Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
http://miiraslimake.hautetfort.com/

">

puisque le nouvel over-blog est une vraie merde mon futur blog sera (y aller regarder dès maintenant) : http://miiraslimake.eklablog.com
QuAnd celui-ci s'arrêtera il faudra aller chercher la suite à cette adresse
VOXimage.png

  "Sur vojo de l'vivo nun vagas mi sola,
Senzorge al kie la tempo min blovas;
Ĉar, kvankam min celus eĉ vorto konsola,
En aĝ' mia nuna mi vivi ne povas" (Edmond Privat)Presidentielles 2012 sortie de l'euro 
Union populaire republicaine
q uand ce blog s'arrêtera il faudra aller le chercher sur cette adresseand celui-ci s'arrêtera il faudra aller le chercher à cette adresse

Texte Libre 1 en-tête

VIVE LE MRAP ! VIVE LES CATHOLIQUES !

le scandale du siècle Durant 50 ans on a cultivé l'horreur de l'URSS son totalitarisme, sa barbarie cauteleuse, ses flics puants, son intrusion dans la vie privée des gens, on nous a fait peur de ce contre-modèle c'était l'abomination le danger qu'on opposait à nos pays civilisés et libres Et dire qu'on était prêt à faire la guerre pour ne pas tomber dans une telle société maintenant on les imite! en pire ! u-p-r Asselineau le seul qui interdira les RFID LA Banque Centrale Européenne n'est « INDÉPENDANTE » que d'une seule chose : DU SUFFRAGE UNIVERSEL  Arnaques de la GRANDE DISTRIBUTION Turquie état policier barbare pour nos enfants nos familles la société Refus TOTAL directive scélérate Les américains ont PEUR de s'indigner c'est le but recherché Morts etat-d'Anne  LES MOTS argument de mouton fasciste DEFENSE des DATES seuls ceux qui ont connu ça comprennent horreur Mépris des gens atteintes à leur dignité et conditions de vie ce qui viendra après LES LABOS  Marksaj studoj

à BAS l'invasion amerloque ! à bas l'anglicisation obsessionnelle d'OVER-BLOG !!!

Recherche

Texte libre 2 en bas à droite

Un seul Etat ce n'est pas l'apocalypse ni la fin du monde

on n'avait plus entendu ce genre de propos depuis la fin de l'URSS et du KGB

avant la purification ethnique 
v"ce qu'il y a de terrible quand on cherche la vérité c'est qu'on la trouve"
v Kawther Salam
ECOUTER en LISANT:

un peu de métaphysique

un chagrin insondable

v Shajarian :

Kazi Nazrul Islam le grand poète bengali


Dum vivas mi :

*Le Temps des Fleurs (et le temps où Dalida vivait)

* Un jour tu verras 

Steve Reich:

 

BRUCH le plus puissant concerto 

Ils disent

 Natacha Atlas :


Savoir, résister, avant qu'il ne soit trop tard

des choses que vous n'avez pas vues à la télé

(que réfléchissent ceux qui se chauffent au fuel: Est-ce que vous retrouvez vos chaudières effondrées après une nuit de fonctionnement?)

v la fatwav les humanistes commencent à prendre peurv Espace Libre

par exemple

les "experts" en qui on met notre confiance sont achetés et mententv

SAVEZ-VOUS QUE MAINTENANT IL Y A UN DICTIONNAIRE chinois- français SUR INTERNET ?

v sud de l'Iran
v les couleurs de l'INDE

v mousselines: "vents tissés" disaient les romains

histoire de l'INDE - 1ère partie

nostalgie d'Alger

l'argentine  est un des plus beaux pays au monde
v à la frontière Sino-Mongolev monts Altaï en Sibérie:  Fabuleux !v la Pologne

on vous donne des idées caricaturales sur les gens,
les trouvez-vous vraiment "constipés" ces iraniens? :
sauf comme tout le monde quand ils sont sur la  tombe de leur mère

v devant une logique comme celle-là le refus doit être total ! v  

Un texte capital à lire "comme boivent les poules: en relevant fréquemment la tête pour faire couler" : Le racisme anti-pauvres

toutes les espèces végétales et animales aves liens images etc
 SEA SHEPHERD

La végétation d'Uruguay

TOUTE l'actualité scientifique

DANIEL faisait partie du "Mouvement du Graal"en mémoire de lui les voici

présentation

 

v ATTRACTEURS ETRANGES v fractales v Morphogénèse

v NOUVEAU ! Un portail sur le monde musulman

carnets de poésie

Comte-Sponville

MES PIEDS SE SONT SEPARES DE TES PIEDS

La nature vampirique du capitalisme actuel qui vit de suçer la vie des êtres et des peuples":
Le capitalisme est devenu le plus grand ennemi de  l'individu
vie cauchemardesque des américains de classe moyenne
v une vision autoritaire et monochrome de la société


archives totales ">

texte libre 3 = vrai accès aux archiv

24 septembre 2010 5 24 /09 /septembre /2010 22:00

Mes objections au Christianisme :

 

 

1°) L’existence de Dieu (d’un Dieu personnel, un vrai, pas un symbole vasouillard pour catholiques horizontalistes), l’immortalité de l’âme, la communion des saints (1), sont incompatibles avec les connaissances que nous avons du monde physique.

Même si certes, la vision scientifique du monde n’offre plus (sur certains plans, car sur d’autres l’invraisemblance est toujours totale, à moins de postuler un quelconque acte de foi, qui sans vérification expérimentale, ni cohérence théorique avec le connu n’a aucune valeur) un barrage radical. En effet nous savons maintenant que le Cosmos a une histoire, de là à penser qu’il est eschatologique, le pas est tentant, surtout au vu des dernières étapes comme de son évolution, lesquelles semblent bien de surcroît avoir été inscrites dès le départ dans sa détermination.
 

2°) et si, certes, la vision positiviste et matérialiste du Cosmos, peut être critiquée, si des constatations troublantes peuvent être faites, et des mystères têtus être toujours là; l'ennui c'est qu'à chaque fois qu’on a voulu passer du stade « négatif » de critique à une alternative en « positif » d’hypothèses, on s’est retrouvé face à des extravagances et des problèmes qu’un esprit critique bien moindre que celui dépensé précédemment suffit à flanquer par terre.

 

3°) L’Éternité c’est bien joli mais ça ne tient pas debout.

Plutôt que des arguments je citerai une boutade de Woody Allen, encore plus dévastatrice pourqui sait lire entre les lignes : « L’éternité c’est long, surtout vers la fin ».


Et puis, comme le dit Saint-Exupéry, grand connaisseur en valeurs humaines, « seule compte la démarche, car c’est elle qui dure et non le but, qui n’est qu’illusion du voyageur "

Oui, mais aussi, que vaut une démarche appelée à disparaître à jamais dans le néant ?!! On n’en sort pas..
 

 

4°) Le Point Oméga, le Christ-Roi, etc., c’est bien joli, mais s’il n’a ni défauts ni qualités, ni personnalité familière et bien à lui, et si on ne peut le serrer dans ses bras, ça ne va pas ; le moindre ami vaut mieux.



"Et les conséquences funestes d'une doctrine pourront prouver tout au plus que cette doctrine est funeste, mais non qu'elle est fausse." (Miguel de UNAMUNO)


Et pourtant je ne veux pas mourir.


 



Et pour ceux qui veulent savoir ce que c’est que croire, ce que c’est que la religion (car de nos jours il y a plein de gens qui ne savent même plus de quoi ça cause vraiment! ou bien qui s’en font des idées primaires ou déformées !), ou qui veulent « s’y mettre », ne fusse que comme dans le pari de Pascal, je conseille vivement :

 *  les poèmes de Rabindranath Tagore (ainsi que sa série de conférences : Sadhana)

 

* les poèmes de Marie NOËL

 

 

Et encore une citation de Unamuno où il résume essez bien ce qu'est la religion:
En Dieu tout vit, et dans sa souffrance tout pâtit, et en aimant Dieu nous aimons en lui les créature, de même qu'en aimant les créatures et en y compatissant, en elles nous aimons Dieu et nous compatissons à Dieu. L'âme de chacun de nous ne sera pas libre tant qu'il y aura quelque esclave dans le monde de Dieu, et Dieu non plus, qui vit dans l'ême de chacun de nous, ne sera pas libre tant que notre ême ne sera pas libre. La charité est donc l'impulsion à me délivrer et à délivrer tous mes proches de la douleur et à en délivrer Dieu qui nous embrasse tous."

En même temps bien sûr le tragique Unamuno nous fournit quelque uns des meilleurs arguments CONTRE tout ça, par exemple: "Qu'est-ce qu'une conscience infinie? La conscience ... n'exclut-elle pas par cela même l'infini?" et pire: "Peut-on être heureux sans espérance? Et l'on ne peut plus espérer une fois la possession réalisée."


Louise Ackermann l'un des plus grands poètes du XIXème siècle a résumé la situation dans ce poème :

Le positivisme

Il s'ouvre par-delà toute science humaine
Un vide dont la Foi fut prompte à s'emparer.
De cet abîme obscur elle a fait son domaine ;
En s'y précipitant elle a cru l'éclairer.
Eh bien ! nous t'expulsons de tes divins royaumes,
Dominatrice ardente, et l'instant est venu
Tu ne vas plus savoir où loger tes fantômes ;
Nous fermons l'Inconnu.

Mais ton triomphateur expiera ta défaite.
L'homme déjà se trouble, et, vainqueur éperdu,
Il se sent ruiné par sa propre conquête
En te dépossédant nous avons tout perdu.
Nous restons sans espoir, sans recours, sans asile,
Tandis qu'obstinément le Désir qu'on exile
Revient errer autour du gouffre défendu.

 

Bon, quelque soient le respect et de l'interêt certain que mérite quand-même le christianisme en particulier, et la théologie en général, et également du respect, et même pour beaucoup de la sympathie, que mérite l'Islam, il y a aussi des gens qui sont à écouter et à méditer (sans racisme ni récupération politique, ça n'est pas du tout la question !) : les musulmans qui, de même que les chrétiens de leur côté, ont perdu la foi et rejettent l'islam, un site très interessant ici : http://forum.islamla.com

 


(1 (1)  Si l'hypothèse de Rupert Sheldrake finissait par s'avérer,  des concepts comme la Communion des Saints cesseraient de paraître absurdes.

 

 

 

ceci dit je déplore l'actuelle déliquescence du christianisme, ainsi que le climat d'intolérance athéiste que la pensée unique de la Secte des Adorateurs de la Mort fait régner en Occident.

En sept 2010 lors de son voyage en Ecosse

Le pape Benoît XVI a déploré les menaces posées, selon lui, par un "sécularisme agressif" et "l'extrémisme athée du XXe siècle", il a tout à fait raison, ces expressions conviennent tout à fait, c'est tout à fait ça.

 

 


 



 


 


Partager cet article

Repost0
30 août 2010 1 30 /08 /août /2010 15:37

 

 

 
«  elle se laisse tout

entière pénétrer par le

bruissement des grillons,

son corps se dissous

insensiblement dans

l’obscurité bleue. Elle est

en train de devenir immense,

peu à peu elle rejoint les

myriades d’étoiles, joue

avec elles, est jouée par

elles, fondue, vibrante,

heureuse, elle n’est plus

séparée, elle ne fait plus

qu’un avec cette beauté »

 

(Kénizé Mourad)

 


Partager cet article

Repost0
10 juillet 2010 6 10 /07 /juillet /2010 16:54

 

Les constantes fondamentales de la nature (hmm! un peu platonicien cette façon de s'exprimer ! c'est pourtant celle qutilise encore la plupart des scientifiques ! et si on cherĉait à s'en libérer ?) sont-elles réellement constantes ? à part par un acte de foi, comment en être sûr ? surtout que les résultats des mesures créent des doutes.
Certains scientifiques élaborent des théories à  "constantes" variable (voir sur le site scientifique de Jean-Pierre Petit par exemple), une autre voie, plus radicale serait d'en finir avec le concept, un peu anthropomorphique, de "loi" de la nature, et de voir la formation des "lois" et des constantes comme un processus évolutif et chaotique sur le modèle des champs morphiques de Rupert Sheldrake.

Pour commencer un article détaillé (en anglais), ici :

http://www.transaction.net/science/seven/constant.html

(et accessoirement accès à d'autres essais de Rupert Sheldrake)

 

 

Partager cet article

Repost0
12 juin 2010 6 12 /06 /juin /2010 00:36

Un penseur fondamental (comme Bernard Charbonneau et Zygmunt bauman)pour notre époque.

v

 

v

v

vpour voir la suite, l'ensemble des - vidéos : http://www.noslibertes.org/dotclear/index.php?post/2010/05/05/477

Partager cet article

Repost0
9 juin 2010 3 09 /06 /juin /2010 10:12

Pierre Samuel du Pont, autorisé par la suite à se faire appeller du Pont de Nemours (en 1799 il s'exila de France, devint citoyen Etats-Unien, contribuea à la vente de la Louisiane aux USA par Napoléon, et, bien sûr son fils fonda une manufacture de poudre à canon, qui fut le germe de la firme multinationale qui porte actuellement son nom) fut un philosophe bien dans l'esprit du temps influencé par  Rousseau et par Diderot. Il était matérialiste et se voulait rationaliste, mais, comme Aimé Michel ne jurait pas de jusqu'à où l'évolution de mênerait pas.

 

Il y a de lui une citation très bien trouvée sur la manière de chercher et construire une connaissance du monde, directement inspirée de son époque d'explorations maritimes (en bateaux à voile, et sans électronique, avec uniquement un sextant du papier et une plume) :


" Les bases du monde métaphysique et du monde moral sont peu connues. C'est, au sein d'un d'un océan brumeux, une chaîne d'iles ... deux vaisseaux nous ont été donnés pour y prendre terre, en relever les anses et les caps, l'un se nomme "l'Observation", l'autre "la Pensée Profonde".

 

comme c'est juste !

 

une autre très belle et juste citation est celle où il décrit  les gens qu'il donne en modèle :

 

" vous, esprits élevés, coeurs sensibles, qui avez goûté dans tout leur parfum le plaisir  de bien penser et la volupté de bien faire"

 

Successeur de Rousseau et Diderot, précurseur de Senancourt et de Jean-Marie Guyaut, Il avait basé son système de morale sur un seul principe : l'amour. Il n'est sans doute pas de meilleure solution.    

 

 

Il nous a montré la voie, suivons là


Partager cet article

Repost0
3 juin 2010 4 03 /06 /juin /2010 22:00

En trois citations trois très importantes raisons d'étudier l'histoire et de (bien)  la connaître - et de la faire étudier aux enfants dans les collèges ! (.....) - sur trois registres très différent, mais chacun dans son domaine essentiel:

Le premier:
*
« L’histoire est donc, en philosophie comme partout, une véritable libératrice. Elle seule, par la variété des vues qu’elle nous donne de l’esprit humain, peut déraciner les préjugés et suspendre les jugements trop hâtifs. » (Emile Bréhier)
(vachement utile de nos jours!! - en fait, de tous  temps. C'est fou ce que l'histoire nous apprend à relativiser, à  comprendre, à changer des points de vues hâtifs, etc, etc)

 
Tiens! en passant, vous connaissez celle-là ?

pour ce qui est du pain de sucre pendant au plafond, et dont on trempais juste des morceaux dans le café, origine sans doute de la coutume, aparemment existante seulement dans le nord (et c'est encore la seule menière dont je puis boire le café, toute autre m'écoeure !) de boire le café sans faire fondre de sucre en poudre dedans mais en tenant un morceau dans sa bouche en même temps. c'est aussi ce que m'a raconté maman sur le Cambraisis, beaucop plus récemment : juste avant 1914, c'était encore le sucre candi.

Et n'oublions pas que la culture mathématique européenne aurait été impossible sans les chiffres arabes ! (inventés en Inde) et l'algèbre, innventé par l'"arabe al-khowarismi, qui en fait comme son nom l'indique vivait en Ouzbékistant, ce qui veut dire qu'il appartenait au peuple alors iranien des sogdiens



Le deuxième:
* « Ce qui nous fait être hommes n’est autre chose que le passé de l’humanité. » (André Comte-Sponville)

par ailleurs lisons cette citation de Jean Zin parlant de la reflexion philosophique et critiquant une certaine mode qui récuse la tradition philosofique:
"C'est toujours en renouant avec son histoire qu'on peut résister au conformisme du moment et regagner un peu de liberté pour l'avenir"



et le plus triste, le plus pieux, le plus désespéré et fraternel:
* "Bedaŭrindege multaj spertoj neniam estis priskribitaj, sed perdiĝis por ĉiam en la forgeso eterna." (Peter Browne).
*
« Se peut-il que tant de tristesses sans nom aient disparues sans laisser de trace, comme des vapeurs, comme de la poussière et comme de la fumée ? N’y a-t-il pas d’hommes nés pour retrouver la trace des tristesses éteintes, qu’ils puissent leur donner une expression et racheter l’amertume infinie de tant d’existences anonymes ? » (emil Cioran)
*
« La grande défaite, en tout, c’est d’oublier. » (Louis-Ferdinand Céline)




pas vraiment la même chose mais en rapport :Silikoj



Et psui bien sûr, l'étude sérieuse de l'histoire permet de comprendre comment s'est formé le monde actuel, (ce que génèralement le grand public ne SAIT PAS ou de manière erronnée par le biais de grands mensonges désinformatifs !) et quelles forces et comportements furent à l'ouvre dans le passé (et éventuellement se retrouvent dans le présent). Donc pour la connaissance du présent c'es VITAL.
Un exemple parmi plein, plein d'autres qu'on pourrait mettre en évidence :
http://www.alterinfo.net/AUX-SOURCES-DU-CHAOS-MONDIAL-ACTUEL_a42229.html

Partager cet article

Repost0
15 mai 2010 6 15 /05 /mai /2010 18:52

    Pour comprendre la nature profonde des campagnes anti-tabac, il convient de découvrir que cette marotte n'est pas une nouveauté, même s'il fallut attendre l'année 1935 (campagne anti-tabac des nazis) pour que naisse le concept actuel de "santé publique" plus importante que la diversité culturelle et la liberté individuelle...

    1498 : Rodrigo de Jerez est condamné à 10 ans de prison par l'inquisition pour avoir fumé dans les rues d'un village catalan... Mourad 4 de constantinople condamnait les fumeurs à avoir les pieds et les mains coupés lorsqu'ils étaient des civils, les militaires bénéficiaient d'un régime de faveur puisqu'on ne leur coupait que les lèvres et le nez. Pour s'assurer de la stricte observance de ses lois prohibitionnistes, Mourad se déguisait en civil pour surprendre les contrevenants, la nuit, dans les troquets de sa capitale... Aprés l'incendie de Moscou (1634), le tsar condamnait les fumeurs à avoir le nez coupé... Cette liste n'est pas exhaustive.

    1935 : tonton Adolphe, solidement installé à la tête de l'État savait qu'il ne serait pas facile de maintenir un pouvoir despotique auquel il est difficile de s'habituer. Ainsi, nacquit l'opération "c'est dur, mais c'est pour votre santé et pour votre bien" qui consistait à combattre les cancers en réprimant les "mauvaises habitudes des populations"... "VOUS AVEZ LE DEVOIR D'ÊTRE EN BONNE SANTÉ" fut le slogan principal de la campagne anti-tabac des nazis qui servira de réservoir et de prototype à toutes celles qui suivront...

    Entre 1945 et 1975, le détestable souvenir laissé par les nazis empécha les hygiénistes autoritaires-sécuritaires de sévir ouvertement et la liberté fut considérée comme plus précieuse que la sécurité et la pureté....

    Mais, tapis dans l'ombre de MAI 68, existaient des groupes ou la mentalité autoritaire prohibitionniste survivait.

    Fortement ébranlée par la défaite humiliante subie au VIETNAM, l'Amérique de Reagan souhaitera reformatter toute la société américaine en s'appuyant sur la militance des adeptes des "églises" néo-puritaines... Les technocrates de l'administration Reagan, parfaitement documentés et informés par d'excellents historiens, n'hésitèrent pas à se lancer dans le même antitabagisme que celui des nazis qui consiste à mépriser toute notion de LIBERTÉ DE FUMER au prétexte que fumer n'est qu'une mauvaise habitude pathogène (addiction) et non une pratique culturelle... Cet énoncé ferait pleurer de rire le premier ethnologue amateur débutant venu, mais qu'importe, pour les "fascisants" l'ethnologie n'est pas une science très respectable...

    En France, aujourd'hui, nos dirigeants, droite dure et gauche caviar, souhaitent tous l'instauration de législations dures, plus sévères que celle des nazis, peut être pour rivaliser avec les potentats de l'Amérique ultra-libérale-paternaliste et autoritaire qui sont leurs modèle....

Ce n'est plus une guerre, c'est une croisade, c'est une guerre sainte :

http://www.fumeursdepipe.net/artantifumeurs.htm

maintenant, pour une analyse plus approfondie :
l'aspect le plus dangereux de la mentalité hygiéniste
(et encore plus inquiétante aussi...)


Partager cet article

Repost0
9 avril 2010 5 09 /04 /avril /2010 13:47

(Un autre livre qui mériterait de figurer parmi
les grands classiques de la littérature, c'est
La Course au mouton sauvage
de Haruki Murakami)


Avez-vous lu « Le Château » ? Ce roman, le plus étrange, et en même temps le plus typique et le plus profond de Kafka qui commence par ce paragraphe inoubliable :

"Il était tard lorsque K. arriva. Une neige épaisse couvrait le village. La colline était cachée par la brume et par la nuit, nul rayon de lumière n’indiquait le grand Château. K. resta longtemps sur le pont de bois qui menait de la grand-route au village, les yeux levés vers ces hauteurs qui semblaient vides.  "

 

Ce roman de 500 pages qui raconte les vains efforts d’un arpenteur, dont on ne sait rien qu’une initiale, K., pour obtenir un permis de séjour dans un village dominé par un mystérieux Château, est resté inachevé, par la mort de l’auteur (encore un symbole, même s’il est involontaire !) mais on sait comment il avait l’intention que finisse son roman :

L’« arpenteur » obtient finalement satisfaction, mais au moment où il meurt d épuisement. Autour de son lit de mort la commune se rassemble, et c’est à ce moment qu’arrive du Château une décision déclarant que K. n’a pas réellement droit de cité au village mais qu’on l’autorise tout de même à y vivre et y travailler par égard pour certaines circonstances accessoires.

Comme dit le procès-verbal de Momus :

« L’arpenteur K. devait d’abord chercher à se fixer au village. Ce n’était pas aisé, car personne n’avait besoin de ses travaux, personne ne voulait le recevoir, hormis l’aubergiste du Pont dont il avait surpris la bonne volonté, personne ne se souciait de lui. »

Si vous n’avez pas encore compris, l’ami de Kafka qui l’a édité, dit dans sa postface :  "ce chateau où K. n'obtient pas le droit d'entrer et dont il ne peut même pas approcher comme il faut, est exactement la "grâce" au sens des théologiens, le gouvernement de Dieu qui dirige les destinées humaines, la vertu des hasards et  des délibérations mystérieuses qui planent au-dessus de nous"


 

Il faudrait citer tout le livre ! d'autant plus que c'est une histoire hyper-bavarde qui se traîne, et ce n'est pas le moindre de ses charmes (si!) en tous cas de ses envoûtements; à défaut quelques extraits :

 

Le père restait  donc assis là tous les jours ; l’automne était morne et pluvieux.

Par la suite il cessa de raconter ces détails, il n’espérait sans doute plus rien, ce n’était plus que par devoir, pour faire son aride métier, qu’il allait là-bas passer sa journée. Ce fut à cette époque que commencèrent ses douleurs rhumatismales.

Jusqu’à ce qu’un beau matin le père ne put plus tirer hors du lit ses jambes raides ; il était désespéré ; il croyait voir dans son délire une voiture qui s’arrêtait justement devant chez Bertuch, un fonctionnaire qui descendait, le cherchait le long de la grille, et, dépité, remontait en hochant la tête dans sa voiture ; Le père poussait alors de tels cris qu’on eût cru qu’il cherchait à se faire entendre du fonctionnaire de si loin et à lui expliquer combien il était peu coupable de son absence.

….

Et c’est fut alors que commença ce semblant de service dont je t’ai parlé. Barnabé pénétra pour la première fois au Château, ou , plus exactement dans le bureau qui est devenu pour ainsi dire le centre de ses opérations avec une facilité faite pour surprendre tout le monde.

….

Mais si moi, K., j’ai parfois dénigré ce service de messager, ce n’était pas dans l’intention de te tromper, c’était par peur. Ces deux lettres qui sont passées par les mains de Barnabé constituent depuis trois ans le premier signe de clémence qui ait jamais été adressé à notre famille. Ce revirement, si c’en est un et non une illusion – car ici les illusions sont plus fréquentes que les revirements – est en rapport avec ta venue.

….

- Pourtant, dit K., toi et Amalia, vous cherchez toutes deux à m'oter de plus en plus confiance dans les messages.
- Oui, dit Olga, c'est ce que fait Amalia; et je l'imite. C'est l'effet de ce manque d'espoir qui nous accable. Nous croyons que l'absence d'intérêt des messages est une chose tellement évidente que nous ne risquons  de faire aucun mal en en parlant, et qu'au contraire nous nous rendons par là plus dignes de ta confiance et de ta pitié, les seules choses dans lesquelles nous espérions au fond; Me comprends-tu? Voilà comment nous raisonnons. Les messages sont sans intérêt, on ne saurait y puiser directement nulle force, tu es trop intelligent pour t'y laisser tromper, et, si nous pouvions te tromper, Barnabé ne serait qu'un porteur de mensonges.

......
- Non, dit Olga, tu t'y trompes et peut-être s'y laisset-il prendre lui aussi; à quoi est-il donc arrivé? Il a le droit d'entrer dans un bureau, et encore cette salle où il entre n'a même pas l'air d'être un bureau, c'est peut-être tout simplement l'antichambre des vrais bureaux, et peut-être même pas, c'est peut-être une pièce où l'on retient tous ceux qui n'ont pas le droit d'entrer dans les vrais bureaux; Il parle avec Klamm, ... mais est-ce Klamm, N'est-ce pas plutôt quelqu'un qui ressemble un peu à Klamm? un secrétaire peut-être, en mettant les choses au mieux, qui ressemble  un peu à Klamm et qui travaille à lui ressembler encore plus, qui prend le genre endormi de Klamm et son air de rêver toujours; c'est par ce côté qu'il est le plus facile à imiter, aussi bien des gens s'esaient-ils de le copier en cela, laissant prudemment de côté le reste de l'original. Un homme aussi souvent recherché et aussi rarement atteint que klamm prend facilement dans l'imagination des gens des sillouhette différentes."



Quelques interprétations des symboles qu’on peut déduire du récit (la lecture de ce roman, comme vous vous êtes peut-être rendu compte, stimule l'intellect et l'intuition, et les met en recherche de significations symboliques cachées) :

l’Arpenteur = l’homme et sa raison

Barnabé : l’Église, les « Prophètes »

Les aides = les instincts

Klamm = Dieu

Sortini ? Le Christ ?

Momus  = le Pape

Erlanger = Vishnou endormi.

 

 

 


C'est un livre que certains jugeront sans doute ennuyeux et  plein de détails et de propos oiseux (c'est voulu!) mais que beaucoup d'autres liront avec passion, enchantés et retenus par le mystérieux "je ne sais quoi" qui s'en dégage, et  année après année toujours il éprouveront le désir de replonger dedans!






Je finirai par une courte citation du livre :

 

« Il était difficile dans son état de juger de quoi que ce fut qui ne fût point sa propre fatigue »

Partager cet article

Repost0
29 mars 2010 1 29 /03 /mars /2010 00:07
"Je vais vous l'dire, moué ! La vilaine araignée qui se cache derrière ce : "Il faut arriver à gérer ses émotions"... Heh !... C'est un tue-la-vie, rien de plus et rien de moins."
la suite ici :
http://www.rougelerenard.com/2010/03/gestion-des-ressources-mort-vivantes.html



Partager cet article

Repost0
22 février 2010 1 22 /02 /février /2010 23:00

Démontage des sophismes de la "pensée positive"

Il est traditionnel qu'on nous abreuve de sophismes, pour prétendre répondre à la
 peur de la mort; mais ce ne sont tous que des conneries. Bien entendu. surtout
 ceux de la pensée officielle psycho-positivo-correcte.

Bon, on s'"amuse" (si j'ose dire!....) à les démolir, en commençant par faire parler
 Unamuno, un maître, d'humanité, et de bon sens:
1)
"quand on essaye de définir humainement .. cette notion d'une recherche de la vérité pour la vérité elle-même; La science n'existe que dans la consience personnelle, et grâce à elle; l'astronomie, les mathématiques n'ont pas d'autre réalité que celle que, en tant que connaissance, elles ont dans l'esprit de ceux qui les aprennent et les cultivent; Et si un jour  doit être aboli sur  le terre toute conscience personelle; si un jour l'esprit humain doit rentrer .. à l'inconscience absolue d'uù il avait surgit et qu'il n'y ait plus d'esprit qui profite de notre science acumlée, pourquoi celle-ci? Car on ne doit pas perdre de vue que l'immortalité de l'âme implique l'avenir de toute l'epèce humaine." (UNAMUNO)
"Comme Pascal, (et moi comme Unamuno) je ne comprends pas celui qui affirme n'avoir cure de ces choses, "cette négligence ..m'irrite plus qu'elle ne m'attendrit; elle m'étonne et m'épouvante" et celui qui sent ainsi est pour moi, comme pour Pascal, un monstre".
(idem)



2) « Un pédant, voyant Solon pleurer la mort d’un fils, lui dit : « pourquoi
 pleures-tu, si cela ne sert à rien ? » Et le sage lui répondit : « précisément à
 cause de cela, parce que cela ne sert de rien. »
(idem)

Comme c'est vrai ! et c'est bien pour ça aussi que j'ai toujours trouvé, contrairement à une autre "scie"
 des cons, que la mort d'un veillard n'est pas moins triste que celle d'un jeune, mais bien au contraire
 davantage! et bien plus désespérante, et crèvecoeur.

3)
Une autre catégorie de sophismes à la mode sévit chez les "catholiques" (ce qu'il en reste!)
à ceux-là aussi UNAMUNO répondait à l'avance :
"Un autre professeur, le professeur et homme William Jammes, a déjà dit, je ne sais où, que Dieu, pour la plupart des hommes, est le faiseur d'immortalité. Oui, pour la plupart des hommes, y compris l'homme Kant, l'homme Jammes, et l'homme qui écrit les lignes que tu lis, lecteur.
Un jour, parlant avec un paysan, je lui proposai l'hypothèse selon laquelle il y aurait en effet un Dieu régissant le ciel et la terre, conscience de l'Univers, 
mais sans que pour cela l'âme de chaque homme fût immortelle au sens traditionel et concret. Il me répondit: "Alors, pourquoi ce Dieu?"

Et encore avant, Saint-Paul ! : "Si Jésus-Christ n'est pas réellement  ressuscité des morts, alors
  notre foi est vaine."

4) et encore: "Toute cette vie que l'on vit dans ses enfants, ou dans ses oeuvres, ou dans
 l'univers, ce sont de vagues élucubrations satisfaisant seulement ceux qui son
 atteints de stupidités affective."
(Miguel de UNAMUNO)



5) "Si nous mourons  tous tout entiers, à quoi bon tout?" (toujours Unamuno)

6)"De ceux qui disent n'avoir aucun besoin d'aucune foi en une vie personelle éternelle pour trouver des attraits à la vie et de mobiles à l'action, je ne sais que penser d'eux."
(idem)


7)"Je suis déjà morte, puisque je dois mourir un jour" (ça c'est d'Anna de Noaïlles)

Et d'une manière générale il y a toutes sortes de façons "tortiller du cul" pour se donner ce que Jean Rostantd appelle des "gracieusetés verbales" ( « Sans se faire illusion sur le fond des choses, il est des esprits qui s’évertuent à en agrémenter la surface par des gracieusetés verbales. Pas de fioritures sur le néant. Et puisqu’on n’a rien à nous dire qui vaille, qu’on nous laise goûter en paix l’âcreté loyale du désespoir. »)

Et réponse au sophisme agressif  parfois utilisé en dernier recours:
8) "Egoïsme, direz-vous? Il n'y a rien de plus universel que l'individuel, puisque ce qui est à l'un est à tous les autres." (Unamuno)
"La cause du droit humain ne se divise pas"
(Clémenceau)
« La mort de tout homme me diminue parce que je suis solidaire du genre humain » (john Donne)



ET Bien sûr! le fameux (!) "La vie continue!" ou en plus poétique:
"Et tout le sang du monde circulant dans des veinesDans des veines différentes mais des veines d’hommes"
(Pierre Desnos)
     

ce n'est que de la connerie !!
de l'illusion sophistique




“Mieux vaut obéir sciemment à ses passions, qu’avilir sa raison à les justifier.” (Jean Rostand)



Et bien sûr  il y a ceux, toute cette "Secte des Adorateurs de la Mort" qui sont au pouvoir, (intellectuel, éducatif, et gouvernemental !) actuellement, et dont j'ai écrit:
Notre société et son idéologie en vigueur ont envers la mort la même attitude que la France de Pétain envers les Nazis. Non seulement ils acquiescent de bon cœur aux volontés de l’oppresseur monstrueux, faisant de nécessité vertu, mais ils devancent ses désirs, même ils « en rajoutent » !
Jean Rostand aussi les condamnait: « Je ne puis m’entendre ni avec ceux qui se soustraient à la rude vérité, ni avec ceux qui, trop aisément, pactisent avec elle. »

 


dès que nous "cessons d’être rebelles nous cesserons d’être libres – et nous cesserons d’être hommes » (Vercors La Sédition humaine).
« ce que nous appelons « homme », c’est [donc] cette conscience de soi révoltée contre le sort qui lui est fait, impitoyable et trompeur ». (Vercors)

 

Partager cet article

Repost0

2CCR

ALAIN BENAJAM
un paysan de l'Allier

http://www.petitions24.net/forum/47277
 Quand on vit dans l'Europe actuelle,on comprend le dégoût et la haine que les gens d'Europe de l'Est avaient pris pour la langue russe
une effarante chape de plomb médiatique pèse sur le basculement linguistique en cours
    defenselanguefrancaise.org Aujourd'hui il y a sur les murs de Paris plus de mots anglais qu'il n'y avait de mots allemands pendant l'Occupation (Michel Serres) Seuls les banquiers peuvent voler le peuple en plein jour sans avoir la police aux trousses...Jovanovic : il faut NATIONALISER LES BANQUES sans aucune indemnité, et mettre au point un tribunal pour les traduire en justice

le NWO alias le N.O.M. = Nouvel Ordre Mafieux

M'ame MEDEF et la  police

Pièces et main d'oeuvre
Olivier Demelenaere

ANONYMOUS
CHISTOPHER BOLLYN 
 INFOSYRIE
TOUCHE PAS à MON LABO !
La misère a un sourire tu sais?  oui je sais
...
SaveFrom.net  
Réseau Voltaire France

Mon site en Espéranto
BASTAMAG

Il faudra bien tenter de trouver des réponses, même si celles-ci peuvent s’avérer explosives 

une vraie civilisation : CAHIERS DE COUTURE

le dissident de Genève

MANIPULATION TOTALITAIRE DIGNE DE L'URSS   Les millliards perdus du Pentagone

Le soupçon d'ue manipulation d'Etat

donner la parole au peuple

ESPERANTO

Le plus grand dictionnaire  espéranto-français en ligne !

FUMER TUE ! CRAC BOUM HUE !

pour écouter ci-dessous cliquer dans le rectangle noir !

tiens des femmes portant un "voile islamique"

dictionnaires multilingues, exemple

Tous ses nouveaux articles sont du plus haut interêt

ambiance de merde, société détraquée et psychosée, rumeur meurtrière, flicaille 1 mort innocent tué par la bétise des gens 

"Tout pouvoir corromp, tout pouvoir absolu corromp absolument" il n'y a pas de pire poison de PIRE en PIRE

 Les pilotes français des avions qui ont fait ça vont-ils être poursuivis par leur conscience pour le restant de leur vie  ? 

Kadhafi (القذافي) dans l'intimité

LABOURSTART

Les-diables-sont-déchainés

Earth Liberation Front

Front de Libération des Animaux

Phil Glass NIGHT TRAIN SaveFrom.net

Mendelssohn Menuhin Furwangler SaveFrom.net

BRAVE NEW WORLD

on réédite les erreurs des années 20 
Forces international

IMMONDE FRANCE transformée en cauchemar !créez des fonctionnaires
Saddam face à l'histoire  

le racisme est en dernière analyse un racisme anti-pauvres reflechissez ... à quand une assoc anti-raciste pour défendre ceux-ci ? ça risque pas: les assoc anti-racistes sont composées de riches et de bourgeois !  L'Occident va crever de ne plus se toucher 

DES GENS 15è arrond. Quand Paris était encore une ville du peuple
défendons la langue française
et les autres domo dico 

 

 

La vraie vie  reconnaitre les papillons  découvrir le monde des insectes: FABULEUX!
http://fauneflore06.site.voila.fr/pages/insecte/insecte.htm#Ordres 

tous les oiseaux leur chant etc

France actuelle: HORREUR ABSOLUE à quoi on nous prépare 

17 mesures d'URGENCE
le monde dont nous voulons le contraire de celui qu'on nous impose  tout ça va bientôt être INTERDIT par les arrêtés municipaux fascistes détraqués

http://dont-stop-the-chicha.skyrock.com/

"il va falloir reconnencer à sculpter les facades des maisons, à vivre dans le beau, pourquoi toujours la merde et la sous-merde ?!"

ne pas laisser tomber avant d’avoir commencé, nos enfants ont besoin de nous

dépéchez-vous avant que les règlements municipaux n'interdisent de mettre des plantes odoriférantes dans son jardin: semences BIO de fleurs et de légumes rares 

Joseph Moshe? on a retrouvé Joseph Moshe ! mais comment se fait-il qu'aucune date de liberation n'est indiquée, ni de jugement? et comment se fait-il qu'aucun journaliste n'a pris la peine d'aller le visiter pour en avoir le coeur net sur ce qu'il est?

Diana

Il y a eu 2 génocides, sauf que le deuxième n'a bénéficié d'aucune commémoration

http://www.parasciences.net/

CABANES DANS LES ARBRES

TOUTES LES GALAXIES !

KURT SONNENFELD

Bruxelles 11 septembre 2008

vidéo à regarder jusqu'au bout, c'est là que se trouve le plus important !!

petit à petit ça se sait LA NATURE DU CAPITALISME et la psychologie de ses "kapos"

Chute libre dans la barbarie tout citoyen français vit maintenant dans une insécurité de tout instant, à chaque moment un cauchemar ignoble peut s'abattre sur lui quand on vous disait de pire en pire contre ces horreurs, ce cancer qui ronge la FRANCE lapétition 

pour le receuil de témoignages

la France montrée du doigt par Amnesty International pour les excès de la police et  l’impunité dont jouissent leur auteurs (la Chine nous donne une leçon !)  faute de structure d’enquête indépendante et avec une justice plus prompte à classer les affaires qu’à les juger. et voilà un qui lâche le morceau et explique beaucoup de choses - un témoignage de l'intérieur! - plein d'exemples de cette mentalité Tout ça vient de leur impunité
 http://outre-vie.forum
poésie et astronomie

poésie de Francis Jammes
* discours anti-secte comme support de l’idéologie néolibérale *
apparitions en Egypte

 Daninos disait: "L'esprit, comme le parachute, doit être ouvert pour fonctionner."
* les OVNIs en Argentine 



la lettre de la vieille dame :

les Bistrots Résistants

NB : pour regarder cette vidéo il faut cliquer sur le titre "les Bistrots Résistants" en bleu sous le cadre, qui sert de lien avec le site Dailymotion. Là, la video fonctionne et peut être visionnée

 

Ne plus respecter les lois liberticides
 
Zygmunt Bauman
"On a beau parler des droits de l'homme, il faut d'abord respecter l'individu et sa liberté. Sinon, c'est du vent, un beau discours qui ne sert à rien à nous les vivants." (Gao Xingjian)

PAUVRE ARGENTINE!

SANS DROITS SANS VOIX

féroce inégalité des sexes ! quand cela cessera-t-il ?
l'affaire Fortin
halte à l'inhumanité du racisme anti-homme !

papillons  - en 2008  carabus coriaceus ?
oiseaux  dictionnaire HINDI

c'est délicieux  !

cuisine de Rosine
cuisine syrienne
v Merveilleux tableaux

vun miracle nommé Bubulle
une analyse sociologique lumineuse des dérives actuelles :

le critère? être minoritaire !!

"nos impôts utilisés à payer des hystériques qui traitent de secte tous ceux qui ne se soignent pas ou ne pensent pas comme tout le monde."dry.gif

la-delation-aveugle/

"L'enfer est pavé de bonnes intentions" v


">

texte libre 4 en haut à droite

texte libre n° 2 à droite au milieu

ECOUTER en LISANT: (Phil Glass)

années 50 époque moins constipée que maintenant qu'est-ce qu'on vous regrette !
Je suis un sentimental - Eddie Constantine SaveFrom.net

NOUVEAU:  ICI LES CHANTS DE TOUTES LES ESPECES D'OISEAUX DU MONDE ENTIER  

Voyages en ASIE

 

FLORE EN LIGNE !

identification des plantes

identification des fleurs composées (à capitule)

herbier très détaillé des espèces les plus courantes

 

IMMONDE ! on se croirait en URSS !

alors la frontière n'existe plus: http://www.maitrepo.com/a

Haïkus

jouer au TAROT : télécharger

rue Affre  

  Fabuleux ROSSINI SaveFrom.net
v Abdelhalim Hafez

v "ah  mais ça ne finira jamais"
v Je veux dire au monde une histoire
*pour découvrir le monde des insectes, FABULEUX!
http://fauneflore06.site.voila.fr/pages/insecte/insecte.htm#Ordres
c'est vrai, en France aussi on ne voit presque plus jamais de mouches! comment ça se fait?

tous les oiseaux, chants, etc

situation  terrifiante

v NOTRE PLANETE INFO

Que reste-t-il de la démocratie?
Une vraie société c'est ça

une évolution politique véritablement glaçante  

le vin le meilleur aliment anti-vieillissement:

¿Seremo entregados a los barbaros fieros?
¿Tantos milliones de hombres hablaremos inglés?
¿No hay mas nobles hidalgos ni bravos caballeros ?
¿Callaremos ahora para llorar despues? (Ruben Dario)

patriotisme pas mort vive la Russie !



Tites boules émotives pour vos commentaires
                                     
 
                

PLIAJ MIENETOJ

d'autres ici

nous ne sommes qu'une poignée à percevoir la gravité du phénomène et ses menaces sur les libertés individuelles.pureté et santé ces notions ont été un cocktail explosif chaque fois que l'Etat s'est focalisé névrotiquement dessus n'est-ce pas ?le tabac comme "rideau de fumée" 

le si beau et si expressif visage de barbara !  on aurait envie de le couvrir de baisers  "Quand reviendras-tu ?"

NB : pour regarder cette vidéo il faut cliquer sur le titre " Quand reviendras-tu?" en bleu au-dessus du cadre,ili sert de lien avec le site Dailymotion. Là, la video fonctionne et peut être visionnée



http://www.lipsheim.org/forum/agora/
*
éthique des bistrots versus milices 

1/ Ne plus être muet : faire circuler ces informations autour de soi.
2/ Ne plus financer la mondialisation : consommer uniquement local, régional, artisanal.
3/ Ne plus respecter les lois liberticides : désobéir.
4/ Ne plus consommer la propagande : jeter sa télévision et sa radio.
5/ Ne plus être invisible : parler, faire du situationisme, occuper la rue.
6/ Ne plus être un esclave : devenir paysan, artisan, commerçant, indépendant.
7/ Ne plus être dépendant : devenir autonome (énergie, alimentation, santé, culture).
8/ Ne plus être un robot : rire, danser, chanter, dessiner, fumer, boire, partager, découvrir, etc.

">

texte libre au milieu à droite

">

les vrais liens TOUS