Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
http://miiraslimake.hautetfort.com/

">

puisque le nouvel over-blog est une vraie merde mon futur blog sera (y aller regarder dès maintenant) : http://miiraslimake.eklablog.com
QuAnd celui-ci s'arrêtera il faudra aller chercher la suite à cette adresse
VOXimage.png

  "Sur vojo de l'vivo nun vagas mi sola,
Senzorge al kie la tempo min blovas;
Ĉar, kvankam min celus eĉ vorto konsola,
En aĝ' mia nuna mi vivi ne povas" (Edmond Privat)Presidentielles 2012 sortie de l'euro 
Union populaire republicaine
q uand ce blog s'arrêtera il faudra aller le chercher sur cette adresseand celui-ci s'arrêtera il faudra aller le chercher à cette adresse

Texte Libre 1 en-tête

VIVE LE MRAP ! VIVE LES CATHOLIQUES !

le scandale du siècle Durant 50 ans on a cultivé l'horreur de l'URSS son totalitarisme, sa barbarie cauteleuse, ses flics puants, son intrusion dans la vie privée des gens, on nous a fait peur de ce contre-modèle c'était l'abomination le danger qu'on opposait à nos pays civilisés et libres Et dire qu'on était prêt à faire la guerre pour ne pas tomber dans une telle société maintenant on les imite! en pire ! u-p-r Asselineau le seul qui interdira les RFID LA Banque Centrale Européenne n'est « INDÉPENDANTE » que d'une seule chose : DU SUFFRAGE UNIVERSEL  Arnaques de la GRANDE DISTRIBUTION Turquie état policier barbare pour nos enfants nos familles la société Refus TOTAL directive scélérate Les américains ont PEUR de s'indigner c'est le but recherché Morts etat-d'Anne  LES MOTS argument de mouton fasciste DEFENSE des DATES seuls ceux qui ont connu ça comprennent horreur Mépris des gens atteintes à leur dignité et conditions de vie ce qui viendra après LES LABOS  Marksaj studoj

à BAS l'invasion amerloque ! à bas l'anglicisation obsessionnelle d'OVER-BLOG !!!

Recherche

Texte libre 2 en bas à droite

Un seul Etat ce n'est pas l'apocalypse ni la fin du monde

on n'avait plus entendu ce genre de propos depuis la fin de l'URSS et du KGB

avant la purification ethnique 
v"ce qu'il y a de terrible quand on cherche la vérité c'est qu'on la trouve"
v Kawther Salam
ECOUTER en LISANT:

un peu de métaphysique

un chagrin insondable

v Shajarian :

Kazi Nazrul Islam le grand poète bengali


Dum vivas mi :

*Le Temps des Fleurs (et le temps où Dalida vivait)

* Un jour tu verras 

Steve Reich:

 

BRUCH le plus puissant concerto 

Ils disent

 Natacha Atlas :


Savoir, résister, avant qu'il ne soit trop tard

des choses que vous n'avez pas vues à la télé

(que réfléchissent ceux qui se chauffent au fuel: Est-ce que vous retrouvez vos chaudières effondrées après une nuit de fonctionnement?)

v la fatwav les humanistes commencent à prendre peurv Espace Libre

par exemple

les "experts" en qui on met notre confiance sont achetés et mententv

SAVEZ-VOUS QUE MAINTENANT IL Y A UN DICTIONNAIRE chinois- français SUR INTERNET ?

v sud de l'Iran
v les couleurs de l'INDE

v mousselines: "vents tissés" disaient les romains

histoire de l'INDE - 1ère partie

nostalgie d'Alger

l'argentine  est un des plus beaux pays au monde
v à la frontière Sino-Mongolev monts Altaï en Sibérie:  Fabuleux !v la Pologne

on vous donne des idées caricaturales sur les gens,
les trouvez-vous vraiment "constipés" ces iraniens? :
sauf comme tout le monde quand ils sont sur la  tombe de leur mère

v devant une logique comme celle-là le refus doit être total ! v  

Un texte capital à lire "comme boivent les poules: en relevant fréquemment la tête pour faire couler" : Le racisme anti-pauvres

toutes les espèces végétales et animales aves liens images etc
 SEA SHEPHERD

La végétation d'Uruguay

TOUTE l'actualité scientifique

DANIEL faisait partie du "Mouvement du Graal"en mémoire de lui les voici

présentation

 

v ATTRACTEURS ETRANGES v fractales v Morphogénèse

v NOUVEAU ! Un portail sur le monde musulman

carnets de poésie

Comte-Sponville

MES PIEDS SE SONT SEPARES DE TES PIEDS

La nature vampirique du capitalisme actuel qui vit de suçer la vie des êtres et des peuples":
Le capitalisme est devenu le plus grand ennemi de  l'individu
vie cauchemardesque des américains de classe moyenne
v une vision autoritaire et monochrome de la société


archives totales ">

texte libre 3 = vrai accès aux archiv

26 juin 2020 5 26 /06 /juin /2020 12:08

http://www.israelshamir.com/french/

notez bien cette adresse dans vos marque-pages, car google ne vous la donnera jamais !!!!

On se  croyrait en URSS ou sous Goebbels !!!

un exemple :

Est-ce que les espions règnent sur le monde?

ENGLISH TRANSLATION: Do Spies Run the World?
 

L’excellent valet de Mr Wooster, le célèbre Jeeves [des romans de  P. G. Wodehouse], avait un as caché dans sa manche: si les choses tournaient mal, il se servait des dossiers du Club Junior Ganymede, et là, il pouvait trouver de la matière compromettante contre toute personne ayant pu jadis employer un valet ou un majordome, parce que ces gentlemen au service des autres gentlemen étaient obligés d’inscrire dans le livre du club tous les exploits imprudents de leurs maîtres. Grâce à ces renseignements de l’intérieur, Jeeves avait pu sauver son piètre maître, Mr Bertie Wooster, de l’opprobre. Jeeves était quelqu’un de modeste, et loyal comme un vassal à son maître étourdi; il en allait de même pour d’autres membres du club. Ils n’essayaient pas de faire du livre en question un outil de manipulation  sur l’Angleterre à partir de Buckingham Palace. Ceci étant, nous vivons à l’âge des grandes ambitions, peu portées aux loyautés excessives. Les valets, majordomes et autres gardes du corps ont mis en commun leurs forces et ont décidé de faire leur loi dans le monde entier.

Les écrivains férus de conspirations ont envisagé le gouvernement mondial de l’ombre comme un bureau de méchants “sages” entourés de  financiers et de mandarins du cinéma. Ce serait déjà assez sinistre; mais dans la réalité qui est infiniment pire, notre monde est dirigé par les Junior Ganymèdes qui ont été rendus fous. Ce n’est pas un gouvernement, mais un réseau, comme la vieille franc-maçonnerie de jadis, et c’est principalement constitué par un groupe d’espions félons et de plumes à louer, deux genres de domestiques qui ont collecté des tas de données et de leviers d’influence, et qui, au lieu de servir leurs maîtres loyalement, ont décidé de mener le monde dans la direction de leur choix.

L’amiral allemand Wilhelm Canaris, dernier chef de l’Abwehr, le service de renseignement militaire d’Hitler, était de cette espèce d’agents secrets dotés d’ambitions politiques. Il avait soutenu Hitler en tant que puissant ennemi du communisme; à un certain moment il arriva à la conclusion que les US seraient mieux placés pour faire le travail, et il changea de bord, pour servir les Anglo-américains. Il fut démasqué et exécuté pour haute trahison. Son collègue le général Reinhard Gehlen avait également trahi son Führer et était passé du côté des Américains. Après la guerre, il poursuivit sa guerre contre la Russie soviétique, cette fois-ci pour la CIA et non plus pour l’Abwehr.

Les espions sont des tricheurs par nature. Ils prennent contact avec des gens qui ont trahi leur pays; ils travaillent sous de fausses identités; pour eux le basculement de loyauté est aussi habituel et normal qu’une opération de changement de sexe pour un médecin marocain qui en fait entre 5 et 8 par jour. Ils se mêlent aux espions étrangers, ils tuent des gens impunément; ils bafouent toute loi, humaine ou divine. Ils sont extrêmement dangereux s’ils le font pour leur propre pays. ils sont infiniment plus dangereux encore s’ils travaillent pour eux-mêmes tout en gardant leurs marges de manœuvre institutionnelles  et leur réseau international. Nous avons récemment eu un triste rappel de leur nature traîtresse. Le chef du renseignement du Venezuela, ancien directeur du Service national du renseignement bolivarien (SABIN) Manuel Christopher Figuera, était passé à l’ennemi lors du dernier coup d’Etat avorté et il a filé à l’étranger quand le coup a foiré. Il avait découvert que le fait d’être membre du club Junior Ganymède des agents secrets était plus important pour lui que son devoir envers son pays et sa constitution.

Aux US les agences alphabétiques, de NSA à CIA et FBI, ont trahi leur pays de façon aussi flagrante que Figuera, mais ils n’ont pas encore pris la fuite. Nos collègues Mike Whitney et Philip Giraldi ont décrit la conspiration organisée par John Brennan de la CIA avec le concours actif de l’agent du FBI James Comey, pour opérer un changement de régime aux US. Dans la conspiration, des agences de renseignement étrangères, et d’abord le britannique GCHQ, ont joué un rôle important. Comme, en vertu de la loi, ces agents secrets de sont pas autorisés à opérer sur leur territoire national, ils s’adonnent à des petits coups de griffe routiniers. La CIA espionne en Angleterre et passe les résultats au Renseignement britannique. Les espions du MI6 espionnent aux US et passent les résultats à la CIA. Ils sont maintenant inextricablement liés entre eux à l’échelle mondiale.

Il ne s’agit plus d’Etat profond; ce sont les espions du monde entier, unis contre leurs maîtres légitimes. A lieu de rester loyaux envers leur pays, ils les ont trahis. Ce n’est pas seulement pour l’argent, c’est qu’ils pensent qu’ils sont les mieux placés pour savoir ce qui est bon pour vous.  En un sens, ils sont une nouvelle incarnation  de la Cecil Rhodes Society. Les politiciens élus démocratiquement et les hommes d’Etat doivent soit leur obéir soit affronter leur déplaisir, comme cela s’est passé avec Trump et avec Corbyn.

Partout, que ce soit aux US, au Royaume Uni, en Russie, les espions sont devenus trop puissants pour être repris en main. La CIA était derrière l’assassinat de JFK et ils ont essayé d’abattre Trump. Le renseignement britannique a tout fait pour couler Jeremy Corbyn, après avoir assisté la CIA pour pousser à la guerre en Irak. Ils ont créé le Error! Hyperlink reference not valid., ont inventé la fallacieuse affaire Skripal, et ont amené la Russie et l’Occident à un pas de la guerre nucléaire.

Les espions russes sont sur un mode particulier dans leurs rapports avec le réseau mondial; pendant bien des années, en Russie, des rumeurs persistantes affirmaient que la périlleuse Perestroika de Mikhail Gorbatchev avait été conçue et mise en route par le chef du KGB (1967-1982) Iouri Andropov . Avec ses employés, il avait démantelé l’Etat soviétique et préparé son détournement de 1991 dans l’intérêt du projet d’un monde unifié. Andropov, qui avait chaussé les bottes de Brejnev en 1982 (et qui était mort en 1984) avait avancé son pion Gorbatchev et son architecte de la glasnot Alexander Yakovlev. Andropov avait aussi mis en avant le général archi-traître du KGB Oleg Kalouguin pour prendre la tête de la contre-intelligence. Plus tard, Kalouguin a trahi son pays, s’est enfui aux US et a livré tous les espions russes de sa connaissance au FBI.

A la fin des années 1980 et début 1990, le KGB qui était à l’origine le chien de garde de la classe ouvrière russe, avait trahi ses maîtres communistes pour passer dans le camp du Réseau. Sans leur trahison, Gorbatchev n’aurait pas été capable de détruire son pays aussi vite: le KGB avait neutralisé ou désinformé les dirigeants communistes.

Ce sont les mêmes qui ont permis l’explosion de Tchernobyl; ils avaient permis à un pilote allemand d’atterrir sur la Place rouge, et cela fut utilisé par Gorbatchev comme excuse pour se débarrasser du bloc des généraux patriotes. Les gens du KGB ont été actifs pour subvertir d’autres Etats socialistes également. Ils ont exécuté le dirigeant roumain Ceauscescu et sa femme, ils ont mis à bas la République démocratique allemande; ils ont comploté avec Eltsine contre Gorbatchev et avec Gorbatchev contre Grigory Romanov. Résultat de leurs manigances, l’URSS s’est effondrée.

Les comploteurs du KGB en 1991 pensaient que la Russie post-communiste serait traitée par l’Occident comme l’enfant prodigue, et qu’on tuerait le veau gras pour lui souhaiter la bienvenue. Mais, à leur grande déception, ces stupides salopards ont découvert que leur pays était censé prendre la place du veau gras au festin, et ils se sont retrouvés, après avoir été le pouvoir invisible, gardes du corps pour des milliardaires. Des années plus tard, Vladimir Poutine est arrivé au pouvoir en Russie avec la bénédiction des agents secrets et des banquiers du monde entier, mais comme c’était un homme trop indépendant pour se soumettre, il a su amener son pays vers son horizon actuel nationaliste, tout en essayant de regagner quelque peu le terrain perdu. Les barbouzes insatisfaits le soutenaient.

C’est seulement depuis une date récente que Poutine a commencé à freiner la croissance sauvage de son propre service de renseignement, le FSB. Il est possible que le soupçonneux président ait été alerté par l’insistance surprenante des médias occidentaux pour imputer au GRU l’affaire Skripal et d’autres affaires de grande visibilité; le GRU, c’est le service relativement petit du renseignement militaire russe; on semblait en oublier le FSB. Le chef du département spécialisé dans la cybercriminalité au FSB fut arrêté et condamné a de longues années d’emprisonnement, et deux colonels du FSB ont été arrêtés après la découverte dans leurs antécédents d’immenses trésors en liquide, tant en monnaie russe qu’étrangère. Ces énormes tas de roubles et de dollars ne pouvaient servir que pour une tentative de changement de régime, ce que réclamait le Réseau.

En Ukraine, les chefs de la Sûreté d’Etat, le SBU, avait comploté contre le président légitime Victor Yanoukovitch. Ils avaient aidé à l’organisation et à la direction des manifestations du Maidan en 2014, et surent induire en erreur le président, jusqu’à ce qu’il se voie contraint de fuir à l’étranger. Les manifestations du Maidan ont pu être comparées avec le mouvement des Gilets jaunes; cependant, Macron, en tant qu’employé du Réseau, avait le soutien de ses espions, et il s’est maintenu au pouvoir, tandis que Yanoukovitch s’était vu trahi et déboulonné.

Aux US, les agents secrets ont permis à Donald Trump de devenir le candidat républicain, parce qu’ils pensaient qu’il allait forcément perdre face à Mrs Clinton. Or, à leur grande surprise, il avait gagné, et depuis lors, cet homme qui avait été mis en avant comme une proie facile, un bouffon, s’est retrouvé pourchassé par la franc-maçonnerie des barbouzes et scribes réunis.

Vous pourriez me demander : étaient-ils donc assez stupides pour croire à leur propre propagande sur l’inévitable victoire de la Clinton? Je réponds oui, ils étaient stupides et ils le restent. Ce ne sont pas des “sages”, malveillants ou bienveillants. Ma principale objection aux théoriciens conspirationnistes, c’est qu’ils voient habituellement les comploteurs comme omniscients et tout-puissants. Mais ils sont trop cupides pour être tout-puissants, et trop bêtes pour être omniscients.

Leur connaissance des failles des dirigeants officiels leur donne effectivement un sentiment de puissance, mais cette connaissance peut se traduire en contrôle effectif seulement sur des faibles. Les dirigeants solides ne se soumettent pas si facilement. Poutine a eu son quota d’agissements imprudents voire criminels dans le passé, mais il n’a jamais permis aux maîtres chanteurs de lui dicter son agenda. Netanyahou, autre homme fort dans le jeu politique moderne, s’est aussi débrouillé pour survivre aux chantages. Pendant ce temps-là, Trump déjouait toutes les tentatives pour l’éjecter, alors que ses ennemis brandissaient sa réputation de brutalité dans ses rapports avec les femmes, les noirs et les juifs, à tout bout de champ. Il a su rebondir et franchir le profond gouffre du Russiagate comme Gulliver. Mais il faut encore qu’il purge tout l’alphabet des agences de renseignement pour arriver à bon port.

En Russie, le problème est aigu. Bien des barbouzes et ex-barbouzes se sentent plus proches de leurs ennemis et collègues dans d’autres pays, plus que de leurs concitoyens. Il y a une qualité maçonnique dans leur camaraderie. Cette caractéristique pourrait être recommandable chez des soldats une fois la guerre terminée, mais ici, la guerre continue. Ils sont particulièrement entichés de leurs ennemis déclarés, apparemment c’est la trace du christianisme dans leurs âmes, mais elle est fort regrettable.

Lorsque Snowden est arrivé à Moscou après son évasion téméraire de Hong Kong, la télévision russe a projeté un débat auquel j’ai participé, parmi des journalistes, des membres du parlement, et des ex-espions. Les barbouzes russes disaient que Snowden était un traître; un personnage qui avait trahi son agence ne pouvait pas être crédible et devait être renvoyé aux US menotté. Ils avaient l’impression d’appartenir au monde des agents secrets, avec ses liaisons internes, tandis que leur loyauté envers la Russie passait très loin derrière.

Pendant la récente visite de Mike Pompeo à Sotchi, le chef du SVR, le service de renseignement russe à l’étranger, Mr Sergueiy Naryshkine, a proposé au Secrétaire d’Etat Mike Pompeo, ex-directeur de la CIA, d’élargir ses contacts parmi les services spéciaux russes, à un niveau plus élevé. Il a précisé qu’il avait interagi activement avec Pompeo pendant la période où il était directeur de la CIA. Pourquoi aurait-il eu besoin de contacts avec son adversaire? Il vaudrait bien mieux éviter les contacts en bloc. Même le président Poutine, qui est avant tout un nationaliste russe (ou un patriote, comme ils disent), qui a garanti l’asile à Snowden à Moscou au prix très élevé de la dégradation de ses rapports avec l’administration Obama, même Poutine, donc, a dit à Oliver Stone que Snowden n’aurait pas dû faire fuiter des documents comme il l’avait fait. “S’il n’aimait pas quelque chose dans son travail, il aurait dû simplement démissionner, mais il est allé plus loin”: cette réponse prouve qu’il ne s’est pas complètement libéré lui-même de la maçonnerie barbouzarde.

Tandis que les barbouzes complotent, les scribes sont là pour justifier leurs complots. Les médias sont aussi une arme, et une arme puissante. Dans l’opéra Lohengrin de Richard Wagner, le protagoniste se voit battu par une campagne de dénigrement dans les médias. Malgré son arrivée miraculeuse, malgré sa victoire glorieuse, la méchante sorcière parvient à empoisonner l’esprit de l’épouse du héros et de la cour. La plume peut contrer l’épée. Quand elles agissent de concert, comme dans l’union entre agents secrets et scribouillards, c’est un outil trop dangereux, on ne peut pas le laisser intact.

Dans bien des pays d’Europe, la politique des éditorialistes internationaux est sous-traitée au Conseil atlantique, ce think-tank basé à Washington et truffé d’agents secrets. Il est bien relié avec l’Alliance otanesque et avec la bureaucratie de Bruxelles, qui sont les instruments de contrôle sur l’Europe. Autre outil, The Integrity Initiative, où la différence entre espions et journalistes est complètement brouillée.

Tout aussi brouillée que la différence entre droite et gauche. Les médias de droite et de gauche brandissent des arguments différents, qui convergent étonnamment au bout du compte vers les mêmes résultats, parce que ce sont toutes les deux les machines du même réseau.

Dans les années 1930, elles étaient divisées. Les agents allemands et britanniques tiraient et poussaient dans des directions opposées. Puis les militaires russes devinrent si amicaux avec les Allemands qu’à un certain moment, Hitler avait cru que les généraux russes seraient à ses côtés contre leur propre chef. Par ailleurs, les agents secrets russes étaient traités en amis par les Britanniques, et avaient tenté de pousser la Russie à la confrontation avec Hitler. Le prudent maréchal Staline avait purgé l’Armée rouge de ses généraux pro-allemands, comme les barbouzes pro-britanniques du NKVD, et il avait retardé le déclenchement des hostilités autant qu’il avait pu. Maintenant, cependant, la cohésion et l’intégration des services secrets est parvenue au palier suivant, ce qui rend difficiles les discussions.

S’ils sont tellement puissants, intégrés et unis, ne devraient-ils pas jeter l’éponge, quitter le ring et se rendre? Horreur! Tout ce qu’ils réussissent à faire, c’est à défaire. Ils complotent, mais Allah est meilleur comploteur encore, comme disent nos amis musulmans. Effectivement, quand ils ont réussi à corrompre un parti, les gens votent avec leurs pieds. Le Brexit est un cas à considérer attentivement. Le Réseau voulait saboter le Brexit; aussi ont-ils neutralisé Corbyn avec des poursuites pour antisémitisme, tandis que May faisait tout ce qu’elle pouvait pour saboter le Brexit tout en l’appelant de ses vœux en public. Mais excessivement malins et lucides, les électeurs britanniques ont voté en lâchant les deux partis établis à la fois. Si bien que le plan qui se croyait retors s’est retourné contre eux.

Les peuples sont versatiles et ne savent pas toujours ce qui est bon pour eux; il y a beaucoup de démagogues pour égarer les foules. Et pourtant, les officiels légitimement élus devraient être ceux qui gouvernent, tandis que les non-élus devraient obéir; et cela signifie que les réseaux de barbouzes et d’agents des médias devraient savoir où est leur place.

 

 

Israel Shamir est joignable : adam@israelshamir.net

Traduction: Maria Poumier

Source: The Unz Review.

Partager cet article

Repost0
10 mai 2020 7 10 /05 /mai /2020 07:37

Partager cet article

Repost0
19 avril 2020 7 19 /04 /avril /2020 18:45
 

"Trop tard. Mi-mars, après moult atermoiements, la Commission européenne s’est résignée à invoquer la « clause dérogatoire générale », encore jamais utilisée, qui suspend officiellement l’austérité. Les Etats sont autorisés à dépenser sans compter. C’est la seule chose que Bruxelles pouvait faire de bien : ne plus surveiller, ne plus menacer, ne plus sanctionner – en un mot, la boucler.

Sauf que le mal est fait. Pendant ses vingt-trois ans d’existence, le pacte de stabilité a constitué une arme de destruction massive des dépenses publiques des Etats membres, avec les services publics en première ligne."

C’est ainsi que commence l’éditorial du numéro 94 daté du 6 avril 2020 du journal Ruptures, signé Pierre Levy.
 
Ne manquez pas de lire la suite : c’est clair et argumenté. Est-ce utile de préciser que le Pardem partage les analyses de ce texte ? Nous diffusons ce texte avec l’accord de son auteur.
 

https://pardem.org/union-europeenne/151-pourquoi-et-comment-sortir-de-l-euro/1031-les-deux-piliers-de-l-ue-vacillent

 

Partager cet article

Repost0
26 novembre 2019 2 26 /11 /novembre /2019 21:46

 

"À la perte de ceux qu'on aime, c'est moins leur vie qui nous échappe que leur mort qui nous envahit."
Citation de Jean Rostand ; Pensées d'un biologiste - 1954.

 

 

"Globalisation is the new Totalitarianism"
(Vandana Shiva)


Malraux et un vieil ecclésiastique, il lui a demandé :

 »Vous avez toute une vie de confession derrière vous, qu’est-ce que cela
vous a appris ?

 - « Deux choses : d’abord que les gens sont beaucoup plus malheureux qu’ils
n’en ont l’air, et ensuite qu’il n’y a pas de "grandes personnes" »



« Leur dire la vérité sur la vie lamentable des gens, sur la manière méchante et méprisable dont ils s’enterrent les uns les autres dans le sable pourri. » (Maxim GORKI)


« Avec le soir, descendent les grands sentiments. Ils entrent dans
 l’âme comme les loups dans les villes. C’est la faim que l’on a, qui
 vous tient tout le long du jour et qui vous serre un peu plus dans ces
 heures-là. »
(Christian BOBIN)


« L’enfant … n’a ensuite pas assez de sa vie pour épuiser un souvenir de plus en plus vague et déchirant à mesure qu’il se mue en absence. » (Aimé MICHEL)


“Vieux-jeu? Mais les hommes sont vieux-jeux, exister est vieux-jeu, manger, penser
 est vieux-jeu.” (Berthold Brecht)



« Le plus grand mystère de la science demeure la nature de la
 conscience. Ce n’est pas que nous n’en ayons que des théories
 mauvaises ou imparfaites : nous n’en avons pas du tout ! nous savons,
 au mieux, que la conscience a quelque chose à voir avec la tête plutôt
 qu’avec les pieds. » (Nick Herbert)

« s’approcher du trou que constitue le moi, c’est s’approcher de la source jamais
 atteinte d’où “mon” monde surgit, c’est se promener au bord du monde, à sa limite"
 ("Joachim" dans un blog)


« Et l ‘âme cherchait un masque
Pour enfin sourire à Dieu. » (Géo NORGE)



"If we don't believe in freedom of expression for
people we despise, we don't believe in it at all."
(Noam Chomsky)


« ce n’est pas la conviction préalable ou plus tardive de certains
 qui permet au totalitarisme de s’installer, c’est la non-conviction
 de ceux qui pourraient et l’identifier et le refuser.
 » (Vivianne Forrester)

  •  
    • « L’ennemi capital reste l’appareil administratif, policier,
    •  militaire ; non pas celui d’en face, mais celui qui se dit notre
    •  défenseur, et fait de nous ses esclaves. » (Simone weil)
    •  
  • Aujourd’hui on nous impose la santé comme autrefois on nous imposait le Salut.

  • « Si les travailleurs ont appris une leçon digne d’être retenue, c’est que la classe capitaliste les enserre, comme une pieuvre, dans ses tentacules et les entraîne dans les profondeurs abyssales de l’avilissement. »

(Eugène Debs)

  • "J'estime que le crime organisé constitue le stade suprème du capitalisme" (Jean Ziegler)


  • “Un vêtement est solidaire du clou auquel il est accroché ; il
    tombe si l’on arrache le clou ; il oscille si le clou remue ; il se
    troue, il se déchire si la tête du clou est trop pointue ; il ne s’ensuit
    pas que chaque détail du clou corresponde à un détail du
    vêtement, ni que ce clou soit l’équivalent du vêtement ; encore
    moins s’ensuit-il que le clou et le vêtement soient la même chose. »
    (Henri Bergson , sur les rapports entre l'esprit et le corps)

  • « les nations sont les couleurs de l’humanité. si elles venaient à
    disparaître ? l’humanité deviendrait d’une vulgaire uniformité ?
    comme si tous les hommes revêtaient la même apparence. »
     
    (Alexandre Soljenitsyne)

  • "Pour avoir de beaux yeux il faut regarder de beaux paysages." (réplique du le film
    "Milou en Mai" de Louis Malle)

  • “Dans l’enfance, nous nous sentons proches de tous les êtres créés, nous sentons
    confusément que, malgré des vocations terrestres différentes, nous sommes tous
    embarqués sur la même galère et que, pour nous sauver, il n’est que l’innocence et l’amour. »


  • « Être pro-vie, c’est aimer l’amusement, les jeux, l’amour, le travail
    intéressant, les violons d’Ingres, la foi en l’homme. » (A.S. Neill)



  • « L’ennui et la rêverie fondent la vie intérieure. »  ( Gaston Bachelard)


  • « L’ennui est l’oiseau qui couve l’œuf de l’expérience. » (Walter Benjamin)
  • « Celui qui ne sait pas aimer les semelles de ses souliers, n’aime pas non plus les âmes. » (Joachim Ringelnatz)


  • « L’homme singulier paraît étrange aux yeux des autres, mais le Ciel en juge
    autrement. »
    (Confucius)


  • « L’optimisme est l’opium du genre humain. L’esprit sain pue la connerie." 

    (Milan Kundera)



  •  « Nous avons deux vies. La première, la vraie est celle que nous rêvons  



    enfants, et que nous continuons parfois à rêver par intermittence dans un



    brouillard une fois adulte. La deuxième, la fausse, est la vie pratique, la vie



    utilitaire ; celle qui nous mène au cercueil. »


    (Fernando PESSOA)

  • "On ne passe pas ici sans refaire l'histoire d'une vie, d'un homme, de
    nombreuses vies inconnues, ignorées, et pourtant évidentes et
    nécessaires." (André Chanson)

  • « Los verdaderos pobres son todos aquellos que no tienen
    tiempo para perder tiempo. » (Eduardo Galeano)
  • « Car dans le ciel il voyait tant de bonté et tant d’intelligence, que
    l’âme de chacun aurait du en être apaisée pour l’éternité. « C’est
    parce qu’ils oublient de regarder le ciel, songea-t-il. Il faudrait l’apprendre aux enfants. »
    (Henri Troyat)

  • extrait d'un site sur un voyage en argentine:

“Ici, la donnée temporelle n'existe plus, Chronos n'est plus vénéré, le Temps à
cesser de s'écouler. C'est ce qui explique le sentiment de totale Liberté qui
s'émane de cette communauté. L'intemporalité engendrant chez l'être humain
 une façon de vivre et de voir la vie qui n'existe plus dans notre bonne vieille
Europe, berceau de toutes les révolutions. Ne plus se soumettre au temps, c'est
vivre pleinement
, (1)à 100%; se soumettre au temps, c'est vivre indifféremment, à
100Km/h. Ici, on vit pleinement, Librement, car vivre c'est être Libre." (Gérald Ligonnet)

  • (1) ce  qui veut dire aussi que se soumettre au temps c'est l'aliénation et  gâcher sa vie, et son temps,
    assuré. Je m'en appreçois tous les jours.


  • « Je n’habite pas la société, j’habite le monde. »  (Atiq Rahimi)



  • « Celui qui n’es pas capable d’admiration est un misérable ! Aucune amitié
    n’est possible avec lui. » 
        
    (Michel Tournier)

  • "En France le mot néo-libéralisme était imprononcable, alors on
    en a trouvé un autre, Europe." (Alain Touraine)

  • déjà Cicéron l'avait bien dit! :
    « qu’est-ce que le commerce peut produire d’honnête ? … les marchands ne peuvent
    gagner sans mentir; et quoi de plus honteux que le mensonge ! »


  • (Brevets, "droits de propriété intellectuelle" et capitalisme moderne : ) "Maintenant tout ce qui se mange, tout ce qui se voit, tout ce qui
    s’entreprend, et le vin, et le spectacle, on dirait qu’ils ont un "mec", qui
    les met sur le trottoir, et les surveille,  sans rien faire." (Jean Giraudoux)
  • "Quand on a raison vingt-quatre-heures avant le commun des
    hommes, on passe pour n'avoir pas le sens commun pendant
    vingt-quatre heures.
    "
    (Rivarol)

  • « Il n’y a pas de meilleur soporifique et sédatif que le scepticisme»  (Frédéric Nietzsche)

  • „Je crois que la première chose qu’on doit acquérir en science c’est le
    doute vis à vis de ce qu’on considère comme « définitivement vrai » ou
    définitivement faux »
    .” (Jean-Pierre PETIT)

  • « Le propre du génie est de fournir des idées aux crétins une vingtaine
    d’années plus tard »  (Louis Aragon)

  • « Quoi d’étonnant si la prison ressemble aux usines, aux écoles, aux
    casernes, aux hôpitaux, qui tous ressemblent aux prisons ? » (Michel Foucaut)

  • « J’ai contre moi tous ceux qui sont forts,tous ceux qui sont vils. » (Victor Hugo)

  • « L’abomination de ton être
    Ce que déteste Ta Majesté,
    C’est de tuer tout œil vivant ! »

    •                                   (Egypte antique - Hymne à Amon)


    • « Un formidable torrent de douleur entraîne les êtres les unes vers
      les autres, et les fait aimer et se chercher, et tenter de se
      compléter et d’être chacun lui-même et les autres à la fois. » (Miguel de Unamuno)



  • « L’enthousiasme et le plaisir sont les meilleurs ciments d’un corps social désirant se perpétuer. »  (Nietzsche)
  • "Les mots sont aussi nécessaires que le pain" (Alain Parizeau)

  • "Tell people somethingthey know already, and they will thank you for it.
    Tell them something new, and they will hate you for it." (George Monbiot)


  • "Kvietu.Ĉar ni estos enfositaj kune en tiu ĉi tombo dum 
    longlonga tempo, do ĉirkaŭpremu min forte ! (Juan Ruflo)

  • « Si nous étions lucides, instantanément l’horreur de ce qui nous entoure nous laisserait stupide » (Henry Miller

  • « Il est impossible de distinguer nos deux souffrances. La souffrance humaine n’est pas
    supérieure d’une seule larme, d’un seul cri, d’un seul évanouissement, à celle d’une
    vache, d’un aigle ou d’un rat. Eh non ! C’est la seule chose dont je sois absolument sûr ! »   (Jouz Alechkovski)

  • « Loin de moi de vous oublier, chiens chaleureux . Comment me
    passerais-je de vous ? Vous me faites sentir le prix que je vaux ;
    Un être existe donc encore pour qui je remplace tout? Cela est prodigieux et réconfortant. » (Colette)


  • "Pour aller où tu ne sais pas, il faut aller par où tu ne sais pas." (Saint Jean de la Croix)
  • « Lorsque K… téléphone au château, ce sont des voix confuses et mêlées, des
    rires vagues, des appels lointains qu’il perçoit. Cela suffit à nourrir son espoir,
    comme ces quelques signes qui paressent dans les ciels d’été ou ces promesses
    du soir qui font notre raison de vivre. »

      (Albert Camus)

  • "Mais il revenait toujours à sa chambre d’exilé, ou il commençait, à
    présent, à entendre la voix nouvelle d’une Peur sans forme et sans nom
    – la peur de tout ce monde étranger qui ne se souciait pas qu’il l’aimât
    ou non." (Sinclair Lewis)

  • « Celui qui demande la charité travaille plus pour son prochain que pour
    lui-même. Le monde souffre de n’avoir pas assez de mendiants pour
    rappeler aux hommes la douceur d’un geste fraternel. »
    (Marcel Aymé)

  • « Las estrellas son un puente entre la ciencia y la poesía »

          (roberto pérez-franco – 1999)

  • « Les mots dévoyés de leur sens deviennent des armes capables de nous détruire,
    capable aussi de nous empêcher de penser. C’est un processus effrayant
     
     

    (Silvia Cattori)
     Lisez autour de vous ce qui se dit dans le monde, et ce qui s'est dit récemment en France, vous en
    découvrirez de nombreux, et hallucinants, exemples (et comme c'est une loi générale je suis persuadé
    qu'un historien n'aurait aucun mal d'en trouver des collections dans les époques passées).
  • « L’homme est ainsi fait que celui qui écrase ne sent rien, que c’est celui qui
    est écrasé qui sent. Tant qu’on ne s’est pas mis du côté des opprimés, pour
    sentir avec eux on ne peut pas se rendre compte. »
    (Simone VEIL)


  • et une qui est régulièrement d'actualité en France:
    "La démocratie commence à l'heure de voter, elle s'achève une fois qu'on a fini de compter."  (Millôr Fernandes)

  • « Le fait qu'il y ait une influence permanente entre le processus économique et
    l'environnement ne rentre pas dans le schéma d'un économiste classique »  (Nicholas Georgescu-Roegen, La Décroissance : Sang de la Terre, 1995.)


  • « Pour me guérir, c’est simple. Il suffit de rendre la vie à un mort. » (Jean Gireaudoux)

  • « Dans une trentaine d’années rien de tout cela n’aura plus
    d’importance ; et mon cœur continuera de verser ses larmes
    amères, désolées, silencieuses, secrètes. Qu’importe à l’univers,
    me dis-je en moi-même, que de temps en temps un monde naisse
    et qu’une étoile meure ? Qu’importe au monde qu’ici ou là un
    homme tombe, un cerveau et un cœur se brisent ? »

    (Kamala Markandaya)


  • « Qui cherche la vérité de l’homme doit s’emparer de sa douleur. »
    (Georges Bernanos)
     

 

 

Partager cet article

Repost0
27 mai 2018 7 27 /05 /mai /2018 14:57

Louis Pauwels était peut-être un fiéffé réactionnaire, mais quelle intelligence dans les citations qui suivent

 

Citations de Louis pauwels

Les esprits sont comme les parachutes. Ils ne fonctionnent que quand ils sont ouverts.

Tout ce qui est important est ignoré.

Le pouvoir des choses sur l'homme est plus propre que le pouvoir d'un homme sur un autre homme.

Ce n'est pas parce que fausseté devient générale qu'elle devient vérité.

Quand il y a discrédit du divin et de l'humain, le crédit du tyran est en hausse.

Il est difficile de s'accepter. Il faut y mettre du sien.

Une conscience qui s'élargit est une conscience qui doute.

Avec ses ténébreux orages, ses vertiges suicidaires, ses dévorations d'absolu, la jeunesse est l'âge le moins fait pour le bonheur.

Les malheurs qui ne nous tuent pas nous grandissent.

On a créé de l'énergie, mais on a détruit de la chaleur humaine.

Le mystère est naturel aux intelligents.

Vous savez, quand on vieillit, le pire ce n'est pas d'être moins désirable, c'est de ne plus désirer...

Il n'y a de la pensée que s'il y a défi.

Le sort du riche n'est pas lié au sort du pays. Le riche appartient au monde sans frontières de la Puissance.

La philosophie, pour quoi faire ? Pour nous faire.

La chenille qui interroge son futur s'imagine sur-chenille.

Seule la paresse fatigue le cerveau.

Comprendre, c'est regarder, s'émerveiller, s'élargir sans cesse.

Pas de libération sans un minimum de rigueur, de règles, d'interdits consentis, assumés, pour être ensuite surmontés et distancés

Qui a été capable de s'émerveiller, même s'il doit un jour être écrasé par le monde, a su qu'il était utile et bon d'être homme.

On ne le dira jamais assez : les vieux cons sont simplement d'anciens jeunes cons.

Se sentir solidaire n'empêche pas de rester solitaire.

Formuler le réel relève du sacré.

 

Partager cet article

Repost0
4 décembre 2017 1 04 /12 /décembre /2017 12:28

" ..... Que tout était peu de chose auprès de cette réalité, la seule réalité : la mort ! Etait-ce la peine de tant souffrir, désirer, s’agiter, pour en arriver là !… »

 

« 

Il le voyait vaincu par la vie
….
Il entendait cette lamentable prière, dont l’accent l’avait déchiré naguère :

« Christophe ! ne me méprise pas ! »
Et il était bouleversé de remords.

 « Mon cher papa, je ne te méprise pas, je t’aime ! Pardonne-moi ! » »

 

 

Louisa, après la mort de son mari :

« l‘objet s’échappait de ses mains ; elle restait, des heures, les bras pendants, affaissée sur sa chaise et perdue dans une torpeur douloureuse. »

 

« Elle était lasse, somnolente, sa volonté était engourdie. »

 

« Sa langue se déliait un peu maintenant qu’elle sentait auprès d’elle un cœur aimant. »

 

« Et il prenait un plaisir mélancolique à ces petits bavardages sans interêt pour tout autre que pour lui, à ces souvenirs insignifiants d’une vie toujours médiocre et sans joie, mais qui semblaient à Louisa d’un prix infini »

 

 

« Accept the things to which the fate binds you, and love the people with whom fate brings you together, but do so with all your heart. » (Marc-Aurèle)

 

 

Partager cet article

Repost0
9 juillet 2015 4 09 /07 /juillet /2015 09:57

« Combien d’aspirations hautes, nobles et lucides – oui vraiment hautes nobles et lucides – et peut-être réalisables, ne verront jamais la lumière du vrai soleil et ne trouveront aucune audience ! »

Pessoa (Fernando)

« Nous avons deux vies. La première, la vraie est celle que nous rêvons enfants, et que nous continuons parfois à rêver par intermittence dans un brouillard une fois adulte. La deuxième, la fausse, est la vie pratique, la vie utilitaire ; celle qui nous mène au cercueil. »

Pessoa (Fernando)

« L’univers s’est refermé sur moi sans idéal et sans espoir, et
le patron du tabac a souri. »

Pessoa (Fernando)

« J’ai rêvé plus que Napoléon n’a conquis
J’ai serré sur mon cœur hypothétique plus d’humanités que le Christ
J’ai conçu en secret des philosophies qu’aucun Kant n’a écrites. »

Pessoa (Fernando)

Partager cet article

Repost0
12 janvier 2014 7 12 /01 /janvier /2014 00:36

Aphorismes d’Anne Archet :

Qui m'aime se dévêt.

 

C'est l'orgie qui donne à l'homme sa pleine mesure.

 

Prétendre connaître véritablement un homme sans avoir goûté à son sperme équivaut à juger un vin uniquement par le forme du goulot de sa bouteille.

 

L'érotisme pourrait s'entendre comme la revanche de l'esprit sur la niaiserie des glandes.

 

Se méfier des gens qui racontent des histoires lestes. Ceux qui les vivent s'abstiennent généralement d'en parler.

J'aime la littérature érotique car c'est la seule qui permet de prendre le contrôle du corps du lecteur.

 

Je baise pour m'oublier.


Aimer, c'est abdiquer dans la joie

La gourmandise, la paresse et la luxure sont des vertus capitales.

Si j'étais moins paresseuse, je serais probablement moins talentueuse.

On distingue un anarchiste d'un démocrate par la conviction profonde de ce dernier qu'une société ne peut fonctionner sans État, sans armée, sans prisons, sans asiles, sans flicaille. Bref, être démocrate, c'est plier la volonté populaire.

Ce n'est pas la médiocrité qui me dérange, c'est son règne.

Ai-je nécessairement tort si plusieurs millions de personnes en sont convaincues?

Jamais n'oserai-je insinuer que les intellectuels sont des putes. Ce serait faire injure à ces braves filles qui gagnent si durement leur vie

L'insulteur a la mémoire plus courte que l'insulté.

Peu de gens m'ont aimé plus que mes chats.

Je ne suis que le produit de ma propre imagination.

Chaque matin, lucidité oblige, je refais mon plein d'illusions.

L'intelligence d'un seul m'éteint la bêtise universelle.             (à mettre sur un livre de Jean Ziegler par exemple)

Aphorismes d’Anne Archet :

Qui m'aime se dévêt.


C'est l'orgie qui donne à l'homme sa pleine mesure.


Prétendre connaître véritablement un homme sans avoir goûté à son sperme équivaut à juger un vin uniquement par le forme du goulot de sa bouteille.


L'érotisme pourrait s'entendre comme la revanche de l'esprit sur la niaiserie des glandes.


Se méfier des gens qui racontent des histoires lestes. Ceux qui les vivent s'abstiennent généralement d'en parler.

J'aime la littérature érotique car c'est la seule qui permet de prendre le contrôle du corps du lecteur.


Je baise pour m'oublier.


Aimer, c'est abdiquer dans la joie


La gourmandise, la paresse et la luxure sont des vertus capitales.

Si j'étais moins paresseuse, je serais probablement moins talentueuse.


On distingue un anarchiste d'un démocrate par la conviction profonde de ce dernier qu'une société ne peut fonctionner sans État, sans armée, sans prisons, sans asiles, sans flicaille. Bref, être démocrate, c'est plier la volonté populaire.


Ce n'est pas la médiocrité qui me dérange, c'est son règne.


Ai-je nécessairement tort si plusieurs millions de personnes en sont convaincues?

Jamais n'oserai-je insinuer que les intellectuels sont des putes. Ce serait faire injure à ces braves filles qui gagnent si durement leur vie


L'insulteur a la mémoire plus courte que l'insulté.


Peu de gens m'ont aimé plus que mes chats.

Je ne suis que le produit de ma propre imagination.


Chaque matin, lucidité oblige, je refais mon plein d'illusions.


L'intelligence d'un seul m'éteint la bêtise universelle. (à mettre sur un livre de Jean Ziegler par exemple)

Partager cet article

Repost0
3 décembre 2012 1 03 /12 /décembre /2012 20:44

une grande vérité :

 

"... Ses hommes sont connus par leur intelligence, leur droiture, leur sens de la vérité et, par conséquent, leurs destins tragiques."

(Ya Ding - in "Les héritiers des 7 royaumes" )

Partager cet article

Repost0
28 septembre 2012 5 28 /09 /septembre /2012 15:59

« Définissez la rêverie, ce frémissement intérieur de l’âme, où viennent se rassembler et comme se perdre dans une confusion mystérieuse toutes les jouissances des sens et de la pensée. » (Benjamin Constant)

Partager cet article

Repost0

2CCR

ALAIN BENAJAM
un paysan de l'Allier

http://www.petitions24.net/forum/47277
 Quand on vit dans l'Europe actuelle,on comprend le dégoût et la haine que les gens d'Europe de l'Est avaient pris pour la langue russe
une effarante chape de plomb médiatique pèse sur le basculement linguistique en cours
    defenselanguefrancaise.org Aujourd'hui il y a sur les murs de Paris plus de mots anglais qu'il n'y avait de mots allemands pendant l'Occupation (Michel Serres) Seuls les banquiers peuvent voler le peuple en plein jour sans avoir la police aux trousses...Jovanovic : il faut NATIONALISER LES BANQUES sans aucune indemnité, et mettre au point un tribunal pour les traduire en justice

le NWO alias le N.O.M. = Nouvel Ordre Mafieux

M'ame MEDEF et la  police

Pièces et main d'oeuvre
Olivier Demelenaere

ANONYMOUS
CHISTOPHER BOLLYN 
 INFOSYRIE
TOUCHE PAS à MON LABO !
La misère a un sourire tu sais?  oui je sais
...
SaveFrom.net  
Réseau Voltaire France

Mon site en Espéranto
BASTAMAG

Il faudra bien tenter de trouver des réponses, même si celles-ci peuvent s’avérer explosives 

une vraie civilisation : CAHIERS DE COUTURE

le dissident de Genève

MANIPULATION TOTALITAIRE DIGNE DE L'URSS   Les millliards perdus du Pentagone

Le soupçon d'ue manipulation d'Etat

donner la parole au peuple

ESPERANTO

Le plus grand dictionnaire  espéranto-français en ligne !

FUMER TUE ! CRAC BOUM HUE !

pour écouter ci-dessous cliquer dans le rectangle noir !

tiens des femmes portant un "voile islamique"

dictionnaires multilingues, exemple

Tous ses nouveaux articles sont du plus haut interêt

ambiance de merde, société détraquée et psychosée, rumeur meurtrière, flicaille 1 mort innocent tué par la bétise des gens 

"Tout pouvoir corromp, tout pouvoir absolu corromp absolument" il n'y a pas de pire poison de PIRE en PIRE

 Les pilotes français des avions qui ont fait ça vont-ils être poursuivis par leur conscience pour le restant de leur vie  ? 

Kadhafi (القذافي) dans l'intimité

LABOURSTART

Les-diables-sont-déchainés

Earth Liberation Front

Front de Libération des Animaux

Phil Glass NIGHT TRAIN SaveFrom.net

Mendelssohn Menuhin Furwangler SaveFrom.net

BRAVE NEW WORLD

on réédite les erreurs des années 20 
Forces international

IMMONDE FRANCE transformée en cauchemar !créez des fonctionnaires
Saddam face à l'histoire  

le racisme est en dernière analyse un racisme anti-pauvres reflechissez ... à quand une assoc anti-raciste pour défendre ceux-ci ? ça risque pas: les assoc anti-racistes sont composées de riches et de bourgeois !  L'Occident va crever de ne plus se toucher 

DES GENS 15è arrond. Quand Paris était encore une ville du peuple
défendons la langue française
et les autres domo dico 

 

 

La vraie vie  reconnaitre les papillons  découvrir le monde des insectes: FABULEUX!
http://fauneflore06.site.voila.fr/pages/insecte/insecte.htm#Ordres 

tous les oiseaux leur chant etc

France actuelle: HORREUR ABSOLUE à quoi on nous prépare 

17 mesures d'URGENCE
le monde dont nous voulons le contraire de celui qu'on nous impose  tout ça va bientôt être INTERDIT par les arrêtés municipaux fascistes détraqués

http://dont-stop-the-chicha.skyrock.com/

"il va falloir reconnencer à sculpter les facades des maisons, à vivre dans le beau, pourquoi toujours la merde et la sous-merde ?!"

ne pas laisser tomber avant d’avoir commencé, nos enfants ont besoin de nous

dépéchez-vous avant que les règlements municipaux n'interdisent de mettre des plantes odoriférantes dans son jardin: semences BIO de fleurs et de légumes rares 

Joseph Moshe? on a retrouvé Joseph Moshe ! mais comment se fait-il qu'aucune date de liberation n'est indiquée, ni de jugement? et comment se fait-il qu'aucun journaliste n'a pris la peine d'aller le visiter pour en avoir le coeur net sur ce qu'il est?

Diana

Il y a eu 2 génocides, sauf que le deuxième n'a bénéficié d'aucune commémoration

http://www.parasciences.net/

CABANES DANS LES ARBRES

TOUTES LES GALAXIES !

KURT SONNENFELD

Bruxelles 11 septembre 2008

vidéo à regarder jusqu'au bout, c'est là que se trouve le plus important !!

petit à petit ça se sait LA NATURE DU CAPITALISME et la psychologie de ses "kapos"

Chute libre dans la barbarie tout citoyen français vit maintenant dans une insécurité de tout instant, à chaque moment un cauchemar ignoble peut s'abattre sur lui quand on vous disait de pire en pire contre ces horreurs, ce cancer qui ronge la FRANCE lapétition 

pour le receuil de témoignages

la France montrée du doigt par Amnesty International pour les excès de la police et  l’impunité dont jouissent leur auteurs (la Chine nous donne une leçon !)  faute de structure d’enquête indépendante et avec une justice plus prompte à classer les affaires qu’à les juger. et voilà un qui lâche le morceau et explique beaucoup de choses - un témoignage de l'intérieur! - plein d'exemples de cette mentalité Tout ça vient de leur impunité
 http://outre-vie.forum
poésie et astronomie

poésie de Francis Jammes
* discours anti-secte comme support de l’idéologie néolibérale *
apparitions en Egypte

 Daninos disait: "L'esprit, comme le parachute, doit être ouvert pour fonctionner."
* les OVNIs en Argentine 



la lettre de la vieille dame :

les Bistrots Résistants

NB : pour regarder cette vidéo il faut cliquer sur le titre "les Bistrots Résistants" en bleu sous le cadre, qui sert de lien avec le site Dailymotion. Là, la video fonctionne et peut être visionnée

 

Ne plus respecter les lois liberticides
 
Zygmunt Bauman
"On a beau parler des droits de l'homme, il faut d'abord respecter l'individu et sa liberté. Sinon, c'est du vent, un beau discours qui ne sert à rien à nous les vivants." (Gao Xingjian)

PAUVRE ARGENTINE!

SANS DROITS SANS VOIX

féroce inégalité des sexes ! quand cela cessera-t-il ?
l'affaire Fortin
halte à l'inhumanité du racisme anti-homme !

papillons  - en 2008  carabus coriaceus ?
oiseaux  dictionnaire HINDI

c'est délicieux  !

cuisine de Rosine
cuisine syrienne
v Merveilleux tableaux

vun miracle nommé Bubulle
une analyse sociologique lumineuse des dérives actuelles :

le critère? être minoritaire !!

"nos impôts utilisés à payer des hystériques qui traitent de secte tous ceux qui ne se soignent pas ou ne pensent pas comme tout le monde."dry.gif

la-delation-aveugle/

"L'enfer est pavé de bonnes intentions" v


">

texte libre 4 en haut à droite

texte libre n° 2 à droite au milieu

ECOUTER en LISANT: (Phil Glass)

années 50 époque moins constipée que maintenant qu'est-ce qu'on vous regrette !
Je suis un sentimental - Eddie Constantine SaveFrom.net

NOUVEAU:  ICI LES CHANTS DE TOUTES LES ESPECES D'OISEAUX DU MONDE ENTIER  

Voyages en ASIE

 

FLORE EN LIGNE !

identification des plantes

identification des fleurs composées (à capitule)

herbier très détaillé des espèces les plus courantes

 

IMMONDE ! on se croirait en URSS !

alors la frontière n'existe plus: http://www.maitrepo.com/a

Haïkus

jouer au TAROT : télécharger

rue Affre  

  Fabuleux ROSSINI SaveFrom.net
v Abdelhalim Hafez

v "ah  mais ça ne finira jamais"
v Je veux dire au monde une histoire
*pour découvrir le monde des insectes, FABULEUX!
http://fauneflore06.site.voila.fr/pages/insecte/insecte.htm#Ordres
c'est vrai, en France aussi on ne voit presque plus jamais de mouches! comment ça se fait?

tous les oiseaux, chants, etc

situation  terrifiante

v NOTRE PLANETE INFO

Que reste-t-il de la démocratie?
Une vraie société c'est ça

une évolution politique véritablement glaçante  

le vin le meilleur aliment anti-vieillissement:

¿Seremo entregados a los barbaros fieros?
¿Tantos milliones de hombres hablaremos inglés?
¿No hay mas nobles hidalgos ni bravos caballeros ?
¿Callaremos ahora para llorar despues? (Ruben Dario)

patriotisme pas mort vive la Russie !



Tites boules émotives pour vos commentaires
                                     
 
                

PLIAJ MIENETOJ

d'autres ici

nous ne sommes qu'une poignée à percevoir la gravité du phénomène et ses menaces sur les libertés individuelles.pureté et santé ces notions ont été un cocktail explosif chaque fois que l'Etat s'est focalisé névrotiquement dessus n'est-ce pas ?le tabac comme "rideau de fumée" 

le si beau et si expressif visage de barbara !  on aurait envie de le couvrir de baisers  "Quand reviendras-tu ?"

NB : pour regarder cette vidéo il faut cliquer sur le titre " Quand reviendras-tu?" en bleu au-dessus du cadre,ili sert de lien avec le site Dailymotion. Là, la video fonctionne et peut être visionnée



http://www.lipsheim.org/forum/agora/
*
éthique des bistrots versus milices 

1/ Ne plus être muet : faire circuler ces informations autour de soi.
2/ Ne plus financer la mondialisation : consommer uniquement local, régional, artisanal.
3/ Ne plus respecter les lois liberticides : désobéir.
4/ Ne plus consommer la propagande : jeter sa télévision et sa radio.
5/ Ne plus être invisible : parler, faire du situationisme, occuper la rue.
6/ Ne plus être un esclave : devenir paysan, artisan, commerçant, indépendant.
7/ Ne plus être dépendant : devenir autonome (énergie, alimentation, santé, culture).
8/ Ne plus être un robot : rire, danser, chanter, dessiner, fumer, boire, partager, découvrir, etc.

">

texte libre au milieu à droite

">

les vrais liens TOUS