Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
http://miiraslimake.hautetfort.com/

">

puisque le nouvel over-blog est une vraie merde mon futur blog sera (y aller regarder dès maintenant) : http://miiraslimake.eklablog.com
QuAnd celui-ci s'arrêtera il faudra aller chercher la suite à cette adresse
VOXimage.png

  "Sur vojo de l'vivo nun vagas mi sola,
Senzorge al kie la tempo min blovas;
Ĉar, kvankam min celus eĉ vorto konsola,
En aĝ' mia nuna mi vivi ne povas" (Edmond Privat)Presidentielles 2012 sortie de l'euro 
Union populaire republicaine
q uand ce blog s'arrêtera il faudra aller le chercher sur cette adresseand celui-ci s'arrêtera il faudra aller le chercher à cette adresse

Texte Libre 1 en-tête

VIVE LE MRAP ! VIVE LES CATHOLIQUES !

le scandale du siècle Durant 50 ans on a cultivé l'horreur de l'URSS son totalitarisme, sa barbarie cauteleuse, ses flics puants, son intrusion dans la vie privée des gens, on nous a fait peur de ce contre-modèle c'était l'abomination le danger qu'on opposait à nos pays civilisés et libres Et dire qu'on était prêt à faire la guerre pour ne pas tomber dans une telle société maintenant on les imite! en pire ! u-p-r Asselineau le seul qui interdira les RFID LA Banque Centrale Européenne n'est « INDÉPENDANTE » que d'une seule chose : DU SUFFRAGE UNIVERSEL  Arnaques de la GRANDE DISTRIBUTION Turquie état policier barbare pour nos enfants nos familles la société Refus TOTAL directive scélérate Les américains ont PEUR de s'indigner c'est le but recherché Morts etat-d'Anne  LES MOTS argument de mouton fasciste DEFENSE des DATES seuls ceux qui ont connu ça comprennent horreur Mépris des gens atteintes à leur dignité et conditions de vie ce qui viendra après LES LABOS  Marksaj studoj

à BAS l'invasion amerloque ! à bas l'anglicisation obsessionnelle d'OVER-BLOG !!!

Recherche

Texte libre 2 en bas à droite

Un seul Etat ce n'est pas l'apocalypse ni la fin du monde

on n'avait plus entendu ce genre de propos depuis la fin de l'URSS et du KGB

avant la purification ethnique 
v"ce qu'il y a de terrible quand on cherche la vérité c'est qu'on la trouve"
v Kawther Salam
ECOUTER en LISANT:

un peu de métaphysique

un chagrin insondable

v Shajarian :

Kazi Nazrul Islam le grand poète bengali


Dum vivas mi :

*Le Temps des Fleurs (et le temps où Dalida vivait)

* Un jour tu verras 

Steve Reich:

 

BRUCH le plus puissant concerto 

Ils disent

 Natacha Atlas :


Savoir, résister, avant qu'il ne soit trop tard

des choses que vous n'avez pas vues à la télé

(que réfléchissent ceux qui se chauffent au fuel: Est-ce que vous retrouvez vos chaudières effondrées après une nuit de fonctionnement?)

v la fatwav les humanistes commencent à prendre peurv Espace Libre

par exemple

les "experts" en qui on met notre confiance sont achetés et mententv

SAVEZ-VOUS QUE MAINTENANT IL Y A UN DICTIONNAIRE chinois- français SUR INTERNET ?

v sud de l'Iran
v les couleurs de l'INDE

v mousselines: "vents tissés" disaient les romains

histoire de l'INDE - 1ère partie

nostalgie d'Alger

l'argentine  est un des plus beaux pays au monde
v à la frontière Sino-Mongolev monts Altaï en Sibérie:  Fabuleux !v la Pologne

on vous donne des idées caricaturales sur les gens,
les trouvez-vous vraiment "constipés" ces iraniens? :
sauf comme tout le monde quand ils sont sur la  tombe de leur mère

v devant une logique comme celle-là le refus doit être total ! v  

Un texte capital à lire "comme boivent les poules: en relevant fréquemment la tête pour faire couler" : Le racisme anti-pauvres

toutes les espèces végétales et animales aves liens images etc
 SEA SHEPHERD

La végétation d'Uruguay

TOUTE l'actualité scientifique

DANIEL faisait partie du "Mouvement du Graal"en mémoire de lui les voici

présentation

 

v ATTRACTEURS ETRANGES v fractales v Morphogénèse

v NOUVEAU ! Un portail sur le monde musulman

carnets de poésie

Comte-Sponville

MES PIEDS SE SONT SEPARES DE TES PIEDS

La nature vampirique du capitalisme actuel qui vit de suçer la vie des êtres et des peuples":
Le capitalisme est devenu le plus grand ennemi de  l'individu
vie cauchemardesque des américains de classe moyenne
v une vision autoritaire et monochrome de la société


archives totales ">

texte libre 3 = vrai accès aux archiv

18 mai 2006 4 18 /05 /mai /2006 22:00

 

 

Claude R., né le 17 juillet 1940, mort (suicide ?) le 19 mai 1992.

(1992 ... il n'aura pas connu Via Campesina, ni tout le reste... )
Et voilà! Claude et tous ses problèmes disparus purement et simplement. Tu te rends compte? de ce que c'est qu'une vie ... .
 

 

Famille aristocratique de petite noblesse italienne, région de Mondovi (Piémont) franc-alleu au Xème siècle.

Grand-oncle Général M. R.  commandant du corps expéditionnaire italien (fasciste) dans la guerre d’Espagne, se trouve (j’ai la photo, de dos, sur une revue d’histoire, et il avait la même calvitie que Claude !!) parmi les négociateurs italiens de l’armistice de 1940 avec la France, ministre de l’Intérieur de Mussolini, a protégé la fuite de roi d’Italie en 1943. s’est enfui en pyjama, a été jugé comme criminel de guerre.

Famille très à droite: l’un a dit que « Le Figaro c’est un journal de gauche », vont à la messe du 21 janvier à la mémoire de Louis XVI.

Lui était marxiste révolutionnaire et Tiers-Mondiste, membre d’un parti trotskiste. (Mais plus intéressé par la généalogie des rois que par le l’histoire du mouvement ouvrier ! … et plus motivé par ses spéculations en bourse (et le soucis de laisser un héritage à ses petits-neveux) que par la défense des salariés agricoles, qui était la tâche de son dernier métier (contrôleur du travail agricole)

A, selon ses dires, a eu l’occasion de voir Mohammar Khaddafi et d’aller au Nicaragua au moment de la révolution Sandiniste. ( janvier 2007, Claude, tu sais pas? les sandinistes sont revenus au pouvoir au Nicaragua  (voir la vidéo)! tu ne le sauras pas ...) Dans sa jeunesse à été reçu en audience par le Pape, et à été présenté à la princesse Margaret, l’a rencontrée, et reconnue, en Martinique où elle voyageait incognito, lors d’une de leurs conversations elle lui aurait confié que des hommes ont été tués par les Services britanniques dans le but de protéger la fortune privée de la reine.

Nièce a épousé le Prince J. de B.-P., (histoire : « bonjour Mons »…(-eigneur) – « Appelez-moi Jean ! », Plaisanteries sur  "Grand-papa Louis XIV".

Il disait que l'ambiance dans sa famille ressemblait à celle chez les Duquesnoy dans le film "la vie n'est pas un long fleuve tranquille". Aimait raconter d'interminables anecdotes sur les menus (très menus!) incidents de ce milieu.

Mère née à Nyons, vieille famille de noblesse provençale, parente avec Condorcet.  (Il n'aura pas pu lire ce qu'à sorti le collectif Bové de Nyons!...)

Fiancé à 20  ans avec une jeune fille de son monde. Elle est morte dans un accident de voiture. Immense chagrin. Ce n’est que 30 ans plus tard qu’il commençait, comme il me l’a une fois confié, d’être capable d’en parler. Pendant ce temps il devait continuer à travailler, comme « acheteur »  chez la filiale francaise d'une célèbre marque US d'automobiles, où tous les cadres devaient parler anglais (! …). Quand sa firme a acheté un service consistant à ficher les idées politiques de ses employés, a transmis l’information (hautement confidentielle !) au syndicat. Ca s’est su et il a été (par son oncle même !) marqué sur la  "liste noire" du patronat. Ses possibilités de carrière en tant que cadre dans le privé étaient fichues. A étudié l’arabe aux « Langues O. » et est devenu guide touristique en Egypte et Tunisie. Se souvient, à ce qu’il aimait raconter, d’une nuit où invité dans la maison du guide égyptien, il a vu en enfant mourir, de misère, dans le quartier à deux pas des pyramides.

Contaminé par le virus du SIDA en Martinique, où il a donné des cours de droit à l'université puis a monté une agence immobilière. Y vivait avec une noire nommée E. (je l’ai vue quand on y est allé avec Denise).

Le premier repas ensemble à la pizzéria Don Camillo où il m’a dit «  toi tu as la vie devant toi, moi elle est derrière moi », et j’étais étonné alors ne comprenant pas pourquoi il disait ça.

Retour en France en 1985. (pour devenir contrôleur du travail agricole sous la pression de sa mère qui craignait pour son avenir)

Aimait « déconner », le gros rire et la provocation.

Aimait imiter Fernand Raynaud et l’accent stéphanois (région "berceau" de sa famille au moment de sa naissance et enfance, lieu d’habitation de ses parents) Son père est mort en 1986 je crois (Il gérait les placements en actions du Saint-Siège). Vouvoyait sa mère.

Vivait rue Bellot (XIXème arrondissement quartier Stalingrad, alors en pleine rénovation) au 5ème étage sans ascenseur, quartier pauvre, immeuble miteux. Son appartement, un studio dont la cuisine était extrêmement petite (un boyau affreusement étroit!) valait 16 « millions » de francs (160 000 F), quand il l’a acheté en 1985, quand il l’a revendu en 1991 : 32 millions ! (le prix d’une maison à Arras !) avec la même situation et seulement une douche intérieure et un WC chimique en plus !

Je me souviens, à chaque fois que c'était la pleine lune il regardait et me le faisait remarquer : http://www.ipernity.com/doc/16384/1449931?from=1449932

Passait parfois les nuits à aller de bar en bar le soir dans ce quartier et à jouer au seul jeu électronique existant à l'époque: le casse-brique. Parfois il s'amusait à surprendre les arabes en s'adressant à eux dans leur langue! (j'y ai assisté, et aussi à une discussion politique qu'il eu avec un stalinien palestinien sur la parvis de Beaubourg dans un de ces groupes informels de discussion, comparables à "Hyde park corner", qui se formaient spontanément en ce lieu....)

Sensible, aimait et respectait les êtres innocents, les animaux, les enfants.

Dernière visite chez lui, seul, à l’automne 1991, vu ensemble un film, puis je m’apprêtais à rentrer, a insisté pour que je reste encore manger avec lui (peur de la solitude). Quand je l’ai quitté dans son escalier en lui disant d’être en forme pour pouvoir m’accueillir en Guadeloupe, où il comptait s’installer et disait vouloir m’inviter (et il projetait déjà de me faire visiter la Dominique, hélas! maintenant je ne la verrai jamais) , je le regardais une dernière fois persuadé que je ne reverrai jamais et qu’il allait bientôt mourir. En fait je l’ai revu, il est encore revenu une fois chez moi , c’est cette fois qu’il m’a saisi par le bras en disant « laisse ! j’ai peur. » jusque sa peur soit passée. Il est allé voir Isabelle à Saint-Pol/Ternoise et regretté de ne pouvoir caresser son chat car les médecins le lui interdisaient.

Je l’ai conduit à la gare l’ai vu prendre le train : c’était la dernière fois. Par la suite je l’ai eu une ou deux fois au téléphone depuis la Guadeloupe, la dernière fois il disait « je suis en train de devenir aveugle » . puis ça n’a plus répondu, et je n’ai eu qu’un noir qui m’a déclaré « il est en métropole ». En mai 1992 au chateau de Chambord je lui acheté une carte postale avec l’arbre généalogique des B.-P. et l'ai envoyé à l’adresse de sa mère. La réponse était dans une enveloppe qui n’était pas de son écriture. J’ai compris avant même d’ouvrir.


Est enterré au cimetière de La Grand-Croix près de Rive-de-Giers ……

Partager cet article

Repost0
22 février 2006 3 22 /02 /février /2006 23:00
"Tout ce que j'aime et que j'étreins
En cendres se transmue
Ce que j'aime et possède
Se transmue aussitôt en cendres."

(Blaise Cendrars)

Partager cet article

Repost0
7 février 2006 2 07 /02 /février /2006 23:00

Il ne manque plus que Jacqueline

http://perso.wanadoo.fr/balades/images/region/snin0409/web_5195.jpg  

 

Le décors familier de nos promenades. Voilà ! on s’est retrouvé dans des endroits comme ça tant de fois! où est Jacqueline ?

'Los recuerdos no abrazan,

Los recuerdos no besan,

Los recuerdos que tengo de ti

No me sirven de nada

Si no estás aquí.'

Partager cet article

Repost0
4 janvier 2006 3 04 /01 /janvier /2006 23:00

Mon Dieu, que j’aurais aimé avoir des enfants qui bondiraient à travers les escaliers de la maison sur la musique de Domenico Scarlatti!!



Partager cet article

Repost0
7 décembre 2005 3 07 /12 /décembre /2005 12:38
Aujourd'hui 7 décembre c'est le jour où ma chatte, Poupounette (deux kilos cinq d'amour!) est devenue complètement  aveugle ( en 2001),. Ses beaux  yeux d'or candides n'étaient plus que des boutons de bottines noirs et inexpressifs.






 elle se butait partout, puis restait couchée prostrée et en triste état, plus le goût à rien. Le vétérinaire hésitait entre un empoisonnement et une maladie grave. Aprés un mois à essayer de la soigner chez moi et ànettoyer ses saletés deux fois par jours, car elle n'était pas "propre", j'ai reessayé de la réhabituer à habiter dehors, la première fois elle a retrouvé le chemin de la cuisine toute seule, la deuxième fois je ne l'ai plus jamais revue ....
Pendant un mois j'ai laissé ma porte ouverte la nuit (en décembre!) dans l'espoir qu'elle revienne, elle n'est jamais revenue.
Un mois plus tard j'ai entendu son grattement famillier sur la vitre, j'ai regardé à la fenêtre: rien. et je n'ai plus jamais entendu ce bruit depuis.  Ernest Bozzano parle de chiens que leur maitre croient; entendre ou voir, ou en rêvent, au moment où; ils meurent. Est-ce vrai?

Partager cet article

Repost0
30 novembre 2005 3 30 /11 /novembre /2005 23:00
'T is the last rose of summer,
Left blooming alone

La lasta rozo


Jen floras sola, forlasita
La lasta rozo de l' somero,
Dum ĝia ĉarma gefrataro,
Velkinte kuŝas jam sur tero.

Ne estas ia flor' parenca,
Nek roz-burĝono en proksimo,
Por interŝanĝi la ridetojn
Aŭ la sopirojn, laŭ kutimo.

Mi vin ne lasos, ho soleca,
Ĉagrene sur trunketo brili;
Ĉar la karuloj viaj dormas
Do iru, dormu vi kun ili!

Foliojn viajn mi afable
Disĵetas sur bedeto jena:
Vi kuŝu apud senaroma,
malviva kunular' ĝardena!

Mi tiel sekvu, kiam pasos
De l' amikeco flor' fidela,
Kaj el brilanta amo-ringo
Elfalos lasta ŝton' juvela.

Ĉar kiam velkis veraj koroj,
Sentemaj flugis for el rondo,
Ho, kiu volus tiam loĝi
Solece en malvarma mondo?

            (Thomas MOORE)

elangligis Antoni GRABOWSKI

Partager cet article

Repost0
13 novembre 2005 7 13 /11 /novembre /2005 23:00

Il semble qu’il soit devenu à la mode de se déclarer anarchiste. (Même qu’on a créé l’« anarcho-capitalisme » qui n’est qu’une manière de faire passer pour un discours de libération une idéologie qui n’est que la « loi du plus fort » la théorisation d’un totalitarisme féodalisé, mais en quoi un totalitarisme féodal est-il plus civilisé qu’un totalitarisme d’Etat ?!)
Mais c’est un peu léger, outre que c’est faire peu de cas des difficultés théoriques, et que c’est un peu facile, ça peut en fait recouvrir des attitudes personnelles tout à fait « fascistes »…
Non, ce qui est important c’est le contenu, les valeurs humaines et de Civilisation (oui ! la Civilisation avec un grand « C » dont nous nous éloignons avec une vitesse de plus en plus stratosphérique).

Aussi, non! moi je ne suis pas anarchiste, ni ne me drape dans ces étiquettes bien-pensantes qui donnent le droit à ceux qui s'en drapent de penser et de se comporter de manière haineuse et intolérante. je suis tout simplement un vieil humaniste; mais justement il suffit d'être un humaniste pour prendre la société actuelles et ses tendances en horreur, et c'est en tant que vieil humaniste que j’abhorre et je vomis les bavures policières, (lisez celles qu'on découvre de plus en plus par les sites internet associatifs c'est horrible!! cherchez vous en découvrirez plein il y a de quoi en faire des cauchemars, quand on pense que ça se passe dans NOTRE société maintenant on frémit non seulement de répulsion mais aussi d'épouvante), les caméras de vidéo-surveillance, les vigiles privés, le fichage, la culture de délation organisée, le totalitarisme hygiéniste, la copyright-isation systématique de tout, et cette grande razzia mafieuse sur la planète et ses habitants qu’on a coutume d’appeler du nom de « mondialisation », cette bande de flibustiers rusés et arrogants qu’on appelait autrefois « le grand capital » et qu’on appelle maintenant « la sphère financière », l’axe Bush-Sarkozy et le Libéral-Fascisme.

Partager cet article

Repost0
7 octobre 2005 5 07 /10 /octobre /2005 18:13

Eliott

 

C'était un chien colley d'Ecosse.

Je l’ai eu en 1990, il était sans doute né en 1987 ou 1988, on ne l’a jamais su, c’était une estimation du vétérinaire,

Il est mort le 7 octobre 2001 (et je ne le savais pas encore mais ce n’était que le début de la fin, la fin de tout ) il devait avoir quelque chose comme treize ans, c’est un bel âge pour un colley, il paraît qu’en général vers dix douze ans ils se paralysent de l’arrière- train, c’est ce qui lui est arrivé.
Il a été heureux (je l’espère) onze ans chez moi …

Il a sans doute été élevé dans une maison où on l’a dressé à ne pas monter les escaliers ( au début il était terrorisé à l’idée de monter un escalier, une inhibition très forte, même devant de la nourriture en en le tirant avec la laisse !). Puis, comme beaucoup il a du être abandonné en pleine campagne après l’avoir fait monter en voiture, quelqu’un est descendu et l’a abandonné quelque part près de B. Comment je sais ça ? Facile : la personne qui l’a recueilli l’a trouvé errant en pleine campagne vers E. ; au début il était terrorisé (1) à l’idée de monter dans une voiture ; et en voiture, si jamais quelqu’un descendait de voiture il se mettait à pleurer de terreur.

(1) en fait il était souvent terrorisé, il était très trouillard ! le pauvre, qui avait peur d’un rien, s’il avait su ce que c’était que cette mort à laquelle il était condamné …

Je l’ai eu à l’époque si pénible elle aussi après que D. m’ait abandonné, et après qu’elle m’ait volé (avec l’aide du najbaro galeux et mauvais-coucheur, je ne suis malheureusement parvenu à cette conclusion, pourtant géomètriquement évidente quand on réfléchit, que trop longtemps après)  le chien qu’elle m’avait donné : Cybèle la si belle ! toutounne lévrier afghan aux si belles pa-pattes, et qui m’aimait tant. D. avait une gentille toutounne colley : Chimène, et de toutes façons j’ai toujours eu, et maintenant plus que jamais, une attirance toute spéciale pour les colleys, leur type de beauté, leur regard, leur caractère; je ne peux pas en apercevoir un sans dire "oh ! un beau toutou tout velu !" J’ai cherché à en prendre un (automne 1990) ; j’en ai parlé à ma prof de piano (une de ces adultes d’un genre si commun, pleine de délicatesse et de politesse envers ses élèves adultes et si brutale  envers ses élèves enfants : lâche avec les forts, sadique avec les faibles, ça se fait beaucoup) qui m'a donné l’adresse de cette femme d’E., qui recueillait les chiens et tenait un refuge privé. Jusqu’à ce que les calotins modernes l’aient sommée de ne pas tenir plus de vingt chiens et à conditions d’avoir toutes sortes d’équipement et de normes à respecter ; bref elle a du abandonner, et les chiens ont sans doute été euthanasiés ! …

Oui, il était très trouillard : passer sur un pont lui faisait peur, quand j’ai eu Poupounette la petite (deux kilos cinq) chatte persane et qu’elle a eu des petits, qui se sont mis à l’exemple de leur mère à lui cracher dessus, il avait peur de ces minuscules « terreurs » et ne savait plus où se mettre ! je lui disais : "pourtant tu pourrais n’en faire qu’une bouchée !" une fois alors qu’on était assis sur la balancelle et qu’il approchait Poupounette lui a craché dessus, eh bien il en a été tellement marqué qu’il ne voulait même plus approcher de la balancelle !  Aussi n’ai-je été pas plus étonné que ça qu’il ait pris en terreur les portes qui donnent accès au sous-sol, juste embêté et agacé, car pas moyen de le faire rentrer par-là, ni seulement de l’attirer :  quand on essayait de l’attirer vers ces portes il se disait, pas bête ! qu’on essayait de le « rouler » et il foutait le camp dans la direction opposée !. Bon. Plus tard ça m’a rendu perplexe, car ce seuil couvert et un peu obscur qui menait à la porte du sous-sol  c’est là qu’il est mort … Certains parleraient de perception extra-sensorielle.

Il avait un sourire. En effet si les chiens ont un museau et donc pas du tout la conformation des bouches humaines, certains ont cependant des lèvres : de chaque côte du museau, et des lèvres parfois aussi personnalisées que des lèvres humaines. Et c ‘était son cas (et je crois de tous les colleys) il avait l’air de sourire. Mais ce qui est le plus émouvant c’est qu’il avait le même sourire, et ses lèvres avaient la même expression que, que celui de mon père (Albert Platteau 4/1/1907-4/12/1984). Même sur les photos de l’un et de l’autre cela peut encore un peu se reconnaître. Je le lui disais. Et je lui disais aussi qu’il avait « un air de sacristain battu ».

Eliot, je lui disais : « Tu es mon frère », et puis « Entre mammifères on se comprend ». Et aussi « Bonjour Monsieur » pour lui faire donner la patte et amuser les gens, et puis en lui serrant la patte, comme les chefs d’Etats : "Bonjour Monsieur, j’espère que cette rencontre raffermira les liens traditionnels d’amitié entre nos deux peuples" »- eh oui ! le peuple des gens comme moi et le peuple des colleys, entre qui existe une amitié traditionnelle. Les colleys ont un charme tout particulier bien à eux, qui m’enchante et me touche et m’amuse. Et même je ne peux pas apercevoir un colley sans sentir  comme un coup au cœur, et m’exclamer : oh ! un gros toutou tout velu !

Et en plus quand je lis dans les revues le descriptif du caractère des colleys je me dis : mais c’est moi tout craché ça !

Et ce chien qui m’aimait tant (il fallait le voir quand il faisait le « gros comité d’accueil », comme disait Jacqueline ……  [le « petit comité d’accueil » c’était ma pauvre douce chatte persane noire aux poils longs, aux beaux grands purs et naïfs yeux d’or, Poupounnette ; elle aussi elle est morte, et Jacqueline aussi) je l’ai laissé mourir seul et désespéré : Pendant les longues heures, les nuits entières il aboyé dehors de peur alors qu’il se paralysait du train arrière et n’arrivait plus à se soulever, et souffrait sans doute aussi, je n’ai pas répondu (à part une ou deux courtes visites) à ses appels désespérés et restais couché dans la chambre du haut ou en mettant de la musique pour ne pas l’entendre. C’est tout ce que je faisais. Samedi Jacqueline est venu, il était couché au milieu de la pelouse sous la pluie sans pouvoir bouger, elle l’a mis (porté…) à l’abris un peu sou le cyprès,
il a encore une fois remué la queue de plaisir en la voyant...

Plus tard je l’ai porté sous cette fameuse entrée de sous-sol. Cette nuit il criait de douleur, je suis descendu le caresser, il s’est arrêté, puis a repris quand même, la souffrance étant trop forte. Je l’ai laissé et me suis couché au deuxième pour ne pas l’entendre… Le dimanche Jacqueline est revenue, elle est seule allé le voir, moi je n’avais pas osé ; il vivait encore, nous avons mangé, elle a dit « de toutes façons on ne peut plus rien pour lui », vers la fin de notre repas on a entendu un court aboiement : (c’était sans doute là qu’il est mort, comme dans les histoires, car quand Jacqueline est redescendue le voir c’était fini. Plus tard on l’a mis mort et inexpressif dans le coffre de ma voiture (qui a senti le cadavre durant plusieurs semaines) pour le transporter à Monchy, où son père l’a enterré dans le bout de bois appartenant aux T. derrière la maison.




"L'amitié traditionelle entre nos deux peuples"
Parmi les choses que je disais à mon toutou (Un Colley d'Ecosse "tricolore" c'est à dire noir) il y avait, quand je le faisais asseoir, donner la patte et que je la lui serrais en disant "Bonjour Monsieur" parfois j'en rajoutais, et disait en continuant à lui secouer la "main":
- "Je me félicite de cette rencontre qui raffermira l'amitié traditionelle entre nos deux peuples"
en fait plus qu'un jeu, c'était aussi une vérité
Car il y a une affinité fondamentale entre moi, mon peuple, et le peuple des colleys.

j'ai lu ceci, qui décrit le caractère des colleys, adorables bestioles!

 

LE COLLEY      

Caractère et comportement :
Le colley est un chien de berger, doux, sensible, très fidèle, très intelligent, calme tout en aimant se dépenser de temps en temps à des jeux dans son terrain mais retourne toujours très vite près de son maitre à qui il voue une tendresse infinie et une fidélité sans faille.
Il préfère courir dans la neige que de se prélasser au soleil.
Il faut l'éduquer avec douceur  sans élever la voix et le sociabiliser dès son plus jeune age (sortie dans le monde,en voiture,en laisse) car il comprend vite. Il n'est ni peureux, ni craintif, mais toujours méfiant envers les étrangers, il n'est pas du genre à leur faire la fête dès les premières minutes mais il sait sympathiser lorsqu'il sent qu'ils sont gentils et sans méchanceté...comme lui !!!

 


bonheurs

Partager cet article

Repost0
1 septembre 2005 4 01 /09 /septembre /2005 13:25
  1. De 6 ans (ce n'était pas encore la mode d'enfermer les mômes dès deux ans à la maternelle à l'époque;
  2. la maternelle ça fait de la main-d'oeuvre supplémentaire pour la capitalisme
  3. et surtout un prétexte pour baisser les salaires et rendre obligatoire deux revenus par ménage!)
  4. jusqu'au bacccalauréat, je ne suis pas une seule fois allé en classe (si, 1/2 journée!).
  5. J'ai étudié uniquement par correspondance (le CNTE).
  6. Ma mère a tout le temps prétendu que c'était pour des raisons de santé, je ne suis pas sûr que c'était vraiment justifié,
  7. mais ce que je sais, c'est que ça m'arrangeait ! Le carcan de la vie d'écolier ne me tentait pas du tout.
  8. J'ai donc fait toute ma scolarité ainsi.
  9. Avec un zèle variable selon les années et les matières, mais ça ce sont des choses qui seraient arrivées aussi bien à l'école.
  10. Ça m'a permis d'échapper à la jungle des cours d'école, mais surtout à me consacrer, à peu près tant que je voulais,
  11. (à part quelques engueulades quand les devoirs risquaient de n'être pas prêts à temps pour l'envoi hebdomadaire) à mes activités favorites :
  12. rêver, imaginer, lire (y compris le "Larousse du XXème siècle" en 6 volumes de mon père)
  13. et écouter la radio du matin jusqu'au soir (à l'époque la radio n'avait RIEN, mais alors rien à voir avec celle d'aujourd'hui;
  14. ses programmes étaient infiniment plus riches et infiniment plus variés que ceux de maintenant;
  15. on pouvait s'y constituer toute une culture, plus le rêve, le divertissement, etc.
  16. Et c'est pourquoi, contrairement aux élèves de maintenant, "Ondine", "Amphytrion 38", "Topaze", "La mouette", "Volpone",
  17. les poèmes de Jean Tardieu, etc, je connais!! )
  18. On aurait pu craindre du côté socialisation, et moi-même en secret, je craignais.
  19. Mais l'expérience a tranché : Quand est venu le moment de me présenter aux épreuves du baccalauréat,
  20. j'y suis allé tranquille, les mains dans les poches, et à l'oral sans aucune timidité devant l'examinateur;
  21. j'avais mûri tout seul. J'ai été reçu. Avec la mention "Bien".
  22. Tout le monde merveilleux de l'enfance que je me suis créé m'aurait échappé autrement,
  23. et toute la découverte de l'actualité de l'histoire, de la culture et du monde des adultes aussi comme j'ai dit.
  24. Et surtout, quand je pense à tous ceux qui "échouent", mal-notés, mal-jugés, "paresseux", éjectés
  25. ou orientés vers des dépottoirs scolaires, ceux qui sont devenus des révoltés,
  26. ou dont la personnalité a été perturbée ou étouffée par la "caserne" scolaire,
  27. et dont le cursus aura été un gâchis, une épreuve, d'où souvent ils ne se seront sortis que la vie brisée,
  28. et qui n'auraient pas tournés comme ça si ils avaient fait comme moi,
  29. ou plutôt, si leurs parents avaient fait comme les miens !

Partager cet article

Repost0
20 juillet 2005 3 20 /07 /juillet /2005 22:00
Voici maintenant une photo de mon chien. Mais si l’ai mise ce n’est pas vraiment pour lui (car sinon il y faudrait aussi ma chatte, cet inoubliable être aux yeux d’or candides, 2 kilos cinq d’amour) mais pour son sourire (et oui, comme vous voyez, les chiens peuvent aussi avoir des lèvres, et donc un sourire), c’est éxactement le même que celui de mon père... (pourtant tellement “inimitable”)



Maintenant lui aussi est mort.










(par contre les chats n'ont pas de sourire; c'est pourquoi Lewis Caroll a créé le personnage surréaliste du chat qui souriait. Quoi que.....
Ne voilà-t-il pas là le Chat de Chester?!)

Partager cet article

Repost0

2CCR

ALAIN BENAJAM
un paysan de l'Allier

http://www.petitions24.net/forum/47277
 Quand on vit dans l'Europe actuelle,on comprend le dégoût et la haine que les gens d'Europe de l'Est avaient pris pour la langue russe
une effarante chape de plomb médiatique pèse sur le basculement linguistique en cours
    defenselanguefrancaise.org Aujourd'hui il y a sur les murs de Paris plus de mots anglais qu'il n'y avait de mots allemands pendant l'Occupation (Michel Serres) Seuls les banquiers peuvent voler le peuple en plein jour sans avoir la police aux trousses...Jovanovic : il faut NATIONALISER LES BANQUES sans aucune indemnité, et mettre au point un tribunal pour les traduire en justice

le NWO alias le N.O.M. = Nouvel Ordre Mafieux

M'ame MEDEF et la  police

Pièces et main d'oeuvre
Olivier Demelenaere

ANONYMOUS
CHISTOPHER BOLLYN 
 INFOSYRIE
TOUCHE PAS à MON LABO !
La misère a un sourire tu sais?  oui je sais
...
SaveFrom.net  
Réseau Voltaire France

Mon site en Espéranto
BASTAMAG

Il faudra bien tenter de trouver des réponses, même si celles-ci peuvent s’avérer explosives 

une vraie civilisation : CAHIERS DE COUTURE

le dissident de Genève

MANIPULATION TOTALITAIRE DIGNE DE L'URSS   Les millliards perdus du Pentagone

Le soupçon d'ue manipulation d'Etat

donner la parole au peuple

ESPERANTO

Le plus grand dictionnaire  espéranto-français en ligne !

FUMER TUE ! CRAC BOUM HUE !

pour écouter ci-dessous cliquer dans le rectangle noir !

tiens des femmes portant un "voile islamique"

dictionnaires multilingues, exemple

Tous ses nouveaux articles sont du plus haut interêt

ambiance de merde, société détraquée et psychosée, rumeur meurtrière, flicaille 1 mort innocent tué par la bétise des gens 

"Tout pouvoir corromp, tout pouvoir absolu corromp absolument" il n'y a pas de pire poison de PIRE en PIRE

 Les pilotes français des avions qui ont fait ça vont-ils être poursuivis par leur conscience pour le restant de leur vie  ? 

Kadhafi (القذافي) dans l'intimité

LABOURSTART

Les-diables-sont-déchainés

Earth Liberation Front

Front de Libération des Animaux

Phil Glass NIGHT TRAIN SaveFrom.net

Mendelssohn Menuhin Furwangler SaveFrom.net

BRAVE NEW WORLD

on réédite les erreurs des années 20 
Forces international

IMMONDE FRANCE transformée en cauchemar !créez des fonctionnaires
Saddam face à l'histoire  

le racisme est en dernière analyse un racisme anti-pauvres reflechissez ... à quand une assoc anti-raciste pour défendre ceux-ci ? ça risque pas: les assoc anti-racistes sont composées de riches et de bourgeois !  L'Occident va crever de ne plus se toucher 

DES GENS 15è arrond. Quand Paris était encore une ville du peuple
défendons la langue française
et les autres domo dico 

 

 

La vraie vie  reconnaitre les papillons  découvrir le monde des insectes: FABULEUX!
http://fauneflore06.site.voila.fr/pages/insecte/insecte.htm#Ordres 

tous les oiseaux leur chant etc

France actuelle: HORREUR ABSOLUE à quoi on nous prépare 

17 mesures d'URGENCE
le monde dont nous voulons le contraire de celui qu'on nous impose  tout ça va bientôt être INTERDIT par les arrêtés municipaux fascistes détraqués

http://dont-stop-the-chicha.skyrock.com/

"il va falloir reconnencer à sculpter les facades des maisons, à vivre dans le beau, pourquoi toujours la merde et la sous-merde ?!"

ne pas laisser tomber avant d’avoir commencé, nos enfants ont besoin de nous

dépéchez-vous avant que les règlements municipaux n'interdisent de mettre des plantes odoriférantes dans son jardin: semences BIO de fleurs et de légumes rares 

Joseph Moshe? on a retrouvé Joseph Moshe ! mais comment se fait-il qu'aucune date de liberation n'est indiquée, ni de jugement? et comment se fait-il qu'aucun journaliste n'a pris la peine d'aller le visiter pour en avoir le coeur net sur ce qu'il est?

Diana

Il y a eu 2 génocides, sauf que le deuxième n'a bénéficié d'aucune commémoration

http://www.parasciences.net/

CABANES DANS LES ARBRES

TOUTES LES GALAXIES !

KURT SONNENFELD

Bruxelles 11 septembre 2008

vidéo à regarder jusqu'au bout, c'est là que se trouve le plus important !!

petit à petit ça se sait LA NATURE DU CAPITALISME et la psychologie de ses "kapos"

Chute libre dans la barbarie tout citoyen français vit maintenant dans une insécurité de tout instant, à chaque moment un cauchemar ignoble peut s'abattre sur lui quand on vous disait de pire en pire contre ces horreurs, ce cancer qui ronge la FRANCE lapétition 

pour le receuil de témoignages

la France montrée du doigt par Amnesty International pour les excès de la police et  l’impunité dont jouissent leur auteurs (la Chine nous donne une leçon !)  faute de structure d’enquête indépendante et avec une justice plus prompte à classer les affaires qu’à les juger. et voilà un qui lâche le morceau et explique beaucoup de choses - un témoignage de l'intérieur! - plein d'exemples de cette mentalité Tout ça vient de leur impunité
 http://outre-vie.forum
poésie et astronomie

poésie de Francis Jammes
* discours anti-secte comme support de l’idéologie néolibérale *
apparitions en Egypte

 Daninos disait: "L'esprit, comme le parachute, doit être ouvert pour fonctionner."
* les OVNIs en Argentine 



la lettre de la vieille dame :

les Bistrots Résistants

NB : pour regarder cette vidéo il faut cliquer sur le titre "les Bistrots Résistants" en bleu sous le cadre, qui sert de lien avec le site Dailymotion. Là, la video fonctionne et peut être visionnée

 

Ne plus respecter les lois liberticides
 
Zygmunt Bauman
"On a beau parler des droits de l'homme, il faut d'abord respecter l'individu et sa liberté. Sinon, c'est du vent, un beau discours qui ne sert à rien à nous les vivants." (Gao Xingjian)

PAUVRE ARGENTINE!

SANS DROITS SANS VOIX

féroce inégalité des sexes ! quand cela cessera-t-il ?
l'affaire Fortin
halte à l'inhumanité du racisme anti-homme !

papillons  - en 2008  carabus coriaceus ?
oiseaux  dictionnaire HINDI

c'est délicieux  !

cuisine de Rosine
cuisine syrienne
v Merveilleux tableaux

vun miracle nommé Bubulle
une analyse sociologique lumineuse des dérives actuelles :

le critère? être minoritaire !!

"nos impôts utilisés à payer des hystériques qui traitent de secte tous ceux qui ne se soignent pas ou ne pensent pas comme tout le monde."dry.gif

la-delation-aveugle/

"L'enfer est pavé de bonnes intentions" v


">

texte libre 4 en haut à droite

texte libre n° 2 à droite au milieu

ECOUTER en LISANT: (Phil Glass)

années 50 époque moins constipée que maintenant qu'est-ce qu'on vous regrette !
Je suis un sentimental - Eddie Constantine SaveFrom.net

NOUVEAU:  ICI LES CHANTS DE TOUTES LES ESPECES D'OISEAUX DU MONDE ENTIER  

Voyages en ASIE

 

FLORE EN LIGNE !

identification des plantes

identification des fleurs composées (à capitule)

herbier très détaillé des espèces les plus courantes

 

IMMONDE ! on se croirait en URSS !

alors la frontière n'existe plus: http://www.maitrepo.com/a

Haïkus

jouer au TAROT : télécharger

rue Affre  

  Fabuleux ROSSINI SaveFrom.net
v Abdelhalim Hafez

v "ah  mais ça ne finira jamais"
v Je veux dire au monde une histoire
*pour découvrir le monde des insectes, FABULEUX!
http://fauneflore06.site.voila.fr/pages/insecte/insecte.htm#Ordres
c'est vrai, en France aussi on ne voit presque plus jamais de mouches! comment ça se fait?

tous les oiseaux, chants, etc

situation  terrifiante

v NOTRE PLANETE INFO

Que reste-t-il de la démocratie?
Une vraie société c'est ça

une évolution politique véritablement glaçante  

le vin le meilleur aliment anti-vieillissement:

¿Seremo entregados a los barbaros fieros?
¿Tantos milliones de hombres hablaremos inglés?
¿No hay mas nobles hidalgos ni bravos caballeros ?
¿Callaremos ahora para llorar despues? (Ruben Dario)

patriotisme pas mort vive la Russie !



Tites boules émotives pour vos commentaires
                                     
 
                

PLIAJ MIENETOJ

d'autres ici

nous ne sommes qu'une poignée à percevoir la gravité du phénomène et ses menaces sur les libertés individuelles.pureté et santé ces notions ont été un cocktail explosif chaque fois que l'Etat s'est focalisé névrotiquement dessus n'est-ce pas ?le tabac comme "rideau de fumée" 

le si beau et si expressif visage de barbara !  on aurait envie de le couvrir de baisers  "Quand reviendras-tu ?"

NB : pour regarder cette vidéo il faut cliquer sur le titre " Quand reviendras-tu?" en bleu au-dessus du cadre,ili sert de lien avec le site Dailymotion. Là, la video fonctionne et peut être visionnée



http://www.lipsheim.org/forum/agora/
*
éthique des bistrots versus milices 

1/ Ne plus être muet : faire circuler ces informations autour de soi.
2/ Ne plus financer la mondialisation : consommer uniquement local, régional, artisanal.
3/ Ne plus respecter les lois liberticides : désobéir.
4/ Ne plus consommer la propagande : jeter sa télévision et sa radio.
5/ Ne plus être invisible : parler, faire du situationisme, occuper la rue.
6/ Ne plus être un esclave : devenir paysan, artisan, commerçant, indépendant.
7/ Ne plus être dépendant : devenir autonome (énergie, alimentation, santé, culture).
8/ Ne plus être un robot : rire, danser, chanter, dessiner, fumer, boire, partager, découvrir, etc.

">

texte libre au milieu à droite

">

les vrais liens TOUS