Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
http://miiraslimake.hautetfort.com/

">

puisque le nouvel over-blog est une vraie merde mon futur blog sera (y aller regarder dès maintenant) : http://miiraslimake.eklablog.com
QuAnd celui-ci s'arrêtera il faudra aller chercher la suite à cette adresse
VOXimage.png

  "Sur vojo de l'vivo nun vagas mi sola,
Senzorge al kie la tempo min blovas;
Ĉar, kvankam min celus eĉ vorto konsola,
En aĝ' mia nuna mi vivi ne povas" (Edmond Privat)Presidentielles 2012 sortie de l'euro 
Union populaire republicaine
q uand ce blog s'arrêtera il faudra aller le chercher sur cette adresseand celui-ci s'arrêtera il faudra aller le chercher à cette adresse

Texte Libre 1 en-tête

VIVE LE MRAP ! VIVE LES CATHOLIQUES !

le scandale du siècle Durant 50 ans on a cultivé l'horreur de l'URSS son totalitarisme, sa barbarie cauteleuse, ses flics puants, son intrusion dans la vie privée des gens, on nous a fait peur de ce contre-modèle c'était l'abomination le danger qu'on opposait à nos pays civilisés et libres Et dire qu'on était prêt à faire la guerre pour ne pas tomber dans une telle société maintenant on les imite! en pire ! u-p-r Asselineau le seul qui interdira les RFID LA Banque Centrale Européenne n'est « INDÉPENDANTE » que d'une seule chose : DU SUFFRAGE UNIVERSEL  Arnaques de la GRANDE DISTRIBUTION Turquie état policier barbare pour nos enfants nos familles la société Refus TOTAL directive scélérate Les américains ont PEUR de s'indigner c'est le but recherché Morts etat-d'Anne  LES MOTS argument de mouton fasciste DEFENSE des DATES seuls ceux qui ont connu ça comprennent horreur Mépris des gens atteintes à leur dignité et conditions de vie ce qui viendra après LES LABOS  Marksaj studoj

à BAS l'invasion amerloque ! à bas l'anglicisation obsessionnelle d'OVER-BLOG !!!

Recherche

Texte libre 2 en bas à droite

Un seul Etat ce n'est pas l'apocalypse ni la fin du monde

on n'avait plus entendu ce genre de propos depuis la fin de l'URSS et du KGB

avant la purification ethnique 
v"ce qu'il y a de terrible quand on cherche la vérité c'est qu'on la trouve"
v Kawther Salam
ECOUTER en LISANT:

un peu de métaphysique

un chagrin insondable

v Shajarian :

Kazi Nazrul Islam le grand poète bengali


Dum vivas mi :

*Le Temps des Fleurs (et le temps où Dalida vivait)

* Un jour tu verras 

Steve Reich:

 

BRUCH le plus puissant concerto 

Ils disent

 Natacha Atlas :


Savoir, résister, avant qu'il ne soit trop tard

des choses que vous n'avez pas vues à la télé

(que réfléchissent ceux qui se chauffent au fuel: Est-ce que vous retrouvez vos chaudières effondrées après une nuit de fonctionnement?)

v la fatwav les humanistes commencent à prendre peurv Espace Libre

par exemple

les "experts" en qui on met notre confiance sont achetés et mententv

SAVEZ-VOUS QUE MAINTENANT IL Y A UN DICTIONNAIRE chinois- français SUR INTERNET ?

v sud de l'Iran
v les couleurs de l'INDE

v mousselines: "vents tissés" disaient les romains

histoire de l'INDE - 1ère partie

nostalgie d'Alger

l'argentine  est un des plus beaux pays au monde
v à la frontière Sino-Mongolev monts Altaï en Sibérie:  Fabuleux !v la Pologne

on vous donne des idées caricaturales sur les gens,
les trouvez-vous vraiment "constipés" ces iraniens? :
sauf comme tout le monde quand ils sont sur la  tombe de leur mère

v devant une logique comme celle-là le refus doit être total ! v  

Un texte capital à lire "comme boivent les poules: en relevant fréquemment la tête pour faire couler" : Le racisme anti-pauvres

toutes les espèces végétales et animales aves liens images etc
 SEA SHEPHERD

La végétation d'Uruguay

TOUTE l'actualité scientifique

DANIEL faisait partie du "Mouvement du Graal"en mémoire de lui les voici

présentation

 

v ATTRACTEURS ETRANGES v fractales v Morphogénèse

v NOUVEAU ! Un portail sur le monde musulman

carnets de poésie

Comte-Sponville

MES PIEDS SE SONT SEPARES DE TES PIEDS

La nature vampirique du capitalisme actuel qui vit de suçer la vie des êtres et des peuples":
Le capitalisme est devenu le plus grand ennemi de  l'individu
vie cauchemardesque des américains de classe moyenne
v une vision autoritaire et monochrome de la société


archives totales ">

texte libre 3 = vrai accès aux archiv

12 avril 2012 4 12 /04 /avril /2012 12:15
Le 7 mars 2012, à l'initiative du syndicat CFE-CGC,
s'est tenue une conférence sur les problèmes posés par l'usage de
l'anglais en entreprise et sur la recherche de solutions alternatives.

Au cours de cette conférence, surtout consacrée au constat de la
situation, plusieurs intervenants ont fait part d'expériences vécues.

De façon générale, la question linguistique ne fait l'objet d'aucune
étude rationnelle et trop souvent dans un contexte multilingue,
l'anglais est choisi de façon expéditive, sans la moindre réflexion
sur les besoins, les solutions possibles, les avantages et
inconvénients de chacune d'elle.

Pourtant le choix du tout-anglais* a entraîné de retentissants échecs
industriels : échecs de fusions d'entreprises, prise de pouvoir de
groupes anglo-saxons sur des sociétés françaises en bonne santé.

Le tout-anglais est souvent utilisé par des négociateurs anglo-saxons
pour prendre l’ascendant sur des interlocuteurs beaucoup plus
compétents qu'eux mais, qui contraints de s'exprimer en anglais,
perdent 90% de leurs moyens.

On y apprend comment par le truchement du tout-anglais, une société
moribonde anglo-saxonne (Lucent) a mis la main sur Alcatel (l'un des
fleurons de l'industrie française), parce que les experts français ont
été contraints par leur direction de travailler dans la langue de
leurs interlocuteurs.

Pour les même raisons, la fusion Volvo-Renaut a échoué. Renault a
accepté de négocier en anglais, ce qui a mis ses propres négociateurs
en difficulté.


Des conférenciers ont esquissés quelques solutions
(inter-compréhension**, traduction et interprétation) qui permettent à
chacun de s'exprimer dans sa langue. L’intérêt de l'espéranto n'a pas
pu être présenté au cours de cette conférence.

En conclusion, il apparaît que la question linguistique en entreprise
commence à faire l'objet d'une prise de conscience, même si le sujet
reste encore trop souvent tabou et peu débattu.

Les organisateurs de la conférence envisagent de poursuivre leurs
travaux pour étudier les solutions envisageables.

Notre mouvement participera activement à ces travaux et vous en
tiendra informés. N'hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez de
plus amples informations ou si vous désirez y contribuer.

Le bureau de la section française
Europe Démocratie Espéranto
http://e-d-e.org/IMG/pdf/ConfCFECGC120307.pdf
-----

(*) Le tout-anglais désigne l'utilisation exclusive de l'anglais pour
communiquer, dés lors que dans un groupe, plusieurs personnes (parfois
même une seule personne) ne parlent pas la même langue. Cette solution
exclut de fait tout autre solution : inter-compréhension, traduction,
interprétation...

(**) L'intercompréhension est une technique d'échange où chacun parle
sa langue et comprend celle de son interlocuteur. Cette technique est
basée sur le constat qu'il faut dix fois moins de temps pour acquérir
la connaissance passive d'une langue que pour être capable de
s'exprimer couramment dans cette même langue. Elle permet à chaque
interlocuteur d'être sur un pied d'égalité. Cette technique exige
toutefois un temps d'adaptation pour acquérir la connaissance passive
de la langue de son interlocuteur. L'intercompréhension ne peut
s'appliquer que dans un groupe relativement stable où seules deux ou
trois langues sont présentes.

Partager cet article

Repost0
14 janvier 2012 6 14 /01 /janvier /2012 23:00

Se vi volas iom vidi kiel estas la franca literumado, jen kiel povus skribiĝi laŭ la francaj prononcreguloj la Esperanta frazo

"Jam proksimiĝas junio kaj julio" :

Yamme procsimidgeasse younihaut caille youlihaut

kaj  "Flirtas alaŭdo el sekalo" :

Flirtasse alahoudeau elle secaleau

 

Et si vous voulez savoir comment se prononce l'espéranto, voici comment s'écrirait conformément à ses règles de prononciation le vers de catherine Paysan :  "pour nous forcer à quelque amour" :

pur nu forse' a kelk amur'

Et "critique sociale" deviendrait :

kritik' sosjal'

 

Partager cet article

Repost0
8 novembre 2011 2 08 /11 /novembre /2011 23:00

GDR-aktivuloj por civitanaj rajtoj kontraŭdiris al Joachim Gauck en malferma letero. Tiu estas la ŝtata komisiito por esplorado de la fifaroj de la iama Ministerio de Ŝtata Sekureco de GDR. La oficejo, kiun li estras, administras ĝiajn restintajn arkivojn. La gazetara informo estis ricevita interrete pere de la dissendolisto Balkan-Info.

Malferma letero al Joachim Gauck

Hodiaŭ ni aŭdas de vi, ke en Germanio nun estas atingita tio, por kio siatempe batalis la opozicio en GDR kaj la civitanaj movadoj de la aŭtuno de 1989.

Kvankam laŭ via takso la kondiĉoj en la oriento kaj la okcidento estas ankoraŭ plibonigendaj kaj ja eĉ kelkfoje kritikindaj, nun laŭ vi tamen eblas al ĉiu civitano en la demokratia leĝa ŝtato turni ĉion en pli bona direkto per aktiva kunagado. Vi trovas bedaŭrinda nur, ke ankoraŭ ne ĉiuj komprenis tion.

Ĉu tio ne ŝajnas al vi iel konata? Ĉu vi ankoraŭ memoras kiel oni belparolis al ni la kondiĉojn en GDR? Ke ni devus per aktiva kunlaboro montri nin, kiel la «historiaj venkintoj» en GDR, indaj je ties ŝtata sistemo kaj ĝiaj celoj?

* Ĉu ni ankoraŭ memoras la postulojn de la aŭtunaj civitanaj movadoj? Ni volis dissolvi ne nur la Stasi (=Ŝtata Sekureco), sed ni volis entute ne plu havi sekretajn servojn. Ankaŭ en demokratia aŭskultoŝtato ni ne volas vivi.

* Ni volis ne nur vojaĝi, sed volis ankaŭ landon, en kiu oni ne administras rifuĝintojn kaj eliminas ilin kiel balaston, sed en kiu regas jura egaleco por ĉiuj.
* Ni volis vidi la malaperon ne nur de la Varsovia Traktato, sed entute ne plu havi militarajn blokojn, kiuj disponas la armeojn de siaj membro-ŝtatoj por militmisioj. Ni volis anstataŭe kolektivan sistemon de sekureco, kiu katenas ĉiujn armeojn, egale ĉu tiuj ekpafas kontraŭ la propra popolo aŭ kontraŭ aliaj popoloj. Ni volis nek armileksportojn nek subtenadon de diktaturoj, en kiuj kiel en Turkio tuta popolo estas subjugigita.

Ĉu vi scias ankoraŭ, kio estis skribita en la malneto de konstitucio farita de la Ronda Tablo? Ĝi enhavis multajn el niaj postuloj de la tiama tempo. Bonvolu kontroli, kio de tio hodiaŭ realiĝis. Ĉu vi memoras ankoraŭ la Socialan Ĉarton de la Ronda Tablo? Kaj memoru, kial kaj je kies instigo ĉio ĉi dum la unuiĝa procezo malaperis en la paperkorbon.
* Ni volis ne nur pli da kundecidado – ni volis partoprenon kaj memdecidadon.
* Ni volis ne nur la paperan liberecon, sed ankaŭ socian justecon.
Demandu la multajn senlaborulojn, demandu unuavice ankaŭ la virinojn el la iama GDR, kion ili opinias pri la kunekzistado de opinilibereco kaj senhejmeco, de kunvenlibereco kaj senlaboreco, de vojaĝ-libereco kaj bezono de sociala asisto.


Sed vi pensas hodiaŭ, ke ni civitanoj de la aliĝinta kvarono devus esti pli modestaj. Tiu trajto de modesteco tute fremdis al ni tiutempe, aŭtune de 1989. Kaj jam estas tempo, en kiu ni ne nur en la lando de la novaj kvin [federaciaj landoj], sed en la tuta Germanio forskuu de ni tiun submetiĝemon. Ŝanĝos ion nur tiu, kiu supervenkos la adaptiĝemon kaj la fidon al partioj kaj ministerioj, kiuj administras niajn aferojn je nia malutilo.

Je vi kaj multaj el niaj eksaj kunbatalantoj, kiuj en ofico aŭ ĉe mandato paciĝis kun la ekzistanta situacio, ni devos certe rezigni.

Sed jam nun ni malcedas al vi la rajton invoki nin, kiam vi parolas pri la opozicio en GDR.

 

subskribita de Katrin Bastian, Judith Demba, Bernd Gehrke, Renate Huertgen, Thomas Klein, Silvia Mueller, Sebastian Pflugbeil, Christina Schenk, Reinhard Schult, Bettina Wegner
en Berlino, 1999 11 08
 

 

 

LEA/G-MAGAZINO
n-ro 28 (4/1999)

Organo de la Libera Esperanto-Asocio por germanlingvaj regionoj
Organ des Freien Esperanto-Bundes für deutschsprachige Gebiete




En fait c'est même pire que ça voyez le sinistre bilan de l'entreprise d'annihilation de la RDA et de son passé (et la vie de ses citoyens méprisés comme des indigènes de colonies, au passage) :

Kaj la malserena bilanco : la fia kaj aroganta rifuzo akcepti kaj respekti, stranga ekstermovolo, koloniisma sinteno, la entrepreno de neniigi Orientgermanion, kaj  ties civitanojn :

http://eo.mondediplo.com/article1552.html

      

 

De Rapallo à Herrhausen ......

et au-delà

 

Depuis six ans, le gouvernement fédéral [allemand, ndlr] et son armée ont secrètement mis en place dans la région de l’Almark un projet intitulé Schnöggersburg, ayant coûté cent millions d’euros. C’est au parlement de la région Sachsen-Anhalt qu’il a été finalisé. On vit après tout dans une démocratie parlementaire.

Lorsque l’affaire fut rendue publique, les médias étatiques et industriels se sont rapidement emparés de l’affaire. Comme toujours, des emplois ont été pourvus. Le peuple doit bien comprendre l’intérêt d’avoir un terrain de 6,5 km² sur lequel gît un centre d’exercice de neutralisation voué à réprimer avec des moyens militaires les manifestations populaires.

Ce qui s’est passé à Leipzig en 1989 ne doit pas se reproduire [manifestations contre la politique de l’ex-République démocratique allemande, ndlr]. Le gouvernement ne prévoit pas d’agir aussi pacifiquement que l’ancien gouvernement de la RDA quand viendra le jour où de nouveau retentira : « Nous sommes un peuple ! »

Au cas où, et afin de conserver le pouvoir, le peuple doit donc pouvoir être combattu et tiré par balle. Dans ce but, une ville factice, et tout ce qui va avec, a été construite dans la région de l’Altmark. Tout ce qui est nécessaire pour s’exercer à réprimer les émeutes a été mis à disposition : stations de métro, fermes, maisons, rues, places etc.

Le gouvernement Merkel a confirmé qu’il ne s’agit pas d’une rumeur pessimiste lancée par des réactionnaires, complotistes, ennemis de notre démocratie. À une question du parti Linksfraktion [équivalent du parti de gauche en Allemagne, ndlr] posée par la députée Inge Höger, pourquoi des exercices de guerre, qui ne correspondent pas aux risques de l’époque, ont lieu dans une ville moderne, le gouvernement répond qu’il s’agit d’une préparation à des opérations intérieures.

D’après le gouvernement, les thèmes du programme Schnöggersburg sont : « exercices de défense sur le sol allemand », « aides d’urgence en cas de catastrophe naturelle pour protéger les infrastructures stratégiques » et « interventions en cas d’état d’urgence ».

Le gouvernement indique que les opérations intérieures de l’armée fédérale ainsi que la formation et les exercices pratiqués à Schnöggersburg sont conformes à ses devoirs légaux. En août dernier, la Cour constitutionnelle allemande a donné sa bénédiction à ces opérations militaires sur sol allemand. À partir de 2014, Schnöggersburg et ses terrains militaires seront selon le gouvernement repris par une entreprise privée : Rheinmetall, la plus grosse entreprise européenne de production d’armes. A priori, il a été attribué à cette entreprise du complexe militaro-industriel 267 millions d’euros depuis 2000.

Le peuple paie pour des mesures servant à sa propre soumission.

 

Partager cet article

Repost0
29 juillet 2011 5 29 /07 /juillet /2011 16:32

 

Malfeliĉo sin ne ĝenas, faru geston, ĝi tuj venas.

 

                                                                               (Proverbaro)

Partager cet article

Repost0
14 février 2011 1 14 /02 /février /2011 15:34

Tremas mia memoranta kor’

En dormejo piedpremis ĝin,

La kombilon de mia edzin’.

 

                                               (Buson)

Partager cet article

Repost0
20 décembre 2010 1 20 /12 /décembre /2010 20:13

Les dernières civilisations à être différentes (et pas comme partout dans le monde l'actuelle caserne uniforme) :

 

cf le commentaire de "ange"
« Ni priloĝas ruinojn de forpasinta mondo, kaj funebras pri ĉiuj ties heredaĵoj ; mi skribas por deklari al la formortintaj civilizoj mian ploran dankemon. Mi skribas meze abisman melankolion la kronikon de l’nerebonigebla. » (DenisTillinac) "La malpersonigado, kiun li kredas ekvidi en la nuna moderno, profude suferigas lin, ĉar humanisto laŭdifine solidarecas kun ĉiuj la homoj intaj, antaj kaj ontaj." (Pr. Antoine Courban)

par le Pr Antoine COURBAN, de Beyrouth : : "… Nous habitons les ruines d’un monde révolu et nous portons les deuils de tous ses héritages. J’écris pour signifier aux civilisations défuntes ma gratitude éplorée…[…]. J’écris dans une mélancolie sans fond la chronique de l’irréparable ". (Denis Tillinac)
la dépersonnalisation qu’il croit percevoir dans la modernité actuelle le fait profondément souffrir, car l’humaniste est, par définition, solidaire de tous les hommes, passés présents et à venir.

 

NOUVEAU :

AFFLIGEANT !               


Kion tio povas elvoki? Interalie la tragikan malaperon de ĉiuj malsamaj tradiciaj vestomanieroj por la UNIFORMO de la nuntempa Okcidento (kies modo pluse estas nuntempe eble la plej malbela, kiun estis iam ajn vidita en la plena historio de l'vestado!!). Kiurajte la vestomanieroj kaj normoj de certaj landoj devus trudiĝi sur la tutan mondon?!

Des pli necesas, ne nur legi sed "nutri" kaj riĉigi (estas vikia kunlaboraĵo!) la artikolaron en la Vikipedio pri la tradiciaj vestoj:
http://eo.wikipedia.org/wiki/Vestado#Tradicia_vesto
filistoj de Vikipedio detruis ĉion :

Deux-Sevres1.jpg loire-Inferieure.jpg 


laisserons-nous faire cet infâme rouleau-compresseur qui transforme la terre entière en une caserne où tout le monde va bientôt porter le costume des occidentaux américanisés (et qui est actuellement peut-être le plus moche de toute l'histoire du costume en plus!) ?
et attention ! "On devient l'homme de son uniforme" (Napoléon)

la France aussi est morte:

Et le français, et toutes les langues d'Europe sont menacées !

http://www.typepad.com/t/trackback/2071984/22673772



Ecoutons plutôt les conseils de Jean Domec

et ceux-ci:
"A
utrefois, sur notre territoire, nos pays se différenciaient par l'originalité de leurs coutumes et de leurs cultures, de leurs paysages et de leurs sites. Chaque personne portait fièrement la coiffure et le chapeau de sa province de France ou d'outre-mer. Les animaux, eux aussi, marquaient les signes du terroir par la diversité des couleurs de leur pelage ou de leur plumage. D'ailleurs, il y a cent ans, nous parlions de préférence notre langue régionale.

Or, progressivement, nous avons suivi les normes d'une mode unificatrice. Ainsi, les variétés d'animaux ont été éliminées au profit de la race monocorde, proclamée scientifiquement la plus performante. Quant aux humains, n'ont-ils pas suivi l'attraction du jean ? Ainsi, nos vies, comme nos demeures, entourées de pelouses, et nos vêtements tendent-ils à la monotonie ? Nos lieux de rencontres et d'échanges ne se révèlent-ils pas souvent des « non-lieux » : supermarchés, gares, fast-foods, où nous nous réunissons autour d'un liquide aseptisé.

Aussi, pour exister à nouveau, dans un univers souriant et coloré, ne nous faut-il pas favoriser tout ce qui enchante, étonne et différencie ? Ports de voile, de kippas, de croix pour les croyants ; et pour tous, habits bigarrés, chamarrés qui dénotent joie de vivre, fantaisie, nouveauté.

Souvenons-nous donc que même l'uniforme militaire l'était fort peu dans la jeunesse de Georges Courteline.."

 


Et dans ce patrimoine de diversité et de joie de vivre à préserver il ya aussi LES vins:
http://www.slowfood.fr/france/00002321fr.html



Et Alexandre Soljénitsyne:

« L’action de ce rouleau compresseur menace d’éteindre toutes les couleurs de la palette de l’Humanité, toute sa compléxité spirituelle, sa vigueur. »



Enfin voici la dernière phrase du pauvre Claude Lévi-Strauss (qui nous a dit que "Les cultures sont bien différentes, mains non inégales pour autant; Ramener la différence à l'inégalité ou bien l'égalité à l'identité constituent deux formes d'ethnocentrisme"):

“Lorsque l’arc-en-ciel des cultures humaines aura fini de s’abîmer dans le vide creusé par notre fureur; tant que nous serons là et qu’il existera un monde - cette arche ténue qui nous relie à l’inaccessible demeurera, montrant la voie inverse de celle de notre esclavage et dont, à défaut de la parcourir, la contemplation procure à l’homme l’unique faveur qu’il sache mériter: suspendre la marche, retenir l’impulsion qui l’astreint à obturer l’une après l’autre les fissures ouvertes au mur de la nécessité et à parachever son oeuvre en même temps qu’il clôt sa prison; cette faveur que toute société convoite, quels que soient ses croyances, son régime politique et son niveau de civilisation; où elle place son loisir, son plaisir, son repos et sa liberté; chance vitale pour la vie, de se déprendre et qui consiste -adieu sauvages! adieu voyages!- pendant les brefs intervalles où notre espèce supporte d’interrompre son labeur de ruche, à saisir l’essence de ce qu’elle fut et continue d’être, en deçà de la pensée et au delà de la société: dans la contemplation d’un minéral plus beau que toutes nos oeuvres; dans le parfum, plus savant que nos livres, respiré au coeur d’un lis: ou dans le clin d’oeil alourdi de patience, de sérénité et de pardon réciproque, qu’une entente involontaire permet parfois d’échanger avec un chat.”

http://www.survival-international.org/

ah! et puis voilà entre beaucoup d'autres, une culture,

une culture qui n'est pas US, qui n'est pas Mac-do, qui n'est pas flico-DDASS-o-Sarko, qui n'est pas déshumanisée, ni en plastic blanc placo, qui ne pue pas la caserne et le Stalinisme capitaliste contrairement à notre ex-France détruite

http://fernando-baez.blogspot.com/2008/01/bez-denuncia-ataques-contra-diversidad.html
mondialisation ? N.O.M. :
http://www.youtube.com/watch?v=okbJYDn-IqQ

les capitalistes "n'aiment pas cette mosaïque délicieuse de peuples et de cultures; ils préfèrent nettement homogénéiser le monde. Ils ont une raison pratique pour ce faire : il est plus facile de vendre des biens standardisés à une humanité homogénéisée. Ils ont aussi une raison morale : ils ne veulent pas que les hommes jouissent de cette beauté gratuitement. C'est pourquoi il faut la détruire. La vraie place des belles choses du passé, c'est dans les musées, car, là, ils peuvent faire acquitter le prix du billet d'entrée, une fois les villes et villages ancestraux détruits."

 

en effet :

Barnett et Müller citent A W Clausen quand il dirigeait la Bank of America, affirmant que les différences nationales, culturelles et raciales créent des « problèmes de commercialisation », et déplorant que n’existe pas « un marché mondial uniforme ». Harry Heltzer, directeur de 3M, déclarait que les multinationales sont une « voix puissante pour la paix mondiale parce que leur allégeance ne va pas à une quelconque nation, langue, race ou croyance, mais à l’une des meilleures aspirations de l’humanité : que les peuples du monde puissent être unis dans un partenariat économique. »

Ces « meilleures aspirations de l’humanité » connues ailleurs comme la cupidité, l’avarice, le culte de Mammon… ont saccagé la terre, déséquilibré l’économie, et reposent sur l’usure, qui en des temps meilleurs était considérée comme un péché. Ces « meilleures aspirations » ont causé plus de guerres que tout dictateur « xénophobe », le plus souvent au nom de la « paix dans le monde » et de la « démocratie ».

 

l'avis de Soral là-dessus :


Soral: Kemi Seba et la sorie de l'indigénat (4/6) par FromDaWu

Partager cet article

Repost0
15 décembre 2010 3 15 /12 /décembre /2010 12:39

Depuis Socrate on sait comme l'ironie est un puissant levier dans la discussion. Tout est dans la supposition et dans l'intelligence. A quel point un conte allégorique peut devenir alors un révélateur, montrer de manière plus voyante, faire apparaître ce qui est caché, mettre en évidence les absurdités et en dire plus et de manière plus convainquante qu'un long discours.
Lisez ici l'apologue du téléphone, par Claude Piron:
http://claudepiron.free.fr/articlesenfrancais/telephonetabou.htm

 

http://www.aleph.com.br/kce/gif/esperanto-highway.jpg

Partager cet article

Repost0
13 décembre 2010 1 13 /12 /décembre /2010 11:14

 

Jen du faktoj, kiuj okazis en la jaroj 1950-aj: unu en Italio, la alia en tiam franca Gvineo.

 

En urbeto de l’itala kvazaŭinsulo, hundo iradis ĉiuvespere samhore ĉe la buŝaltejo, esperante, male je ĉia espereblo, vidi elveturantan sian mastron….. kiu estis mortigita dum la lastfinita 2-a Mondmilito. Tion li faris dum kelkdek jaroj.

La fakton raportis ĉiuj la tiamaj gazetoj.

 

La Hundo en Konakrio

 

Ŝipojn atendadis la Konakri-a hundo. Neniu scias pri ĝia nomo, nek nomon de l’mastro, kiu, finiĝintan sian kontrakton, forlasis sian hundon por reiri Francion. De tiam la hundo ne forlasis la havenon, kie ĝi estis fariĝinta iom fama. Vivante, same kiel ŝia itala kolego, per la publika donemo, ĝi same pasigis la li restanajn vivjarojn je atendi la revenon de la sendankulo.

Tuj kiam pasaĝerŝipo aŭ varoŝipo estis anoncita, ĝi alkuriadis kaj salutis ĝin per siaj bojoj. Iom da tempo poste, lokita piede de la elŝipejo, tremetante per senpacienco kaj ĝojo, baldaŭ elrevigotaj, ĝi flaradis unu post la alia la pasaĝerojn, ĝi fiksdirektis al ili sian angoran rigardon, persvadita, ke ĝi finfine vidos ekaperi tiun, kiu estis  perfidinta ĝin, kaj al kiu ĝi estis jam pardoninta.

 

 

Jean Prieur « La animo de l’bestoj » 1986 p. 85-86

Partager cet article

Repost0
26 août 2010 4 26 /08 /août /2010 12:52

Les maintenants fameux haïkus (17 syllabes) ne sont pas la plus courte forme de poème au monde. Parmi la gamme des poèmes à forme fixe "T'seu"  (qu'on écrit maintenant ci (詞, ou 辭, en pinyin cí) les chinois en ont créé un de 16 sillabes (quatres vers 1,7,3,5 rimes: aaba)!
J'en ai fait un: http://r.platteau.free.fr/Originalajpoemoj.htm#16


Mais on peut faire mieux: 1 vers! Apollinaire en a fait un:



Et l'unique cordeau des trompettes marines



mais c'est surtout G.E. MAURA (c. à d. en fait le lillois Waringhien) qui a fait un ample usage de ce genre.
Il les a appellé Unuversaj universoj (= "univers en un seul vers" Quelle belle et juste expression !)

Voici ma sélection, chacun est un abîme de contemplation. 14 syllabes chacun.



Belo -- petaloj blondaj kaj tia silentiĝo!
.......




Kolonoj sveltaj, molaj kupoloj -- tie preĝi!
.......




Aŭroraj kamelioj, eksvarmo da abeloj!
.......




Teren kristale ŝutas alaŭdo sunpecetojn.
.......




Ne sciis miaj lipoj mirantaj, kie adori...
.......




En la parfuma ombro ĉi larmosala kiso...
.......




Jen, unu post l'alia, la vivpetaloj falas.

.......

celui-ci fait penser au poème japonais:
Un pétale de camélia tomba
Un coq chanta
Un autre pétale tomba



ah, oui! peut-être que vous ne comprenez pas parce que c'est en Espéranto Mais l'Espéranto ça s'apprend!
allez je vais être gentil, je vous en traduit un, l'avant dernier:
Dans l'ombre parfumée ce baiser
au même goût salé que les larmes
 

Un exercice que je propose : trouver , parmi les photos sur Ipernity, des photos qui pourraient illustrer chacun de ces poèmes.

 

ah oui!
il y en a qui disent que l'Espéranto n'a pas de culture!
Ceux-là n'ont pas lu Raymond Schwartz.
Ni Mikael Bronstein, ni Baghy, ni Kurzens

Partager cet article

Repost0
27 février 2010 6 27 /02 /février /2010 17:42

ĈE LA TOMBO DE LUCIAN BLAGA


malantaŭ la kurteno de pluvo kaj nebulo

lakteca kaj sufiĉe nerealeca

kiel sur polvokovrita poŝtkarto

la vilaga preĝejo


ĉio ĉirkaŭe submetis

Siajn koloron kaj aspekton al la tempo


kelkaj poploj distingeblas

solecaj


malantaŭ ili

la sensignifa tumulo

okdek centimetrojn super la vero


tiu, kiu alproksimiĝas sentas ĝin

altiĝi nehaltigeble

en la propra estaĵo


pli poste

la ferpordo tinte revokas

al la realo

 

 

                    

   Frank Hodjak                       (esperantigis Ionel Oneţ)

Partager cet article

Repost0

2CCR

ALAIN BENAJAM
un paysan de l'Allier

http://www.petitions24.net/forum/47277
 Quand on vit dans l'Europe actuelle,on comprend le dégoût et la haine que les gens d'Europe de l'Est avaient pris pour la langue russe
une effarante chape de plomb médiatique pèse sur le basculement linguistique en cours
    defenselanguefrancaise.org Aujourd'hui il y a sur les murs de Paris plus de mots anglais qu'il n'y avait de mots allemands pendant l'Occupation (Michel Serres) Seuls les banquiers peuvent voler le peuple en plein jour sans avoir la police aux trousses...Jovanovic : il faut NATIONALISER LES BANQUES sans aucune indemnité, et mettre au point un tribunal pour les traduire en justice

le NWO alias le N.O.M. = Nouvel Ordre Mafieux

M'ame MEDEF et la  police

Pièces et main d'oeuvre
Olivier Demelenaere

ANONYMOUS
CHISTOPHER BOLLYN 
 INFOSYRIE
TOUCHE PAS à MON LABO !
La misère a un sourire tu sais?  oui je sais
...
SaveFrom.net  
Réseau Voltaire France

Mon site en Espéranto
BASTAMAG

Il faudra bien tenter de trouver des réponses, même si celles-ci peuvent s’avérer explosives 

une vraie civilisation : CAHIERS DE COUTURE

le dissident de Genève

MANIPULATION TOTALITAIRE DIGNE DE L'URSS   Les millliards perdus du Pentagone

Le soupçon d'ue manipulation d'Etat

donner la parole au peuple

ESPERANTO

Le plus grand dictionnaire  espéranto-français en ligne !

FUMER TUE ! CRAC BOUM HUE !

pour écouter ci-dessous cliquer dans le rectangle noir !

tiens des femmes portant un "voile islamique"

dictionnaires multilingues, exemple

Tous ses nouveaux articles sont du plus haut interêt

ambiance de merde, société détraquée et psychosée, rumeur meurtrière, flicaille 1 mort innocent tué par la bétise des gens 

"Tout pouvoir corromp, tout pouvoir absolu corromp absolument" il n'y a pas de pire poison de PIRE en PIRE

 Les pilotes français des avions qui ont fait ça vont-ils être poursuivis par leur conscience pour le restant de leur vie  ? 

Kadhafi (القذافي) dans l'intimité

LABOURSTART

Les-diables-sont-déchainés

Earth Liberation Front

Front de Libération des Animaux

Phil Glass NIGHT TRAIN SaveFrom.net

Mendelssohn Menuhin Furwangler SaveFrom.net

BRAVE NEW WORLD

on réédite les erreurs des années 20 
Forces international

IMMONDE FRANCE transformée en cauchemar !créez des fonctionnaires
Saddam face à l'histoire  

le racisme est en dernière analyse un racisme anti-pauvres reflechissez ... à quand une assoc anti-raciste pour défendre ceux-ci ? ça risque pas: les assoc anti-racistes sont composées de riches et de bourgeois !  L'Occident va crever de ne plus se toucher 

DES GENS 15è arrond. Quand Paris était encore une ville du peuple
défendons la langue française
et les autres domo dico 

 

 

La vraie vie  reconnaitre les papillons  découvrir le monde des insectes: FABULEUX!
http://fauneflore06.site.voila.fr/pages/insecte/insecte.htm#Ordres 

tous les oiseaux leur chant etc

France actuelle: HORREUR ABSOLUE à quoi on nous prépare 

17 mesures d'URGENCE
le monde dont nous voulons le contraire de celui qu'on nous impose  tout ça va bientôt être INTERDIT par les arrêtés municipaux fascistes détraqués

http://dont-stop-the-chicha.skyrock.com/

"il va falloir reconnencer à sculpter les facades des maisons, à vivre dans le beau, pourquoi toujours la merde et la sous-merde ?!"

ne pas laisser tomber avant d’avoir commencé, nos enfants ont besoin de nous

dépéchez-vous avant que les règlements municipaux n'interdisent de mettre des plantes odoriférantes dans son jardin: semences BIO de fleurs et de légumes rares 

Joseph Moshe? on a retrouvé Joseph Moshe ! mais comment se fait-il qu'aucune date de liberation n'est indiquée, ni de jugement? et comment se fait-il qu'aucun journaliste n'a pris la peine d'aller le visiter pour en avoir le coeur net sur ce qu'il est?

Diana

Il y a eu 2 génocides, sauf que le deuxième n'a bénéficié d'aucune commémoration

http://www.parasciences.net/

CABANES DANS LES ARBRES

TOUTES LES GALAXIES !

KURT SONNENFELD

Bruxelles 11 septembre 2008

vidéo à regarder jusqu'au bout, c'est là que se trouve le plus important !!

petit à petit ça se sait LA NATURE DU CAPITALISME et la psychologie de ses "kapos"

Chute libre dans la barbarie tout citoyen français vit maintenant dans une insécurité de tout instant, à chaque moment un cauchemar ignoble peut s'abattre sur lui quand on vous disait de pire en pire contre ces horreurs, ce cancer qui ronge la FRANCE lapétition 

pour le receuil de témoignages

la France montrée du doigt par Amnesty International pour les excès de la police et  l’impunité dont jouissent leur auteurs (la Chine nous donne une leçon !)  faute de structure d’enquête indépendante et avec une justice plus prompte à classer les affaires qu’à les juger. et voilà un qui lâche le morceau et explique beaucoup de choses - un témoignage de l'intérieur! - plein d'exemples de cette mentalité Tout ça vient de leur impunité
 http://outre-vie.forum
poésie et astronomie

poésie de Francis Jammes
* discours anti-secte comme support de l’idéologie néolibérale *
apparitions en Egypte

 Daninos disait: "L'esprit, comme le parachute, doit être ouvert pour fonctionner."
* les OVNIs en Argentine 



la lettre de la vieille dame :

les Bistrots Résistants

NB : pour regarder cette vidéo il faut cliquer sur le titre "les Bistrots Résistants" en bleu sous le cadre, qui sert de lien avec le site Dailymotion. Là, la video fonctionne et peut être visionnée

 

Ne plus respecter les lois liberticides
 
Zygmunt Bauman
"On a beau parler des droits de l'homme, il faut d'abord respecter l'individu et sa liberté. Sinon, c'est du vent, un beau discours qui ne sert à rien à nous les vivants." (Gao Xingjian)

PAUVRE ARGENTINE!

SANS DROITS SANS VOIX

féroce inégalité des sexes ! quand cela cessera-t-il ?
l'affaire Fortin
halte à l'inhumanité du racisme anti-homme !

papillons  - en 2008  carabus coriaceus ?
oiseaux  dictionnaire HINDI

c'est délicieux  !

cuisine de Rosine
cuisine syrienne
v Merveilleux tableaux

vun miracle nommé Bubulle
une analyse sociologique lumineuse des dérives actuelles :

le critère? être minoritaire !!

"nos impôts utilisés à payer des hystériques qui traitent de secte tous ceux qui ne se soignent pas ou ne pensent pas comme tout le monde."dry.gif

la-delation-aveugle/

"L'enfer est pavé de bonnes intentions" v


">

texte libre 4 en haut à droite

texte libre n° 2 à droite au milieu

ECOUTER en LISANT: (Phil Glass)

années 50 époque moins constipée que maintenant qu'est-ce qu'on vous regrette !
Je suis un sentimental - Eddie Constantine SaveFrom.net

NOUVEAU:  ICI LES CHANTS DE TOUTES LES ESPECES D'OISEAUX DU MONDE ENTIER  

Voyages en ASIE

 

FLORE EN LIGNE !

identification des plantes

identification des fleurs composées (à capitule)

herbier très détaillé des espèces les plus courantes

 

IMMONDE ! on se croirait en URSS !

alors la frontière n'existe plus: http://www.maitrepo.com/a

Haïkus

jouer au TAROT : télécharger

rue Affre  

  Fabuleux ROSSINI SaveFrom.net
v Abdelhalim Hafez

v "ah  mais ça ne finira jamais"
v Je veux dire au monde une histoire
*pour découvrir le monde des insectes, FABULEUX!
http://fauneflore06.site.voila.fr/pages/insecte/insecte.htm#Ordres
c'est vrai, en France aussi on ne voit presque plus jamais de mouches! comment ça se fait?

tous les oiseaux, chants, etc

situation  terrifiante

v NOTRE PLANETE INFO

Que reste-t-il de la démocratie?
Une vraie société c'est ça

une évolution politique véritablement glaçante  

le vin le meilleur aliment anti-vieillissement:

¿Seremo entregados a los barbaros fieros?
¿Tantos milliones de hombres hablaremos inglés?
¿No hay mas nobles hidalgos ni bravos caballeros ?
¿Callaremos ahora para llorar despues? (Ruben Dario)

patriotisme pas mort vive la Russie !



Tites boules émotives pour vos commentaires
                                     
 
                

PLIAJ MIENETOJ

d'autres ici

nous ne sommes qu'une poignée à percevoir la gravité du phénomène et ses menaces sur les libertés individuelles.pureté et santé ces notions ont été un cocktail explosif chaque fois que l'Etat s'est focalisé névrotiquement dessus n'est-ce pas ?le tabac comme "rideau de fumée" 

le si beau et si expressif visage de barbara !  on aurait envie de le couvrir de baisers  "Quand reviendras-tu ?"

NB : pour regarder cette vidéo il faut cliquer sur le titre " Quand reviendras-tu?" en bleu au-dessus du cadre,ili sert de lien avec le site Dailymotion. Là, la video fonctionne et peut être visionnée



http://www.lipsheim.org/forum/agora/
*
éthique des bistrots versus milices 

1/ Ne plus être muet : faire circuler ces informations autour de soi.
2/ Ne plus financer la mondialisation : consommer uniquement local, régional, artisanal.
3/ Ne plus respecter les lois liberticides : désobéir.
4/ Ne plus consommer la propagande : jeter sa télévision et sa radio.
5/ Ne plus être invisible : parler, faire du situationisme, occuper la rue.
6/ Ne plus être un esclave : devenir paysan, artisan, commerçant, indépendant.
7/ Ne plus être dépendant : devenir autonome (énergie, alimentation, santé, culture).
8/ Ne plus être un robot : rire, danser, chanter, dessiner, fumer, boire, partager, découvrir, etc.

">

texte libre au milieu à droite

">

les vrais liens TOUS