve. Ce sont les noms qui font peur. Les choses sans les noms ce n'est rien, pas même les choses.

Donc toute la tribu est là, en demi-cercle devant le tableau de la petite fille au loup. D'accord il n'est pas dangereux mais, quand même, il y a des limites, mon père s'approche, entre dans la cage et quand il va pour me saisir, le loup redresse la tête, seulement la tête, aucun mouvement du ventre ou des pattes, comme s'il souhaitait ne pas me réveiller - et il se met à grogner pour la première fois, à montrer ses dents jaunies. Nouvelle tentative de mon père, un grognement plus fort, plus net, et les dents qui se découvrent jusqu'aux gencives. Mon père recule, rejoint les autres.

On discute, on réfléchit. Le dompteur dit : c'est mon métier, j'y vais. Même réaction, la mâchoire qui claque. On choisit d'attendre. Les heures s'écoulent, silencieuses. Ils sont tous là, grelottant de froid devant la cage, guettant l'instant où le loup va s'endormir. La scène dure jusqu'au matin. Jusqu'à l'aube le loup veille sur mon sommeil.

Lorsque, caressée par les premiers rayons de lumière froide, j'ouvre mes yeux, m'étire et commence à me mettre debout, il s'écarte doucement et va à l'autre bout de la cage, gagner un repos bien mérité. Je ne sors pas tout de suite. Je regarde les autres derrière la grille, la pâleur de leurs visages, je ris, je chante, toute rafraîchie par ce sommeil immaculé. On m'empoigne, deux claques sur les fesses et on me boucle une semaine dans la roulotte.

Depuis on me surveille. On vérifie dix fois par jour la fermeture de la cage. On ne peut m'empêcher de passer des heures devant. Quand l'attention se relâche, vite, je tends les mains à travers les barreaux et je les lui donne à lécher. Le soir, avant de m'endormir, il faut que mon père m'emporte en pyjama devant la cage et que, quelques minutes, je regarde les yeux jaune soleil dans la nuit d'encre, que je m'avance et que je me perde dans ces yeux-là.

Le loup est mort près d'Arles. J'avais huit ans. On est venu m'en prévenir avec des soins infinis, comme on devait informer un général d'une grave défaite de ses troupes. Je n'ai rien dit. La caravane s'est arrêtée un peu avant Arles, dans une décharge éclairée de coquelicots. Les hommes ont sorti des pelles, c'est moi qui ai guidé le cortège, j'ai choisi le coin le plus ensanglanté de coquelicots, on a creusé un trou, je me suis fâchée avec ma mère, finalement elle a cédé et on a exaucé mon souhait, on a glissé le pyjama dans le trou, on a enveloppé le loup dedans.
 

Je ne suis jamais retournée du côté d'Arles. Je sais que les morts ne sont pas dans la mort, je sais que les morts sont dans un monde qui n'est séparé du nôtre que par un mince filet de lumière, je vois parfois passer la tête du loup dans le rideau des lumières, je souris, je regarde les yeux jaunes dans la lumière d'or.


on en a les yeux pleins de larmes, plein
Repost 0
Published by R. Platteau - dans la vraie vie
commenter cet article

2CCR

ALAIN BENAJAM
un paysan de l'Allier

http://www.petitions24.net/forum/47277
 Quand on vit dans l'Europe actuelle,on comprend le dégoût et la haine que les gens d'Europe de l'Est avaient pris pour la langue russe
une effarante chape de plomb médiatique pèse sur le basculement linguistique en cours
    defenselanguefrancaise.org Aujourd'hui il y a sur les murs de Paris plus de mots anglais qu'il n'y avait de mots allemands pendant l'Occupation (Michel Serres) Seuls les banquiers peuvent voler le peuple en plein jour sans avoir la police aux trousses...Jovanovic : il faut NATIONALISER LES BANQUES sans aucune indemnité, et mettre au point un tribunal pour les traduire en justice

le NWO alias le N.O.M. = Nouvel Ordre Mafieux

M'ame MEDEF et la  police

Pièces et main d'oeuvre
Olivier Demelenaere

ANONYMOUS
CHISTOPHER BOLLYN 
 INFOSYRIE
TOUCHE PAS à MON LABO !
La misère a un sourire tu sais?  oui je sais
...
SaveFrom.net  
Réseau Voltaire France

Mon site en Espéranto
BASTAMAG

Il faudra bien tenter de trouver des réponses, même si celles-ci peuvent s’avérer explosives 

une vraie civilisation : CAHIERS DE COUTURE

le dissident de Genève

MANIPULATION TOTALITAIRE DIGNE DE L'URSS   Les millliards perdus du Pentagone

Le soupçon d'ue manipulation d'Etat

donner la parole au peuple

ESPERANTO

Le plus grand dictionnaire  espéranto-français en ligne !

FUMER TUE ! CRAC BOUM HUE !

pour écouter ci-dessous cliquer dans le rectangle noir !

tiens des femmes portant un "voile islamique"

dictionnaires multilingues, exemple

Tous ses nouveaux articles sont du plus haut interêt

ambiance de merde, société détraquée et psychosée, rumeur meurtrière, flicaille 1 mort innocent tué par la bétise des gens 

"Tout pouvoir corromp, tout pouvoir absolu corromp absolument" il n'y a pas de pire poison de PIRE en PIRE

 Les pilotes français des avions qui ont fait ça vont-ils être poursuivis par leur conscience pour le restant de leur vie  ? 

Kadhafi (القذافي) dans l'intimité

LABOURSTART

Les-diables-sont-déchainés

Earth Liberation Front

Front de Libération des Animaux

Phil Glass NIGHT TRAIN SaveFrom.net

Mendelssohn Menuhin Furwangler SaveFrom.net

BRAVE NEW WORLD

on réédite les erreurs des années 20 
Forces international

IMMONDE FRANCE transformée en cauchemar !créez des fonctionnaires
Saddam face à l'histoire  

le racisme est en dernière analyse un racisme anti-pauvres reflechissez ... à quand une assoc anti-raciste pour défendre ceux-ci ? ça risque pas: les assoc anti-racistes sont composées de riches et de bourgeois !  L'Occident va crever de ne plus se toucher 

DES GENS 15è arrond. Quand Paris était encore une ville du peuple
défendons la langue française
et les autres domo dico 

 

 

La vraie vie  reconnaitre les papillons  découvrir le monde des insectes: FABULEUX!
http://fauneflore06.site.voila.fr/pages/insecte/insecte.htm#Ordres 

tous les oiseaux leur chant etc

France actuelle: HORREUR ABSOLUE à quoi on nous prépare 

17 mesures d'URGENCE
le monde dont nous voulons le contraire de celui qu'on nous impose  tout ça va bientôt être INTERDIT par les arrêtés municipaux fascistes détraqués

http://dont-stop-the-chicha.skyrock.com/

"il va falloir reconnencer à sculpter les facades des maisons, à vivre dans le beau, pourquoi toujours la merde et la sous-merde ?!"

ne pas laisser tomber avant d’avoir commencé, nos enfants ont besoin de nous

dépéchez-vous avant que les règlements municipaux n'interdisent de mettre des plantes odoriférantes dans son jardin: semences BIO de fleurs et de légumes rares 

Joseph Moshe? on a retrouvé Joseph Moshe ! mais comment se fait-il qu'aucune date de liberation n'est indiquée, ni de jugement? et comment se fait-il qu'aucun journaliste n'a pris la peine d'aller le visiter pour en avoir le coeur net sur ce qu'il est?

Diana

Il y a eu 2 génocides, sauf que le deuxième n'a bénéficié d'aucune commémoration

http://www.parasciences.net/

CABANES DANS LES ARBRES

TOUTES LES GALAXIES !

KURT SONNENFELD

Bruxelles 11 septembre 2008

vidéo à regarder jusqu'au bout, c'est là que se trouve le plus important !!

petit à petit ça se sait LA NATURE DU CAPITALISME et la psychologie de ses "kapos"

Chute libre dans la barbarie tout citoyen français vit maintenant dans une insécurité de tout instant, à chaque moment un cauchemar ignoble peut s'abattre sur lui quand on vous disait de pire en pire contre ces horreurs, ce cancer qui ronge la FRANCE lapétition 

pour le receuil de témoignages

la France montrée du doigt par Amnesty International pour les excès de la police et  l’impunité dont jouissent leur auteurs (la Chine nous donne une leçon !)  faute de structure d’enquête indépendante et avec une justice plus prompte à classer les affaires qu’à les juger. et voilà un qui lâche le morceau et explique beaucoup de choses - un témoignage de l'intérieur! - plein d'exemples de cette mentalité Tout ça vient de leur impunité
 http://outre-vie.forum
poésie et astronomie

poésie de Francis Jammes
* discours anti-secte comme support de l’idéologie néolibérale *
apparitions en Egypte

 Daninos disait: "L'esprit, comme le parachute, doit être ouvert pour fonctionner."
* les OVNIs en Argentine 



la lettre de la vieille dame :

les Bistrots Résistants

NB : pour regarder cette vidéo il faut cliquer sur le titre "les Bistrots Résistants" en bleu sous le cadre, qui sert de lien avec le site Dailymotion. Là, la video fonctionne et peut être visionnée

 

Ne plus respecter les lois liberticides
 
Zygmunt Bauman
"On a beau parler des droits de l'homme, il faut d'abord respecter l'individu et sa liberté. Sinon, c'est du vent, un beau discours qui ne sert à rien à nous les vivants." (Gao Xingjian)

PAUVRE ARGENTINE!

SANS DROITS SANS VOIX

féroce inégalité des sexes ! quand cela cessera-t-il ?
l'affaire Fortin
halte à l'inhumanité du racisme anti-homme !

papillons  - en 2008  carabus coriaceus ?
oiseaux  dictionnaire HINDI

c'est délicieux  !

cuisine de Rosine
cuisine syrienne
v Merveilleux tableaux

vun miracle nommé Bubulle
une analyse sociologique lumineuse des dérives actuelles :

le critère? être minoritaire !!

"nos impôts utilisés à payer des hystériques qui traitent de secte tous ceux qui ne se soignent pas ou ne pensent pas comme tout le monde."dry.gif

la-delation-aveugle/

"L'enfer est pavé de bonnes intentions" v


">

texte libre 4 en haut à droite

texte libre n° 2 à droite au milieu

ECOUTER en LISANT: (Phil Glass)

années 50 époque moins constipée que maintenant qu'est-ce qu'on vous regrette !
Je suis un sentimental - Eddie Constantine SaveFrom.net

NOUVEAU:  ICI LES CHANTS DE TOUTES LES ESPECES D'OISEAUX DU MONDE ENTIER  

Voyages en ASIE

 

FLORE EN LIGNE !

identification des plantes

identification des fleurs composées (à capitule)

herbier très détaillé des espèces les plus courantes

 

IMMONDE ! on se croirait en URSS !

alors la frontière n'existe plus: http://www.maitrepo.com/a

Haïkus

jouer au TAROT : télécharger

rue Affre  

  Fabuleux ROSSINI SaveFrom.net
v Abdelhalim Hafez

v "ah  mais ça ne finira jamais"
v Je veux dire au monde une histoire
*pour découvrir le monde des insectes, FABULEUX!
http://fauneflore06.site.voila.fr/pages/insecte/insecte.htm#Ordres
c'est vrai, en France aussi on ne voit presque plus jamais de mouches! comment ça se fait?

tous les oiseaux, chants, etc

situation  terrifiante

v NOTRE PLANETE INFO

Que reste-t-il de la démocratie?
Une vraie société c'est ça

une évolution politique véritablement glaçante  

le vin le meilleur aliment anti-vieillissement:

¿Seremo entregados a los barbaros fieros?
¿Tantos milliones de hombres hablaremos inglés?
¿No hay mas nobles hidalgos ni bravos caballeros ?
¿Callaremos ahora para llorar despues? (Ruben Dario)

patriotisme pas mort vive la Russie !



Tites boules émotives pour vos commentaires
                                     
 
                

PLIAJ MIENETOJ

d'autres ici

nous ne sommes qu'une poignée à percevoir la gravité du phénomène et ses menaces sur les libertés individuelles.pureté et santé ces notions ont été un cocktail explosif chaque fois que l'Etat s'est focalisé névrotiquement dessus n'est-ce pas ?le tabac comme "rideau de fumée" 

le si beau et si expressif visage de barbara !  on aurait envie de le couvrir de baisers  "Quand reviendras-tu ?"

NB : pour regarder cette vidéo il faut cliquer sur le titre " Quand reviendras-tu?" en bleu au-dessus du cadre,ili sert de lien avec le site Dailymotion. Là, la video fonctionne et peut être visionnée



http://www.lipsheim.org/forum/agora/
*
éthique des bistrots versus milices 

1/ Ne plus être muet : faire circuler ces informations autour de soi.
2/ Ne plus financer la mondialisation : consommer uniquement local, régional, artisanal.
3/ Ne plus respecter les lois liberticides : désobéir.
4/ Ne plus consommer la propagande : jeter sa télévision et sa radio.
5/ Ne plus être invisible : parler, faire du situationisme, occuper la rue.
6/ Ne plus être un esclave : devenir paysan, artisan, commerçant, indépendant.
7/ Ne plus être dépendant : devenir autonome (énergie, alimentation, santé, culture).
8/ Ne plus être un robot : rire, danser, chanter, dessiner, fumer, boire, partager, découvrir, etc.

">

texte libre au milieu à droite

">

les vrais liens TOUS