Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
http://miiraslimake.hautetfort.com/

">
puisque le nouvel over-blog est une vraie merde mon futur blog sera (y aller regarder dès maintenant) : http://miiraslimake.eklablog.com
QuAnd celui-ci s'arrêtera il faudra aller chercher la suite à cette adresse
VOXimage.png
  "Sur vojo de l'vivo nun vagas mi sola,
Senzorge al kie la tempo min blovas;
Ĉar, kvankam min celus eĉ vorto konsola,
En aĝ' mia nuna mi vivi ne povas" (Edmond Privat)Presidentielles 2012 sortie de l'euro 
Union populaire republicaine
q uand ce blog s'arrêtera il faudra aller le chercher sur cette adresseand celui-ci s'arrêtera il faudra aller le chercher à cette adresse

Texte Libre 1 en-tête

VIVE LE MRAP ! VIVE LES CATHOLIQUES !

le scandale du siècle Durant 50 ans on a cultivé l'horreur de l'URSS son totalitarisme, sa barbarie cauteleuse, ses flics puants, son intrusion dans la vie privée des gens, on nous a fait peur de ce contre-modèle c'était l'abomination le danger qu'on opposait à nos pays civilisés et libres Et dire qu'on était prêt à faire la guerre pour ne pas tomber dans une telle société maintenant on les imite! en pire ! u-p-r Asselineau le seul qui interdira les RFID LA Banque Centrale Européenne n'est « INDÉPENDANTE » que d'une seule chose : DU SUFFRAGE UNIVERSEL  Arnaques de la GRANDE DISTRIBUTION Turquie état policier barbare pour nos enfants nos familles la société Refus TOTAL directive scélérate Les américains ont PEUR de s'indigner c'est le but recherché Morts etat-d'Anne  LES MOTS argument de mouton fasciste DEFENSE des DATES seuls ceux qui ont connu ça comprennent horreur Mépris des gens atteintes à leur dignité et conditions de vie ce qui viendra après LES LABOS  Marksaj studoj

à BAS l'invasion amerloque ! à bas l'anglicisation obsessionnelle d'OVER-BLOG !!!

Recherche

Texte libre 2 en bas à droite

Un seul Etat ce n'est pas l'apocalypse ni la fin du monde

on n'avait plus entendu ce genre de propos depuis la fin de l'URSS et du KGB

avant la purification ethnique 
v"ce qu'il y a de terrible quand on cherche la vérité c'est qu'on la trouve"
v Kawther Salam
ECOUTER en LISANT:

un peu de métaphysique

un chagrin insondable

v Shajarian :

Kazi Nazrul Islam le grand poète bengali


Dum vivas mi :

*Le Temps des Fleurs (et le temps où Dalida vivait)

* Un jour tu verras 

Steve Reich:

 

BRUCH le plus puissant concerto 

Ils disent

 Natacha Atlas :


Savoir, résister, avant qu'il ne soit trop tard

des choses que vous n'avez pas vues à la télé

(que réfléchissent ceux qui se chauffent au fuel: Est-ce que vous retrouvez vos chaudières effondrées après une nuit de fonctionnement?)

v la fatwav les humanistes commencent à prendre peurv Espace Libre

par exemple

les "experts" en qui on met notre confiance sont achetés et mententv

SAVEZ-VOUS QUE MAINTENANT IL Y A UN DICTIONNAIRE chinois- français SUR INTERNET ?

v sud de l'Iran
v les couleurs de l'INDE

v mousselines: "vents tissés" disaient les romains

histoire de l'INDE - 1ère partie

nostalgie d'Alger

l'argentine  est un des plus beaux pays au monde
v à la frontière Sino-Mongolev monts Altaï en Sibérie:  Fabuleux !v la Pologne

on vous donne des idées caricaturales sur les gens,
les trouvez-vous vraiment "constipés" ces iraniens? :
sauf comme tout le monde quand ils sont sur la  tombe de leur mère

v devant une logique comme celle-là le refus doit être total ! v  

Un texte capital à lire "comme boivent les poules: en relevant fréquemment la tête pour faire couler" : Le racisme anti-pauvres

toutes les espèces végétales et animales aves liens images etc
 SEA SHEPHERD

La végétation d'Uruguay

TOUTE l'actualité scientifique

DANIEL faisait partie du "Mouvement du Graal"en mémoire de lui les voici

présentation

 

v ATTRACTEURS ETRANGES v fractales v Morphogénèse

v NOUVEAU ! Un portail sur le monde musulman

carnets de poésie

Comte-Sponville

MES PIEDS SE SONT SEPARES DE TES PIEDS

La nature vampirique du capitalisme actuel qui vit de suçer la vie des êtres et des peuples":
Le capitalisme est devenu le plus grand ennemi de  l'individu
vie cauchemardesque des américains de classe moyenne
v une vision autoritaire et monochrome de la société


archives totales ">

texte libre 3 = vrai accès aux archiv

30 janvier 2009 5 30 /01 /janvier /2009 19:04
"les paysans de Palestine (autrement dit les palestiniens) sont les descendants des habitants de l’antique Judée"

interwiev de l'historien israëlien Shlomo Sand


Peuple Juif inventé, Shlomo Sand
envoyé par norace

Cette "fabrication d'un mythe national" a une autre face :
Pour créer l’Israélien nouveau, il a fallu tuer le Juif
(
autrefois, aux yeux du monde, le judaïsme, c’est Arendt, Einstein, Rosa Luxembourg, Freud, Kafka, Benjamin ... Par quel retournement de l’histoire a-t-on aujourd’hui comme figures dominantes des criminels de guerre comme Begin, Sharon, Barak, Livni, Olmert, Lieberman ou des pseudo intellectuels communautaristes français qui sont l’exact inverse ce que fut la figure de l’intellectuel juif ?)


Et maintenant rions un peu; avez-vous entendu parler du
discours politique s'étant produit récemment au sein de l'Assemblée de l'ONU et qui a fait sourire la communauté mondiale?

Discours du représentant palestinien à l'ONU:

"Avant de débuter mon intervention j'aimerai vous dire quelques chose à propos de Moïse. Lorsqu'il frappa le rocher et fit pénétrer les eaux, il pensa, quelle magnifique occasion de prendre un bain ! Il ôta ses vêtements, les posa sur le rocher et entra dans l'eau. Lorsqu'il sortit et désira se rhabiller, ses vêtements avaient disparu. Un Israélien les lui avait volés..."


Le représentant israélien se leva en colère et vociféra
: "De quoi parlez-vous ? Les Israéliens n'étaient même pas là à l'époque !".

Le représentant palestinien sourit et ajouta: "et maintenant que les choses sont clairement établies, je vais commencer mon intervention".

que celui qui a des oreilles entende
ou plus exactement :
celui qui lu le livre de Schlomo Sand entende.

La Face D'Israël Est Entrain De Changer
v
Partager cet article
Repost0
7 janvier 2009 3 07 /01 /janvier /2009 18:30
Ulysse
Nino Ferrer

Ulysse était un jeune homme fort et beau
Qui voulait voir comment c'était le monde, ailleurs
Et, sans arrêt poussé par cette rage au ventre
Il courut sur la mer, vers le soleil couchant
Et les jours et les nuits, et les mois, les années
S'enfuyaient sous l'étrave, on n'arrivait jamais
Puis un jour de septembre, à 7 heures du matin
Sur une île ou sur l'autre, Ulysse trouva soudain
Un morceau de miroir perdu par une princesse
Alors il regarda son visage dans les yeux
Et vit qu'il était vieux, et tout seul, et tout nu
Et se mit à rêver à tous ces jours perdus
En regardant encore vers l'horizon lointain
Qui semblait le narguer, tellement proche et pourtant si loin.

Dérisoire, tout est dérisoire,
On s'affaire, on est des morpions
Dérisoire, tout est éphémère,
Pas d'espoir, tout est dérision.

Où se couche donc le soleil
Et où sont passés les mystères et toutes les belles sorcières ?
Car je ne peux plus croire aux dieux et je n'espère plus l'Amour
Et mes amis sont morts, et le jeu continue
Et je roule toujours sur la mer qui m'emporte
Vers le coucher du jour, le point de non-retour.
Je ne peux plus crier ma rage et mon désir
Je me sens fatigué, sans envie, je m'essoufle
Comme un vieux chien qui court après des nèfles
Rien ne sert de chanter, il faut mourir à point
Ainsi parlait Ulysse sur une plage déserte
Avant de s'embarquer pour une dernière fois
Sur l'amère mare du temps vers le soleil couchant
Suivi de ses amis qui ramaient en chantant:

Dérisoire, tout est dérisoire,
On s'affaire, on est des morpions
Dérisoire, tout est éphémère,
Pas d'espoir, tout est dérision.
Dérisoire, tout est délétère
Marée noire, tout est formica
Dinatoire, tout est réverbère
Gazinière, la Bérézina.
Militaire, cérébocostère
Tralalère, migraton là-bas.
Bassinoire, c'est Madame Robert
Et sa sœur, Madame Hortensia...

Partager cet article
Repost0
2 janvier 2009 5 02 /01 /janvier /2009 13:17
Ici, à part de mes deux listes de livres recommandés:

http://miiraslimake.over-blog.com/article-543425.html

et

http://miiraslimake.over-blog.com/article-3108400.html

je vais vous présenter, (et recommander) un livre pas comme les autres.

Je l'avais acheté par hasard parmi des soldes, en avril 1978 (et l'avais même lu au bureau, car on me laissait cette semaine-là sans travail) l'édition française parue en 1973:



le dos de la traduction française  de 1973                                   couverture de la traduction en Espéranto de 1992

pour les autres romans des Frères strugatski en Espéranto voyez ici : http://www.ipernity.com/doc/36860/2822552?from=2822559&at=1220373104


Depuis il a été traduit en Espéranto,  -(en 1992 .. L'année où est mort Claude, l'année où j'ai rencontré Jacqueline, l'année ou est mort Aimé Michel, l'année où a été créé Via Campesina) avec une image de couverture très réussie, ce qui m'a conduit à le relire:


C'est un livre très curieux et dépaysant !

Et en même temps passionnant, plein de suspense et de rebondissements dans un décor imité du Moyen-Age de Shakespeare ou de Victor-Hugo, et en même temps qui fait réfléchir.

C'est un livre de science fiction soviétique, très populaire là-bas, ses auteurs étaient les auteurs de science fiction les plus célèbres durant du temps de l'URSS et sont restés très populaires même après.

C'est un livre original, pour nous hommes de l'  "Ouest " de surcroît d'une époque post-communiste, car c'est un livre qui outre sa nature de cadre prétexte « science-fiction » et son aspect de roman d'aventures haut en couleurs et riches en violences, nous plonge dans le mode de pensée « marxiste-léniniste » qui y régnait.

En effet les cosmonautes du roman, sont en fait la transcription interplanétaire, de ce que furent durant trois-quart de siècle, les agitateurs, « taupes », « Résidents », et autre correspondants du Komintern dans les divers pays du monde, où ils s'efforçaient de faire avancer, en donnant le bon « coup de pouce » au bon moment, le processus matérialiste et scientifiquement incontournable de l'histoire, et dès fois s'alliant selon les circonstances, avec tel ou tel mouvement révolte ou régime existant dans le pays. Bref, essayant de se conduire comme des "Dieux". or, on le verra ça n'est pas facile, et peut-être impossible semble dire l'auteur.

Dans ce roman, donc, évidemment la religion est vue sous le jour où on la voyait dans la théorie marxise (et comme les médias ajourd'hui lla voient à l'apoque des Ayatollahs), et on a aussi toute la théorie scientifique marxiste de l'histoire (le socialisme aussi était « scientifique » n'oublions pas) la féodalité, le fascisme qui comme chacun sait (dans les milieux marxistes du moins, dans la réalité aussi ? Peut être bien ! en partie en tous cas. Voyez le fameux Pierre Poujade et avant l'article Solidarité Française sur la wikipédia "On y constate qu'elle trouvait des adhésions dans la petite bourgeoisie et notamment celle de la boutique.") est l'idéologie politique des boutiquiers ! Il y a aussi un profond pessimisme sur les possibilité des sociétés humaines (qui pourraient se retourner contre les soviétiques car les révolutionnaires qui une fois au pouvoir deviennent à leur tour des despotes sanguinaires ça me dit quelque chose, pas à vous ?)

extrait du livre:


- Roumata secoua la tête.

- Dieu vous répondrait : « Cela ne sera pas profitable aux hommes. Car les puissants de votre monde prendront aux faibles ce que je leur ai donné, et les faibles resteront misérables. »

- Je demanderais à Dieu de protéger les faibles: « Mets à la raison les chefs cruels »

- la cruauté est la force. Perdant leur cruauté, les chefs perdront leur force, et d'autres cruels les remplaceront.

Boudhak cessa de sourire.

- Punis les cruels dit-il fermementpour que les puissant perdent l'envie d'être cruels envers les faibles.

- L'homme naît faible. Il devient fort quand il n'y a personne de plus fort que lui. Quand chez les puissants, les cruels seront punis,leur place sera prise par les plus forts des faibles. Cruels aussi."«


Pour prolonger la réflexion sur ces questions, je recommande deux livres, eux aussi d'aventures sombres et de réflexion "pas facile" : Vogue la galère de Marcel Aymé et Le Diable et le Bon Dieu de J-P Sartre.


Et comme j'ai dit c'est en même temps une romand picaresque sombre et palpitant.

 

Partager cet article
Repost0
20 décembre 2008 6 20 /12 /décembre /2008 22:41

Tandis que les chrétiens partout dans le monde se préparent pour célébrer Noël, les Iraniens en Iran et sont prêts à célébrer l’un de leurs rituels les plus antiques, Shab-e-Yalda (nuit de Yalda qui est la plus longue nuit de l'année).

La nuit de Yalda, célébrée le 21 décembre, revêt une grande importance dans le calendrier iranien.


Durant la nuit de Yalda les familles réunies se retrouvent ensemble pour relater de vieilles histoires de leurs aïeuls, pour jouent à des jeux traditionnels et manger des fruits secs et frais.


Des grenades, placées dans une corbeille à fruits, symbolisent le cycle de la vie et la renaissance des générations.


Les Iraniens ont, dès le début, célébré cette veille de Shab-e-Yalda en savourant "shab-chéré" ainsi que des fruits dont le centre est rouge notamment grenades et pastèques, car le rouge représente le feu, symbole du soleil.


Ils ornaient, également, le "Sapin Aryen" toujours vert, symbole de renouvellement continuel du monde. Ils mettaient au dessus une étoile, représentant ainsi la lumière, source de tous les pouvoirs. Ce sapin est même gravé sur les murailles de Persépolis construit il y a plus que 25 siècles. Il se retrouve maintenant en Europe sous le nom d'Arbre de Noël.


Les pastèques, les pommes, les raisins, les melons et le kaki sont d'autres fruits spéciaux servis la nuit de Yalda et tous sont symboles de fraîcheur, de chaleur, d'amour, de bonté et de bonheur.


La nuit de Yalda, célébrant les 40 premiers jours de l’hiver, est la plus longue nuit de l'année. C’est une des croyances les plus fortes des Iraniens célébrant la victoire éternelle de la lumière sur les ténèbres et du bien sur le mal.


Le Yalda est l’un des 4 jalons du calendrier solaire iranien. Il s’agit en fait de la célébration du solstice d’hiver car le nouvel an iranien (Norouz) sera fêté le 21 mars, c’est-à-dire le premier jour du printemps. Cette fête se déroule le 21 décembre. Elle célèbre la naissance de Mithra, le dieu du soleil (fête qui avait été adoptée par les romains sous le nom de SOL INVINCTUS, et qu'ils fêtaient le 25 décembre jusqu'à ce que Constatin la remplace par la célébration de la naissance du Christ). Les journées s'allongent de plus en plus et la clarté du jour l'emporte sur l'obscurité de la nuit.


Yalda est une expression syriaque signifiant "naissance". Yalda, dieu de la clarté et de l'éclat, est la première nuit de l'hiver, la plus longue de l'année.


 

ici on fait ses achats pour la veillée : http://www.ipernity.com/doc/30354/1130496?from=1448129&at=1203511611

 

ici une carte de voeux : http://www.ipernity.com/blog/reza.torabi/214018

[et, remarquez au passage, comme je l'ai déjà évoqué dans http://miiraslimake.over-blog.com/article-173783.html

il ya des des pays où la poésie joue encore (ce fut le cas il fut un temps aussi en France ...) un rôle, une présence, vivante dans la vie, même de tous les jours des gens et dans leur culture personnelle, leur vécu, leurs loisirs, lleurs fêtes, alors qu'en France maintenant .....
il y a de quoi pleurer question culture, même populaire.]


 

Partager cet article
Repost0
27 novembre 2008 4 27 /11 /novembre /2008 14:00

épuisés!

oui, c'est épuisant une vie de chat.
ils ont un agenda très très chargé !
et i sont toudis épuisés
Ben quoi?! faire la sieste, c'est crevant ! alors il faut s'en remettre en faisant un petit somme.
Sans oublier les séances de relaxation !

mais il y a quand même des petites différences, ainsi mon gros chat blanc a l'air d'un gros polochon
tandis que le petit Noël-Noël (parce que ses débuts dans la vie c'est comme un conte de Noël), alias Maximilianus Bestiolminus, c'est comme une petite wassingue, un chiffon noir qu'on a laissé traîner sur le dossier d'un canapé






Partager cet article
Repost0
18 septembre 2008 4 18 /09 /septembre /2008 16:35

Imaginez un vieux hêtre de 100 ans,de près de 20 mètres de haut avec une couronne de 12 mètres de diamètre.
Il possède 600.000 feuilles qui développent 1.200 mètres carrés de surface.
A cause de la structure physique de ces feuilles, la surface totale d’échange avec l’air est en fait de 15.000 mètres carrés ce qui équivaut à la surface de deux terrains de football!
Par une belle journée d’été, cet arbre transforme 9.400 litres, c’est à dire 18 kilogrammes,de dioxyde de carbone. Avec une concentration de 0,03% de dioxyde de carbone dans l’air, près de 36.000 mètres cubes d’air doivent passer à travers les feuilles.
Les feuilles filtrent également de nombreuses particules en suspension comme des bactéries, des spores de champignons, de la poussière et d’autres substances nocives.
Dans le même temps, l’arbre évapore presque 400 litres d’eau par jour et ainsi humidifie l’air. Plus encore, par la photosynthèse, l’arbre produit 13 kilogrammes d’oxygène, ce qui équivaut aux besoins de 10 personnes.
De plus, cet arbre produit 12 kilogrammes de sucre en une seule journée à partir desquels, il fabrique toutes ses substances organiques. Certaines de ces substances sont stockées comme l’amidon et d’autres sont utilisées pour fabriquer du nouveau bois.
Si cet arbre est abattu parce qu’il doit laisser la place à une nouvelle route ou parce qu'un français-moyen s’est plaint de son ombre ou simplement parce que l’on a besoin de l’espace pour un nouveau bâtiment en béton, il faudra planter quelques 2.000 nouveaux arbres d’un volume d’un mètre cube chacun pour compenser entièrement la disparition du vieil arbre.

Ceci coûtera à peu près 150.000 €. (soit 984.000 francs)

Partager cet article
Repost0
22 août 2008 5 22 /08 /août /2008 17:47


Les touristes, c’est les mouches des temps modernes, c’est les nouvelles mouches (car des anciennes, des vraies, on n'en voit plus guère, ce n'est plus qu'un souvenir du passé), qui volent et pullulent exactement pareil autour de tout les lieux attirants.

Leur présence autour des lieux autrefois « normaux », destinés à toutes sortes d’usages divers, est un signe du modernisme d’un pays.
Partager cet article
Repost0
10 août 2008 7 10 /08 /août /2008 21:05
vouv vous souvenez des boshimans   et de N!xau le héro de l'inégalable film comique "Les Dieux son tombés sur la tête" de Jamie Uys ?



eh bien c'est fini tout ça, le sinistre rouleau-compresseur destructeur de cultures est aussi passé par la, comme Attila, l'herbe humaine meurt et ne repousse plus, lisez ce qu'il en est advenu de ces boshimans décrits dans le film de Uys et autrefois défendus par Laurens van der Post :



Expulsés voici dix ans de leurs territoires, les San ont constamment réclamé le droit d’y retourner. En 2006, la justice botswanaise leur a donné raison. Ils croupissent pourtant toujours dans des camps.

Fiona Watson pour The Guardian (Royaume-Uni) Le 17-01-2008 (Publié sur internet le 24-01-2008 )

[Traduction : Courrier International]

M’étant rendue à plusieurs reprises dans la réserve du Kalahari central, au Botswana, je peux voir la différence entre le mode de vie indépendant que les Bochimans menaient autrefois et celui qu’ils ont aujourd’hui. En plusieurs vagues d’expulsion, échelonnées entre 1997 et 2002, le gouvernement les a chassés de leurs terres ancestrales et placés dans des camps. A vol d’oiseau, ces camps ne sont pas très éloignés du Kalahari : l’un d’eux est situé en bordure de la réserve et un autre à 60 kilomètres à l’ouest. Mais la nature accidentée du terrain fait qu’un Bochiman souhaitant regagner la réserve aurait plusieurs jours de marche devant lui.

Même si le Kalahari est aride et inhospitalier, la région est d’une grande beauté. L’horizon est dégagé et, la nuit, on peut voir les constellations les plus fabuleuses, qui ont toutes un nom dans la langue des Bochimans. C’est aussi le lieu où reposent leurs ancêtres, ce qui revêt une très grande importance à leurs yeux. Autour des camps, il n’y a pas de vie sauvage : les terrains ayant été entièrement rasés, il n’en reste plus rien. Les San vivent dans de véritables camps de concentration, où sont entassées des milliers de personnes. Une femme de ma connaissance, qui est chamane, m’a expliqué qu’elle ne pouvait plus pratiquer les danses rituelles, car elle se trouve si loin des terres où résident les esprits de ses ancêtres qu’il lui est impossible d’entrer en communication avec eux.

Ce qui, pour le gouvernement botswanais, était censé apporter le développement aux Bochimans a en fait l’effet contraire. Les ayant vus mener une vie autonome et heureuse sur leurs terres, j’ai eu du mal à leur rendre visite dans un environnement qui leur est aussi étranger que celui des camps. Ils n’ont rien à faire et vivent des rations d’aliments et d’eau qui leur sont fournies par l’Etat. Faute de pouvoir chasser, les hommes s’ennuient et sont déprimés. Coupés de tout ce qui a un sens pour eux, les San ont perdu leur autonomie. Les camps sont la preuve flagrante de leur malheur : ils sont pleins de shabeens (bars rudimentaires), où les Bochimans boivent du matin au soir. Le matin, quand je me réveille et que je jette un regard en dehors de ma hutte, je me sens déprimé : je ne sais que faire de ma vie, m’a confié l’un d’eux. Les camps représentant un marché potentiel, ils reçoivent toutes sortes de fonctionnaires qui viennent y mettre en œuvre des programmes. Il y a aussi des visiteurs - des trafiquants d’alcool et des prostituées qui cherchent à tirer profit de la maigre indemnité accordée aux déplacés. Aussi les Bochimans sont-ils désormais exposés au sida et à d’autres maladies.

En parlant avec les enfants, j’ai découvert en outre que l’enseignement ne leur était pas dispensé dans leur langue maternelle : ils se sentent perdus et malheureux dans cette école où on ne leur enseigne pas leur propre histoire.

Une expulsion jugée anticonstitutionnelle

Après des années de lutte pour tenter de convaincre le gouvernement de les laisser retourner sur leurs terres, les Bochimans ont intenté un procès en 2004 aux autorités. La décision rendue en leur faveur par la justice botswanaise a représenté une victoire historique. Elle reconnaissait officiellement que le Kalahari central était le territoire ancestral des San et que leur expulsion était anticonstitutionnelle et illégale. C’était la première fois qu’un tribunal botswanais admettait l’existence d’une propriété autochtone, considérant que même si les populations du Kalahari n’avaient pas de papiers prouvant que ces terres leur appartenaient, ils n’en étaient pas moins leurs propriétaires légitimes puisqu’ils y avaient vécu pendant des millénaires.

En vertu de ce jugement, les Bochimans doivent être à nouveau autorisés à pratiquer la chasse, activité qui leur avait été interdite par le gouvernement pour protéger la faune. La cour a considéré que le gouvernement avait agi illégalement en les empêchant de chasser, des enquêtes sur la réserve de faune sauvage du Kalahari central ayant révélé que la plupart des espèces d’antilopes avaient vu leur population augmenter au cours des dix années précédentes. A l’évidence, les San sont experts dans la pratique d’une chasse durable. Pourtant, depuis le verdict, le gouvernement s’efforce par tous les moyens d’empêcher le retour des déplacés sur leurs terres ancestrales. Il a restreint l’accès de la réserve et continue d’y interdire toute forme de chasse. Les Bochimans ne peuvent toujours pas y pénétrer sans laissez-passer et, au cours des derniers mois, plusieurs d’entre eux ont même été harcelés et torturés.

Un autre problème crucial est celui de l’eau. Le puits de forage qui assurait l’approvisionnement en eau de la réserve a été scellé par le gouvernement, qui interdit aujourd’hui aux Bochimans de le rouvrir au motif qu’il s’agit d’une propriété de l’Etat. La majorité des Bochimans sont convaincus qu’ils ont été expulsés pour permettre l’exploitation des mines de diamants. Gope, l’un des villages de la réserve, recèle un important gisement. La licence d’exploitation, qui appartenait à la De Beers, a été vendue à Gem Diamonds, une nouvelle compagnie fondée avec d’anciens employés du diamantaire sud-africain et qui a annoncé son intention de procéder à l’exploitation du site.

Selon plusieurs San avec lesquels je suis en contact depuis des années, il est clair que les expulsions ont été un préambule à l’exploitation des gisements de diamants de la région, ce qu’ils ont appris très tôt de la bouche même de fonctionnaires. Le gouvernement botswanais proclame qu’il a pris cette initiative pour favoriser le développement des San, investissant des millions de dollars pour chasser des populations de leurs terres ancestrales. Mais, comme disent les Bochimans, s’il s’agissait vraiment de favoriser leur développement, pourquoi ne pas nous l’avoir apporté ?

Les Bochimans n’ont pas été consultés

A l’heure actuelle, beaucoup de Bochimans ne sont ni pour ni contre l’exploitation des diamants. N’ayant jamais été consultés, ils n’ont pas eu l’occasion de se faire entendre. Si le gouvernement se décidait un jour à respecter le droit international - en particulier la convention de l’Organisation internationale du travail sur les peuples autochtones et la déclaration de l’ONU sur les droits des peuples autochtones -, il verrait qu’il existe des instructions précises sur la nécessité de consulter les peuples concernés pour toute opération entreprise sur leurs terres et d’obtenir leur consentement libre, éclairé et préalable. Les populations concernées doivent être informées des effets de ces opérations et des profits qu’elles pourraient en tirer.

Je suis maintenant interdite de séjour au Botswana. A cause du soutien que j’ai apporté à l’organisation Premiers habitants du Kalahari, les autorités botswanaises m’ont inscrite sur une liste noire de journalistes et de militants. Je m’étais rendue au Botswana en décembre 2006, au moment où la justice se prononçait sur l’expulsion des Bochimans. Mon interdiction de séjour m’a été notifiée immédiatement après. Alors que le monde entier s’intéresse au changement climatique et à l’avenir des forêts, les Bochimans du Kalahari, qui ont mis au point de fantastiques techniques pour préserver leur environnement, ont une foule de choses à nous apprendre.

Fiona Watson pour The Guardian (Royaume-Uni)

http://www.infosdelaplanete.org/3418/botswana-les-bochimans- toujours-interdits-de-sejour-sur-leurs-terres.html

 

 

partout les "civilisés" pratiquent la même impitopyable, sacrilège, et cynique assimilation et destruction de la vie des populations  libres venues du passé :

Ainsi les Veddas de Ceylan (il n'en reste plus que quelques centaines, et avec quelle vie ! et dans quel état ! ...)


La culture de ces chasseurs-cueilleurs est en voie de disparition à cause de leur assimilation culturelle et de la destruction de leur milieu naturel. Leur population est estimée de quelques centaines à quelques milliers d'individus. Ils pratiquent une religion mêlant l'animisme et le bouddhisme.

Jusqu'à récemment, les Wanniyala-Aetto vivaient dans leur forêt, où ils chassaient le cerf, le sanglier et d'autres animaux ainsi que des oiseaux, et où ils collectaient du miel, des fruits et des noix. Ils pratiquaient aussi une forme d'agriculture sur brûlis, défrichant dans la forêt de petits lopins de terre appelés ‘chenas' pour y planter des céréales, des légumes et des tubercules. Les familles se déplaçaient d'un lopin à l'autre chaque année, retournant au même endroit tous les sept ou huit ans. Aujourd'hui, les Wanniyala-Aetto habitent dans des villages à l'extérieur de la forêt. Ils ne peuvent plus pratiquer la ‘chena' et ne disposent plus que de petits lopins de terre où cultiver du riz et des légumes et élever bétail et chèvres. Ceux qui chassent et collectent encore dans la forêt risquent arrestation et violences, mais pourtant beaucoup continuent de le faire. D'autres sont employés sur les terres des colons cingalais ou exécutent des danses et vendent des babioles aux touristes. Certaines femmes travaillent comme domestiques au Moyen-Orient.

Dans les années 1950, le gouvernement du Sri Lanka a ouvert le territoire des Wannyala-Aetto aux colons cingalais. Les forêts furent rasées au bulldozer, les terrains de chasse inondés et des milliers de colons vinrent s'installer. En 1983, le dernier refuge forestier des Wanniyala-Aetto devint le parc national de Maduru Oya et ses habitants furent déplacés dans des villages gouvernementaux, avec l'interdiction de retourner dans la forêt sans autorisation. On leur a également interdit la chasse et la cueillette. La transition vers ce nouveau mode de vie n'est pas allée sans difficulté et de nombreuses familles parviennent tout juste à produire assez de nourriture sur les petits lopins octroyés par le gouvernement. Les enfants sont éduqués dans la langue et la religion de la population cingalaise dominante. Alcoolisme et maladies mentales sont monnaie courante dans ces nouvelles communautés. A partir de 1998, quelques hommes ont obtenu des permis de chasse et de cueillette sur une petite portion de leur forêt, mais ceux qui ne disposent pas d'un permis continuent de risquer amendes et emprisonnement s'ils sont découverts. Ces dernières années, trois Wanniyala-Aetto, tous détenteurs d'un permis, ont été abattus par des gardes du parc. De nombreux Wanniyala-Aetto désirent retourner sur leur terre de Maduru Oya.

(c'est sans doute le sort que les israeliens voudraient imposer aux palestiniens)

 


Partager cet article
Repost0
6 août 2008 3 06 /08 /août /2008 11:48
Sur Ipernity le tout nouveau site de partage d'images, musiques blogs, multilingue (français anglais allemand,etc, y compris chinois, catalan, et .... Espéranto.
Et justement c'est cet usage de l'Espéranto pour la communication (pas seulement sur Ipernity) que je veux illustrer, à ceux qui demùandnt "bof! à quoi ça peut bien servir ce truc, voici la réponse d'un coréen (il l'a mis en espéranto, je le traduit ici en fançais)

"Depuis l'année 2000 j'ai commencé à utiliser un ordinateur, et de faire connaissance avec des amis étrangers, malgré que nous habitons dans des parties diamétralement opposés du globe terrestre. Quoique le décalage horaire gêne un peu pour nous rencontrer l'un l'autre, cependant je peux presque tous les jours les joindre par la voix ou par l'écriture. Plus je rencontre souvent d'autant plus je me sens fier du fait que je maîtrise l'Espéranto. Quoique certains disent que l'Espéranto n'est rien de plus qu'un hobby, n'empêche que pour moi l'Espéranto est une langue importante pour faire connaissance avec des amis étrangers,car l'Espéranto est la seule langue que je maîtrise à part ma langue maternelle, le coréen. Si je peux utiliser Internet je ne me sent plus seul (moi non plus) mes amis du monde entier sont à côté de moi, discutant avec moi. Mon fils a un téléphone portable, qu'on apelle "de troisième génération". Par ce moyen mon fils peut s'en servir non seulement comme camera mai aussi comme ordinateur et peut aussi utiliser skype. Voici qu'est venu le temps où on peut se rencontrer l'un l'autre par skype, assis sur un banc dans un parc par ce téléphone portable de troisième génération.






Partager cet article
Repost0
8 juin 2008 7 08 /06 /juin /2008 22:00
Un livre, que j'ai trouvé pour une bouchée de pain dans une brocante
C'est  un vieux livre de 1747, publié à Bruxelles "Par la Compagnie".
Son titre:
SECRETS CONCERNANS LES ARTS ET METIERS
C'est une collections de recettes de techniques de fabrication en tous genre, de la fonte des statues jusqu'à l'art de faire du tabac parfumé, en passant par celui de dorer les cadres, ou de préparer les couleurs pour peintres !

Ce livre est un vrai trésor pour les historiens, les artisans, et tous ceux qui voudraient retrouver les techniques du XVIIIème siècle.

Ce serait  une oeuvre d'interêt public que de le disposer sur Internet. Mais taper le contenu de 479 pages je n'en ai pas le courage. (à moins que quelqu'un d'intéressé ne veuille le faire à ma place, ou le scanner et en disposer les pages en format image?).

A défaut et pour vous mettre en appétit, je vais mettre ici quelques extraits:

Et d'abord, de la préface, où on sent très nettement, même chez cet obscur compilateur lorrain (sans doute) l'esprit "philosophes du 18è siècle" et même pré-révolutionnaire:


"Entre ceux qui s'acquittent le plus fidèlement de ce devoir, ceux qui exercent les Arts et Métiers, tiennent sans contredit les premiers rangs. Leurs productions sont évidentes et réelles, au lieu que quantités d'autres sont purement imaginaires, et ne sont regardées comme de vrais biens, que du poin de vue où l'imposture et la séduction les a placez; Les Arts et Métiers, si nous en jugeons sainement, méritent dont (sic) en effet avec autant de justice l'estime et la reconnoissance publique; que ces vaines Professions qui ne sont fondées que sur les vices et l'opinion des hommes, les usurpent injustement: elles s'attribuent les plus grandes récompenses, qu'elles travaillent continuellement  à détruire; au lieu que les Arts et Métiers, qu'elles méprisent, comme des conditions inférieures, s'efforcent d'en conserver, et d'en augmenter même de jour en jour le lustre et l'économie."

Les titres des 19 chapitres du Tome 1 (le seul que j'ai, il y en a donc au moins un second):


CHAPITRE PREMIER
Qui contient les secrets pour la gravure
CHAPITRE II
Qui contient les secrets sur les Métaux
CHAPITRE III
Qui contient les secrets des vernis, etc
CHAPITRE IV
Qui contient les secrets des Mastics, Cimens, Cire d'Espagne, etc
CHAPITRE V
Qui contient les secrets et Curiosités pour le Verre, les Pierres précieuses, etc
CHAPITRE VI
Qui contient les secrets pour les couleurs en la peinture
CHAPITRE VII
Des secrets pour dorer
CHAPITRE VIII
Qui contient les secrets pour colorer le bois, les os, l'yvoire, etc
CHAPITRE IX
Des méthodes et secrets pour mouler
CHAPITRE X
Qui contient les secrets et curiosités des encres
CHAPITRE XI
Qui contient les secrets pour le vin
CHAPITRE XII
Qui contient les secrets pour le vinaigre
CHAPITRE XIII
Qui contient les secrets des liqueurs et des essences
CHAPITRE XIV
Qui contient les secrets pour les confitures, syrops, gelées, pâtes, etc
CHAPITRE XV
Qui contient les secrets pour les tabacs
CHAPITRE XVI
Qui contient les secrets pour les taches
CHAPITRE XVII
Qui contient les secrets pour enrichir les ouvrages de Fonte et de sculpture, etc
CHAPITRE XVIII
Contenant plusieurs secrets curieux
CHAPITRE XIX
Contenat plusieurs Secrets pour la pêche des poissons et autres
Et maintenant un ou deux exemples !
Bon, je vais commencer per quelquechose qui se mange ! ou plutôt qui se boit:

Vin brûlé.
Prenez une pinte de vin de Bourgogne, mettez-la dans un pot à découvert, avec une livre de sucre, deux feüilles de macis, un brin de poivre long, douze cloux de gerofle, une branche de romarin, deux feuilles de laurier. Ensuite mettez votre pot devant un feu de charbons allumez, tout autour du pot; mettez le feu à votre vin avec du papier allumé, et  le laissez brûler jusqu'à ce qu'il séteigne de lui-même. On boit ce vin tout chaud, et il est  admirable, particulièrement dans un grand froid.


Si quelqu'un essaye la recette, qu'il me dise si c'est bon!

Dans le chapitre sur la teinture du bois (Chapitre VIII):

Pour contrefaire l'ébeine
Vous ferez infuser des noix de galle dans du vinaigre où auront trempé des cloux de fer roüillé, et vous en frotterez le bois et le polirez.

NB suivent deux autres méthodes pour la même chose, mais plus longs à taper!


Dans le chapitre VI:

Secrets pour peindre sur le verre. La maniére de dessiner sur le verre.
vous prendrés du noir broyé avec eau de gomme, où vous mettrés du sel commun. Dessinés avec ce que vous voudrés, et puis vous ombrerés come vous verrés ci-après.
Le lavis pour le verre.
Prenés de la paille de fer et roquaille partie égale, pour faire un peu de rouge, ajoutés paille de cuivre rouge: vous broyerés le tout ensemble sur un bassin de cuivre avec une molette d'acier, ou sur le porphire; puis vous y mettrés un peu de gomme arabique, de borax de sel commun et de l'eau claire; Vous broyerés le tout ensemble un peu clair, et vous le mettrés dans une phiole pour vous en servir. Il faut en coucher tout à plat sur ce que vous aurés dessiné la veille; et le lendemain, avec une plue de coq d'inde non fenduë, vous rehausserés les jours, de même qu'au dessein dessus le papier gris; où il y aura plus de couches de lavis, l'ombre sera plus forte,) et puis on couche les couleurs et carnations comme il s'ensuit.

Allez! encore une boisson à redécouvrir. Pour faire le chocolat:

On fait fondre du sucre Royal mis en poudre dans une bassine avec un peu d'eau de fleurs d'oranges, et quand le sucre est en syrop, on y mêle le cacao, la vanille, l'achiote, la canelle, le poivre du mexique, et les giroffles en poudre subtile: on donne à la composition une bonne cuite, et on la verse sur une table polie, pour rouler et couper la pâte en forme que l'on veut. On en prépare la boisson avec de l'eau ou du lait, comme on fait le caffé; et on la fait mousser avec un moulinet de buis qu'on roule entre les mains, et qui agitte la liqueur dans la caffetière.

Last but not least, pour le tabac "façon d'Espagne" parfumé (le tabac se prisait à l'époque, n'oublions pas)

Pour le tabac façon d'Espagne parfumé
On broye dans un petit mortier vingt grains de musc avec un peu de sucre, on y ajoûte peu à peu du tabac jusqu'au poids d'une livre; puis on broye dix grains de civette, on remêle du tabac musqué pour le charger de la civette. Enfin on manie le tout ensemble. Pour la Seville, on y ajoûte seulement vingt grains de vanille, qui entre dans le chocolat.
Ceux qui aiment l'odeur plus douce dans le tabac, peuvent mettre plus de tabac ou moins de parfum. Il faut prendre garde de laisser les Tabacs d'odeur exposés à l'air; mais le bien enfermer, afin qu'il ne s'évente pas.

L'orthographe est d'origine.
Je n'ai bien sûr, par fainéantise recopié que les "secrets" les plus courts!

ici
des images scannées de quelques pages ! La bildo “http://www.eco-bio.info/forum/upload/html/emoticons/smile.gif” ne estas montrebla, ĉar ĝi enhavas erarojn.
Partager cet article
Repost0

2CCR

ALAIN BENAJAM
un paysan de l'Allier

http://www.petitions24.net/forum/47277
 Quand on vit dans l'Europe actuelle,on comprend le dégoût et la haine que les gens d'Europe de l'Est avaient pris pour la langue russe
une effarante chape de plomb médiatique pèse sur le basculement linguistique en cours
    defenselanguefrancaise.org Aujourd'hui il y a sur les murs de Paris plus de mots anglais qu'il n'y avait de mots allemands pendant l'Occupation (Michel Serres) Seuls les banquiers peuvent voler le peuple en plein jour sans avoir la police aux trousses...Jovanovic : il faut NATIONALISER LES BANQUES sans aucune indemnité, et mettre au point un tribunal pour les traduire en justice

le NWO alias le N.O.M. = Nouvel Ordre Mafieux

M'ame MEDEF et la  police

Pièces et main d'oeuvre
Olivier Demelenaere

ANONYMOUS
CHISTOPHER BOLLYN 
 INFOSYRIE
TOUCHE PAS à MON LABO !
La misère a un sourire tu sais?  oui je sais
...
SaveFrom.net  
Réseau Voltaire France

Mon site en Espéranto
BASTAMAG

Il faudra bien tenter de trouver des réponses, même si celles-ci peuvent s’avérer explosives 

une vraie civilisation : CAHIERS DE COUTURE

le dissident de Genève

MANIPULATION TOTALITAIRE DIGNE DE L'URSS   Les millliards perdus du Pentagone

Le soupçon d'ue manipulation d'Etat

donner la parole au peuple

ESPERANTO

Le plus grand dictionnaire  espéranto-français en ligne !

FUMER TUE ! CRAC BOUM HUE !

pour écouter ci-dessous cliquer dans le rectangle noir !

tiens des femmes portant un "voile islamique"

dictionnaires multilingues, exemple

Tous ses nouveaux articles sont du plus haut interêt

ambiance de merde, société détraquée et psychosée, rumeur meurtrière, flicaille 1 mort innocent tué par la bétise des gens 

"Tout pouvoir corromp, tout pouvoir absolu corromp absolument" il n'y a pas de pire poison de PIRE en PIRE

 Les pilotes français des avions qui ont fait ça vont-ils être poursuivis par leur conscience pour le restant de leur vie  ? 

Kadhafi (القذافي) dans l'intimité

LABOURSTART

Les-diables-sont-déchainés

Earth Liberation Front

Front de Libération des Animaux

Phil Glass NIGHT TRAIN SaveFrom.net

Mendelssohn Menuhin Furwangler SaveFrom.net

BRAVE NEW WORLD

on réédite les erreurs des années 20 
Forces international

IMMONDE FRANCE transformée en cauchemar !créez des fonctionnaires
Saddam face à l'histoire  

le racisme est en dernière analyse un racisme anti-pauvres reflechissez ... à quand une assoc anti-raciste pour défendre ceux-ci ? ça risque pas: les assoc anti-racistes sont composées de riches et de bourgeois !  L'Occident va crever de ne plus se toucher 

DES GENS 15è arrond. Quand Paris était encore une ville du peuple
défendons la langue française
et les autres domo dico 

 

 

La vraie vie  reconnaitre les papillons  découvrir le monde des insectes: FABULEUX!
http://fauneflore06.site.voila.fr/pages/insecte/insecte.htm#Ordres 

tous les oiseaux leur chant etc

France actuelle: HORREUR ABSOLUE à quoi on nous prépare 

17 mesures d'URGENCE
le monde dont nous voulons le contraire de celui qu'on nous impose  tout ça va bientôt être INTERDIT par les arrêtés municipaux fascistes détraqués

http://dont-stop-the-chicha.skyrock.com/

"il va falloir reconnencer à sculpter les facades des maisons, à vivre dans le beau, pourquoi toujours la merde et la sous-merde ?!"

ne pas laisser tomber avant d’avoir commencé, nos enfants ont besoin de nous

dépéchez-vous avant que les règlements municipaux n'interdisent de mettre des plantes odoriférantes dans son jardin: semences BIO de fleurs et de légumes rares 

Joseph Moshe? on a retrouvé Joseph Moshe ! mais comment se fait-il qu'aucune date de liberation n'est indiquée, ni de jugement? et comment se fait-il qu'aucun journaliste n'a pris la peine d'aller le visiter pour en avoir le coeur net sur ce qu'il est?

Diana

Il y a eu 2 génocides, sauf que le deuxième n'a bénéficié d'aucune commémoration

http://www.parasciences.net/

CABANES DANS LES ARBRES

TOUTES LES GALAXIES !

KURT SONNENFELD

Bruxelles 11 septembre 2008

vidéo à regarder jusqu'au bout, c'est là que se trouve le plus important !!

petit à petit ça se sait LA NATURE DU CAPITALISME et la psychologie de ses "kapos"

Chute libre dans la barbarie tout citoyen français vit maintenant dans une insécurité de tout instant, à chaque moment un cauchemar ignoble peut s'abattre sur lui quand on vous disait de pire en pire contre ces horreurs, ce cancer qui ronge la FRANCE lapétition 

pour le receuil de témoignages

la France montrée du doigt par Amnesty International pour les excès de la police et  l’impunité dont jouissent leur auteurs (la Chine nous donne une leçon !)  faute de structure d’enquête indépendante et avec une justice plus prompte à classer les affaires qu’à les juger. et voilà un qui lâche le morceau et explique beaucoup de choses - un témoignage de l'intérieur! - plein d'exemples de cette mentalité Tout ça vient de leur impunité
 http://outre-vie.forum
poésie et astronomie

poésie de Francis Jammes
* discours anti-secte comme support de l’idéologie néolibérale *
apparitions en Egypte

 Daninos disait: "L'esprit, comme le parachute, doit être ouvert pour fonctionner."
* les OVNIs en Argentine 



la lettre de la vieille dame :

les Bistrots Résistants

NB : pour regarder cette vidéo il faut cliquer sur le titre "les Bistrots Résistants" en bleu sous le cadre, qui sert de lien avec le site Dailymotion. Là, la video fonctionne et peut être visionnée

 

Ne plus respecter les lois liberticides
 
Zygmunt Bauman
"On a beau parler des droits de l'homme, il faut d'abord respecter l'individu et sa liberté. Sinon, c'est du vent, un beau discours qui ne sert à rien à nous les vivants." (Gao Xingjian)

PAUVRE ARGENTINE!

SANS DROITS SANS VOIX

féroce inégalité des sexes ! quand cela cessera-t-il ?
l'affaire Fortin
halte à l'inhumanité du racisme anti-homme !

papillons  - en 2008  carabus coriaceus ?
oiseaux  dictionnaire HINDI

c'est délicieux  !

cuisine de Rosine
cuisine syrienne
v Merveilleux tableaux

vun miracle nommé Bubulle
une analyse sociologique lumineuse des dérives actuelles :

le critère? être minoritaire !!

"nos impôts utilisés à payer des hystériques qui traitent de secte tous ceux qui ne se soignent pas ou ne pensent pas comme tout le monde."dry.gif

la-delation-aveugle/

"L'enfer est pavé de bonnes intentions" v


">

texte libre 4 en haut à droite

texte libre n° 2 à droite au milieu

ECOUTER en LISANT: (Phil Glass)

années 50 époque moins constipée que maintenant qu'est-ce qu'on vous regrette !
Je suis un sentimental - Eddie Constantine SaveFrom.net

NOUVEAU:  ICI LES CHANTS DE TOUTES LES ESPECES D'OISEAUX DU MONDE ENTIER  

Voyages en ASIE

 

FLORE EN LIGNE !

identification des plantes

identification des fleurs composées (à capitule)

herbier très détaillé des espèces les plus courantes

 

IMMONDE ! on se croirait en URSS !

alors la frontière n'existe plus: http://www.maitrepo.com/a

Haïkus

jouer au TAROT : télécharger

rue Affre  

  Fabuleux ROSSINI SaveFrom.net
v Abdelhalim Hafez

v "ah  mais ça ne finira jamais"
v Je veux dire au monde une histoire
*pour découvrir le monde des insectes, FABULEUX!
http://fauneflore06.site.voila.fr/pages/insecte/insecte.htm#Ordres
c'est vrai, en France aussi on ne voit presque plus jamais de mouches! comment ça se fait?

tous les oiseaux, chants, etc

situation  terrifiante

v NOTRE PLANETE INFO

Que reste-t-il de la démocratie?
Une vraie société c'est ça

une évolution politique véritablement glaçante  

le vin le meilleur aliment anti-vieillissement:

¿Seremo entregados a los barbaros fieros?
¿Tantos milliones de hombres hablaremos inglés?
¿No hay mas nobles hidalgos ni bravos caballeros ?
¿Callaremos ahora para llorar despues? (Ruben Dario)

patriotisme pas mort vive la Russie !



Tites boules émotives pour vos commentaires
                                     
 
                

PLIAJ MIENETOJ

d'autres ici

nous ne sommes qu'une poignée à percevoir la gravité du phénomène et ses menaces sur les libertés individuelles.pureté et santé ces notions ont été un cocktail explosif chaque fois que l'Etat s'est focalisé névrotiquement dessus n'est-ce pas ?le tabac comme "rideau de fumée" 

le si beau et si expressif visage de barbara !  on aurait envie de le couvrir de baisers  "Quand reviendras-tu ?"

NB : pour regarder cette vidéo il faut cliquer sur le titre " Quand reviendras-tu?" en bleu au-dessus du cadre,ili sert de lien avec le site Dailymotion. Là, la video fonctionne et peut être visionnée



http://www.lipsheim.org/forum/agora/
*
éthique des bistrots versus milices 

1/ Ne plus être muet : faire circuler ces informations autour de soi.
2/ Ne plus financer la mondialisation : consommer uniquement local, régional, artisanal.
3/ Ne plus respecter les lois liberticides : désobéir.
4/ Ne plus consommer la propagande : jeter sa télévision et sa radio.
5/ Ne plus être invisible : parler, faire du situationisme, occuper la rue.
6/ Ne plus être un esclave : devenir paysan, artisan, commerçant, indépendant.
7/ Ne plus être dépendant : devenir autonome (énergie, alimentation, santé, culture).
8/ Ne plus être un robot : rire, danser, chanter, dessiner, fumer, boire, partager, découvrir, etc.

">

texte libre au milieu à droite

">

les vrais liens TOUS