Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
http://miiraslimake.hautetfort.com/

">

puisque le nouvel over-blog est une vraie merde mon futur blog sera (y aller regarder dès maintenant) : http://miiraslimake.eklablog.com
QuAnd celui-ci s'arrêtera il faudra aller chercher la suite à cette adresse
VOXimage.png

  "Sur vojo de l'vivo nun vagas mi sola,
Senzorge al kie la tempo min blovas;
Ĉar, kvankam min celus eĉ vorto konsola,
En aĝ' mia nuna mi vivi ne povas" (Edmond Privat)Presidentielles 2012 sortie de l'euro 
Union populaire republicaine
q uand ce blog s'arrêtera il faudra aller le chercher sur cette adresseand celui-ci s'arrêtera il faudra aller le chercher à cette adresse

Texte Libre 1 en-tête

VIVE LE MRAP ! VIVE LES CATHOLIQUES !

le scandale du siècle Durant 50 ans on a cultivé l'horreur de l'URSS son totalitarisme, sa barbarie cauteleuse, ses flics puants, son intrusion dans la vie privée des gens, on nous a fait peur de ce contre-modèle c'était l'abomination le danger qu'on opposait à nos pays civilisés et libres Et dire qu'on était prêt à faire la guerre pour ne pas tomber dans une telle société maintenant on les imite! en pire ! u-p-r Asselineau le seul qui interdira les RFID LA Banque Centrale Européenne n'est « INDÉPENDANTE » que d'une seule chose : DU SUFFRAGE UNIVERSEL  Arnaques de la GRANDE DISTRIBUTION Turquie état policier barbare pour nos enfants nos familles la société Refus TOTAL directive scélérate Les américains ont PEUR de s'indigner c'est le but recherché Morts etat-d'Anne  LES MOTS argument de mouton fasciste DEFENSE des DATES seuls ceux qui ont connu ça comprennent horreur Mépris des gens atteintes à leur dignité et conditions de vie ce qui viendra après LES LABOS  Marksaj studoj

à BAS l'invasion amerloque ! à bas l'anglicisation obsessionnelle d'OVER-BLOG !!!

Recherche

Texte libre 2 en bas à droite

Un seul Etat ce n'est pas l'apocalypse ni la fin du monde

on n'avait plus entendu ce genre de propos depuis la fin de l'URSS et du KGB

avant la purification ethnique 
v"ce qu'il y a de terrible quand on cherche la vérité c'est qu'on la trouve"
v Kawther Salam
ECOUTER en LISANT:

un peu de métaphysique

un chagrin insondable

v Shajarian :

Kazi Nazrul Islam le grand poète bengali


Dum vivas mi :

*Le Temps des Fleurs (et le temps où Dalida vivait)

* Un jour tu verras 

Steve Reich:

 

BRUCH le plus puissant concerto 

Ils disent

 Natacha Atlas :


Savoir, résister, avant qu'il ne soit trop tard

des choses que vous n'avez pas vues à la télé

(que réfléchissent ceux qui se chauffent au fuel: Est-ce que vous retrouvez vos chaudières effondrées après une nuit de fonctionnement?)

v la fatwav les humanistes commencent à prendre peurv Espace Libre

par exemple

les "experts" en qui on met notre confiance sont achetés et mententv

SAVEZ-VOUS QUE MAINTENANT IL Y A UN DICTIONNAIRE chinois- français SUR INTERNET ?

v sud de l'Iran
v les couleurs de l'INDE

v mousselines: "vents tissés" disaient les romains

histoire de l'INDE - 1ère partie

nostalgie d'Alger

l'argentine  est un des plus beaux pays au monde
v à la frontière Sino-Mongolev monts Altaï en Sibérie:  Fabuleux !v la Pologne

on vous donne des idées caricaturales sur les gens,
les trouvez-vous vraiment "constipés" ces iraniens? :
sauf comme tout le monde quand ils sont sur la  tombe de leur mère

v devant une logique comme celle-là le refus doit être total ! v  

Un texte capital à lire "comme boivent les poules: en relevant fréquemment la tête pour faire couler" : Le racisme anti-pauvres

toutes les espèces végétales et animales aves liens images etc
 SEA SHEPHERD

La végétation d'Uruguay

TOUTE l'actualité scientifique

DANIEL faisait partie du "Mouvement du Graal"en mémoire de lui les voici

présentation

 

v ATTRACTEURS ETRANGES v fractales v Morphogénèse

v NOUVEAU ! Un portail sur le monde musulman

carnets de poésie

Comte-Sponville

MES PIEDS SE SONT SEPARES DE TES PIEDS

La nature vampirique du capitalisme actuel qui vit de suçer la vie des êtres et des peuples":
Le capitalisme est devenu le plus grand ennemi de  l'individu
vie cauchemardesque des américains de classe moyenne
v une vision autoritaire et monochrome de la société


archives totales ">

texte libre 3 = vrai accès aux archiv

10 juin 2012 7 10 /06 /juin /2012 22:00

ça y est Pierre Jovanovic fait le constat :

"On va tout droit vers le fascisme, et la Grande-Bretagne est bien parti ! " http://rim953.fr/?p=1656

 

 

de mieux en mieux ! http://fr.news.yahoo.com/55/20091114/tod-grande-bretagne-enceinte-elle-est-si-17baed7.html

ENCORE PIRE !
http://www.zigonet.com/sexe/il-ne-peut-plus-avoir-de-rapport-sexuel-a-cause-de-son-trop-faible-q-i_art19641.html


le virus totalitaire, qu'on nous a fait croire être la caractéristique du communisme spoviétique, a maintenant déménagé dans les pays anlgo-saxons, et en pire, en encore plus sadique, plus névrotique, plus inquisitorial et prud'hommesque, encore plus con, encore plus vicieux, encore plus totalitaire (et sournois)

(Et il faut savoir que la situation en Grande-Bretagne est pire qu'en France, la privatisation, les syndicats brisés, l'education PAYANTE! qui endette les jeunes à vie, les divisions de classe y ont  toujours été plus tranchées qu'en France (Disraeli ne disait-il pas qu'en Angleterre les riches et les pauvres étaient comme deux peuples, même le vocabulaire n'est pas le même), et les cameras de vidéos-surveillante plus omniprésentes qu'elle ne l'ont jamais été sous Staline, et des dérives de plus en plus épouvantables (exemple)

regardez où ils sont dans le classement despays les plus violateurs des garanties et libertés individuelles :

http://namhenderson.files.wordpress.com/2007/09/surveillance-societies.jpg



déjà il y a qq années le leader du parti Social-Démocrate anglais avait été forcé de démissionner de son poste "avec effet immédiat", mon Dieu pour quelle trahison de son parti? pour quel crime? - simplement parce qu'un reportage avait établi qu'il avait  "un amour démesuré pour les boissons alcoolisées" ! (comme Churchill soit dit en passant )
On parie que dans la prochaine génération il suffira d'avoir un amour démesuré pour les gâteaux et les viandes en sauce pour être contraint à la démission?!
Quel pays! Mon Dieu quel pays!  Pas étonnant que c'est le pays au monde avec la plus forte proportion de caméras de vidéo-surveillance! (et avez-vous vu le film "Ladybird" de Ken Loach? très dur, mais c'est un document éclairant sur la barbarie d'une certaine conception de la société ....)
Tous ces pays issus du puritanisme calviniste (souvenez-vous quel était le rigorisme du contrôle social imposé par les pasteurs en Ecosse au XVII ème siècle) , qui sont les pères du politically correcteness  (et du libéral-fascisme)  ont toujours un germe de totalitarisme bien-pensant qui tourne à la névrose.
(Et n'oublions pas que l'eugénisme et ses mesures de stérilisation forcée  des malades taxés d'héréditaires, y compris les vagabonds et les "bons à rien" (sic) est né aux Etat-Unis: le premier Etat à l'avoir légiféré fut l'Indiana en 1907, 30 autres suivirent, et les stérilisations ne s'arrètèrent même pas après la découverte du nazisme, mais seulement peu à peu vers 1960, en même temps qu'en Suède, autre pays protestant et puritain.)


Remarquez, ça plus le cynisme capitaliste, l'Angleterre est en train d'inventer des lois de plus en plus sadiques éhontées et scandaleuses pour prendre de plus en plus d'argent aŭ pauvres :
http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-34663135-6.html




remarquez les Etat-uniens c'est pas mieux, forcément, les anglais leur dérive actuelle ça leur vient des USA , donc aŭ USA ça se passe comme ça :
http://www.taringa.net/posts/info/2393857/Condenas-delirantes-en-Estados-Unidos.html
Et, le comble : Dans l'Arkansas, une maison où une gamine de 10 ans, comme des millions de gamines, refuse de prendre sa douche et d'aller au lit, et elle se met à hurler. La mère appelle la police. Un policier débarque, et menace la gamine qui hurle encore plus. Le policier sort le Taser et électrocute l'adolescente ! (parce que à notre époque à 10 ans ils sont adolescents, en 1935 à 14 ans on était encore un enfant) Vous n'y croyez pas, eh bien lisez l'article de Nick Allen du Telegraph "Taser gun used on 10-year-old girl who 'refused to take shower'", Lequel est le plus stupide, la mère, le policier ou le système américain? 

L'image “http://www.noslibertes.org/images/Prison3.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.
dernier article en date de John Pilger, qui n’est pas tendre (à juste titre) avec le gouvernement et l’hypocrisie ambiante outre-manche quant aux émeutes récentes de Londres et d’ailleurs.
Quand nous regardons l’évolution de la société anglaise (plus que britannique en fait), nous ne pouvons nous empêcher de penser que si « 1984″ d’Orwell résonne de plus en plus fort à nos oreilles… V for Vendetta n’est plus véritablement une fiction en ce qui concerne l’Angleterre. Les Etats-Unis sont dedans depuis 2001, ne pensons jamais que cela n’arrive qu’aux autres, avec nos politiques de « droite » comme de « gauche » et nos larbins de l’empire anglo-américain au pouvoir en France, nous y arrivons à grands pas… Le fascisme global transnational est en marche !
 
– Résistance 71 –
 
Par un beau jour de printemps, flânant dans le sud de Londres, j’entendîs des voix autoritaires derrière moi. Un fourgon de police vomît une meute de six ou plus policiers, qui me poussèrent de côté. Ils entourèrent un jeune noir, qui comme moi, marchait sans but apparent. Ils se l’approprièrent. Ils fouillèrent ses poches, regardèrent dans ses chaussures, inspectèrent ses dents. Leur forfaiterie accomplie, ils le laissèrent partir avec les aboiements d’usage qu’il y aurait une prochaine fois.
Pour un jeune au fond de la pyramide de l’aisance, du patronage et de la pauvreté, ceci est la Grande-Bretagne moderne; pour ces noirs, marginalisés et rancuniers, les envieux et les sans espoir, il n’y a jamais de surprise. Leur relation avec l’autorité est à l’image de leur obsolescence de jeunes adultes, La moitié de tous les noirs britanniques entre 18 et 24 ans sont sans emploi, ceci est le résultat d’une politique délibérée depuis que Margaret Thatcher supervisa le plus gros transfert de richesses du bas vers le haut de la société dans l’histoire britannique. Oubliez la télé plasma, ceci fut une forme de pillage panoramique.
Ainsi est la vérité de la “société malade” de David Cameron, de manière notable, sa partie la plus malade, la plus criminelle, la poche la plus vile: le deux kilomètres carré et demi de la City de Londres où, avec l’accord politique, les banques et les super-riches ont ruiné l’économie britannique et les vies de millions de gens. Ceci devient três três vite immentionable alors que nous succombons plus avant à la propagande auparavant décrite par le leader d’opposition noir américain Malcom X qui disait: “Si vous ne faites pas attention, les journaux vont vous faire haïr les oppressés et aimer les gens qui les oppressent.”
En défilant pour aboyer leur bigoterie et hypocrisie de classe au parlement, juste une poignée de députés confirmèrent. Héritiers directs d’Edmund Burke au XVIIIème siècle et de ses harangues contre la “loi de la foule” d’une “multitude porcine”, personne ne fît référence aux rébellions précédentes de Brixton, Tottenham ou Liverpool dans les années 1980 quand Lord Scarman rapporta que “des facteurs complexes politiques et socio-économiques” ont prédisposé “a une protestation violente” et recommanda une action d’urgence pour y remédier. Au lieu de cela, les courageux travailllistes et libéraux ont fait appel aux canons à eau et autres mesures draconiennes, parmi eux la députée travailliste Hazel Blears. Vous vous rappelez ses célèbres dépenses ? (NdT: Mme Blears fut mêlée à une affaire politico-immobilière en 2009 suite à ses propriétés et fut accusée de fraude fiscale, elle a bénéficé d’un non-lieu). Personne ne fît la connexion pourtant évidente entre la plus grande inégalité sociale depuis que des archives sont tenues, une police qui abuse de manière routinière une frange de la population et tue en toute impunité, et l’état permanent de guerre coloniale avec une course à l’armement à soutenir: l’apogée de la violence.
Cela ne semble pas du tout être une coïncidence que le jour d’avant la rage de Cameron contre “de faux droits de l’Homme”, des avions de l’OTAN, qui incluent des avions britanniques, envoyés par ce mème Cameron, massacrèrent 85 civils libyens dans une ville paisible de Libye comme il fut rapporté. C’étaient des gens dans leurs maisons, des enfants dans leur école. Regardez l’homme de la BBC faisant de son mieux pour réfuter les preuves apportées par ses yeux, de la même manière que la classe politicienne et ses médias ont cherché à discréditer les preuves d’un bain de sang de civils en Irak aussi épique que le génocide du Rwanda. Qui sont les criminels ?
Ceci n’est en aucun cas une excuse pour la violence des émeutiers, beaucoup d’entr’eux furent opportunistes, méchants, cruels, nihilistes et souvent brutaux dans leur allégresse: une réflexion d’image authentique d’un système fondé sur l’égoïsme et la rapacité auquel un grand nombre de spéculateurs parasitiques, d’entrepreneurs louches, de Murdochites, de députés corrompus et de flics ripoux, se sont dévoués corps et âme.
Le 4 Août, la journaliste de la BBC Fiona Armstrong, connue sous le vocable de Lady MacGregor de MacGregor, interrogea l’écrivain Darcus Howe, qui osa utiliser le mot interdit: “insurrection”,
Armstrong: “Vous dites Mr Howe que vous n’êtes pas choqué par les émeutes, ceci veut-il dire que vous encouragez ce qu’il s’est passé?”
Howe: “Bien sûr que non… Ce qui me concerne le plus est le jeune homme Mark Duggan dont la police a fait sauter la tête.”
Armstrong: “Mr Howe, vous devez attendre que l’enquête dise ce genre de chose. Nous ne savons pas ce qu’il s’est passé, ce qui est arrivé à Mr Duggan, nous devons attendre les résultats de l’enquête et le rapport de police.”
Le 8 Août, la commission des plaintes indépendante de la police a reconnu qu’il n’y avait “aucune preuve” que Duggan a tiré un coup de feu contre la police. Duggan a été abattu par des projectiles au visage le 4 Août par un policier armé d’un pistolet mitrailleur Heckler & Koch MP5, la même arme que la Grande-Bretagne vend aux dictatures qui les utilisent contre leurs propres peuples. J’ai personnellement vu le résultat au Timor oriental où les troupes indonésiennes ont également fait sauter les têtes de gens avec cette arme dernier cri suppléée à cette armée à la fois par les gouvernemens conservateurs et travaillistes britanniques.
Un témoin occulaire du meurtre de Duggan a dit au journal Evening Standard, “trois ou quatre policiers le maintenaient au sol et le menaçaient de leurs armes. Ils avaient vraiment de gros flingues et ensuite j’ai entendu quatre coup de feu très bruyants. La police lui a tiré dessus alors qu’il était au sol.”
Ceci est également comment la police de Londres a abattu Jean Charles Menezes sur le quai d’une station de métro. Il y eut également Robert Stanley et Ian Tomlinson, et bien d’autres. La police a menti à propos du meurtre de Duggan, comme elle a menti à propos des autres. Depuis 1998, plus de 330 personnes sont mortes alors qu’elles étaient détenues par la police et aucun policier n’a été condamné. Où est la colère politique et médiatique à propos de cette “culture de la peur” ?
“Marrant aussi”, a noté la journaliste Mélanie MacFadyean, “que la police ne fît rien alors que de sérieux pillages étaient en cours, certainement pas à cause du fait qu’ils voulaient que tout le monde voit ce qu’il se passe quand on fait des coupes franches dans les forces de police ?”
Mais, les balais sont arrivés. Dans un âge ou la relation publique fait office d’information, la campagne de nettoyage, même si bien pensée par certains, peut aussi servir le gouvernement et les médias pour glisser sous le paillasson les notions d’inégalité sociale et de désespoir, avec de joyeux volontaires armés de leur balai tout neuf et étiquetté “londoniens” comme si les autres étaient des martiens. L’autrement absent Boris Johnson a agité son nouveau balai. Un autre Etonien, l’ancien attaché de relations publiques d’un pilleur de biens et actuellement premier ministre, mouillé jusqu’au cou dans le Hackgate, apprécierait sûrement.
 
Par John Pilger
Url de l’article original: http://www.johnpilger.com/articles/damn-it-or-fear-it-the-forbidden-truth-is-an-insurrection-in-britain
~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~
Encore plus horrible et plus démentiel:
UNE AUTORISATION DU GOUVERNEMENT EST REQUISE POUR QUE LES PARENTS EMBRASSENT LES ENFANTS

Un quart de la population adulte fait face à un test obligatoire 'anti-pédophile' dans une vaste expansion des mesures de 'la protection de l'enfance'

Paul Joseph Watson
Prisonplanet
Jeudi 26 juin 2008

Un vaste ensemble de nouvelles politiques qui va être introduit au Royaume-Uni obligera les parents à obtenir une autorisation du gouvernement pour l'embrasser leurs enfants ou les emmener à la piscine publique, mesures qui 'empoisonnent' les relations entre les générations, selon le respecté sociologue et professeur Frank Furedi.

Un quart de l'ensemble de la population adulte du Royaume-Uni sera obligé de passer un contrôle d’Etat, opéré par une agence gouvernementale récemment formée, afin de pouvoir avoir un contact physique avec des enfants de moins de 16 ans en public - y compris leurs propres enfants.

« A partir de l'année prochaine, la nouvelle Independent Safeguarding Authority (Autorité indépendante de sauvegarde) obligera tout adulte qui entre en contact avec des enfants ou des adultes vulnérables par l'intermédiaire de son travail ou dans les groupes de bénévoles d’être approuvé », selon un article du London Telegraph.

Dans le rapport d’un think tank, le professeur Furedi a mis en évidence les cas où des contrôles gouvernementaux sont d'ores et déjà requis par les écoles et d'autres organisations afin que les parents puissent simplement interagir avec leurs propres enfants en public.

Dans un exemple, une femme n’avait pas pu dire au revoir à sa fille en l’embrassant au départ d’une excursion scolaire parce qu'elle n'avait pas été contrôlée.

Dans un autre, une mère fut surprise qu’un autre parent lui dise qu'elle et son mari étaient « surveillés par la CRB » lorsque leurs enfants jouaient ensemble.

Dans un troisième exemple, un groupe de mères a donné à un père des 'regards suspicieux' lorsqu’il a pris son enfant qui nageait seul, le tout en 'une scène digne d’un western, lorsque la pièce devient silencieuse et qu’une Tumbleweed traverse l'avant-plan'.


Partager cet article

Repost0
3 juin 2012 7 03 /06 /juin /2012 15:50

16/6/2006 Je crois que s’il y avait encore une France, s’il y avait encore des gares, s’il y avait encore des trains, s’il y avait encore des hôtels, je partirais quand même (en vacances) je ne sais pas où, à l’aventure, (comme on pouvait encore faire il y a 30 ans, plus maintenant, ça ferait du bien, peut-être. Ne fusse que voir défiler des robiniers.
Mais il n’y a plus rien de tout ça. Il n’y a plus que des flics, des vitres scellées, des caméras de surveillance, un monde Orwellien ou seul pour des cadres sup
il y a de la place (et encore s’ils aiment ça et sont bien déshumanisés),  un monde stalinien et névrotique, il n’y a plus rien, plus de France, plus rien dedans

tout est ravagé par la piraterie mafieuse, la mort, et la laideur.

 

 

 

et en voiture, outre que c'est fatigant, et comporte toujours un certain danger matériel, comment oser partir, surtout seul, maintenant ? tout est interdit, il y a tellement de dangers, tellement de bavures policières. Avec tout ce qu'on voit ! n'importe quoi peut vous arriver d'un instant à l'autre sans prévenir (lisez les témoignanes des victimes sur Internet) C'est trop angoissant.

Et l'avion maintenant c'est fini, on ne peut plus prendre l'avion à moins d'être acteur de film porno !

POURQUOI traverser un aéroport est-il aujourd'hui un examen radioactif et une expérience terrorisante même pour les enfants et les vieillards ?

Partager cet article

Repost0
5 mars 2012 1 05 /03 /mars /2012 19:57

Soral a bien compris la nature de la société actuelle et de son évolution perverse

 


Alain Soral dénonce

 

Mais apparemment les français ne l'ont pas encore compris, il serait temps; après il sera trop tard

 

« On prend le risque de glisser vers une société totalitaire : après le port de la burqa, quel comportement va-t-on interdire ? » (Daniel Garrigue)

ça par exemple

Partager cet article

Repost0
27 février 2012 1 27 /02 /février /2012 17:38

22/7/2010

parcours en voiture

regarder ? pourquoi ? pas l’temps ! pas possible ! tout est si long, et si en retard, et si stressé, pas s’permettre ralentir ni regarder, et âme trop sec, et quel intérêt ?

De toutes façons toutes les choses belles vont être interdites par la loi, et détruites au fur et à mesure.

Regardes là, il y a quelqu’un qui vers 1820 sans doute s’est fait construire un beau petit manoir. Mais bientôt on va le faire démolir, au nom de la Loi, « pour des raisons de sécurité », on va dire qu’il n’obéit pas aux Normes Européennes, alors verboten ! illégal ! Et puis on va dire que de construire un bâtiment en pierres (en plus c’est pas compris parmi les matériaux répertoriés par l’UE, il n’y a pas de code informatique pour, donc verboten ! illégal !) blanches c’est une « nuisance", à proscrire. Quoi ? bizarre ? ils ne sont pas à ça près vous ne les connaissez pas ! pourquoi pas ?? on dit bien que des choses aussi normales et civilisées que des feux de feuilles mortes c’est interdit ! et on va dire qu’il a des volets et pas des persiennes hermétiques : non conforme ! illégal !  et puis il y a certainement une cheminée dans le salon : dangereux ! interdit par les normes ! Bien sûr les tapis sont illégaux aussi : ça peut  attirer les acariens, qui peuvent causer des allergies à ceux qui ont vécu  « sous cloche » durant leur prime enfance : « mise en danger de la santé d’autrui » on va dire que les gens qui habitent là sont des criminels et on va sortir les tapis par décision réglementaire sous protection de la police et les mettre à incinérer dans le four crématorium municipal, et les meubles bien sûr : ils sont cirés : dangereux ! et ont une odeur : pollution ! illégal ! et ne sont pas recouverts d’une couche de matière plastique, interdit ! (Et les tableaux n’en parlons pas, ils ont interêt à les planquer sinon direction le crématoire : on y voit plein de femmes nues dessus : atteinte « machiste » à la dignité de la Femme, et le piano : pollution sonore ! interdit  un piano !).

Bref à quoi bon s’attacher à ce petit manoir du bord de la route qui va disparaître.

Et le reste aussi.

Partager cet article

Repost0
15 février 2012 3 15 /02 /février /2012 10:11

la preuve : Dans son ouvrage “La Fin de la médecine à visage humain”, le Dr Petr Skrabanek cite le cas d’une certaine Pheasy Molly, morte à 96 ans pour avoir mis le feu à ses vêtements en allumant sa pipe dans la cheminée ,
et aussi celui de Jane Gorbritt, qui n’avait jamais renoncé à sa pipe et mourut dans sa 110e année, en 1856.


En 1867, Mary Galligall mourut à l’âge de 102 ans, après avoir avalé son verre de gin et fumé sa pipe, comme elle le faisait chaque jour. En 1883, Mary Murray amateur de punch et de tabac noir mourut à 110 ans, comme le signale le “Médical Press” du 3 janvier, et, en 1894, le “Provincial Médical Journal” du 1er août signalait le décès, à 106 ans, d’une Galloise, elle aussi amateur de pipe. À croire que fumer la pipe serait un gage de longue vie.

 

 

"Fumer tue" Fichtre! alors qu'il y a plein de choses qui tuent beaucoup plus sûrement que de fumer, vivre par exemple.
Mais, bon, c'est vrai que ça arrive, qu'il y a des gens qui meurent d'avoir trop fumé - et aussi d'autres fumeurs toute leur vie qui meurent à 92 (Marlène Dietrich) ou 98 ans (Bertrand Russel, Compay Segundo, Gustave Thibon) .
Donc, en conséquence de quoi j'exige qu'on passe une loi qui fasse obligation d'inscrire en grosses lettres noires sur tout les contrats de travail: TRAVAILLER TUE, ce qui est au moins aussi vrai !
et davantage. Outre les innombrables maladies professionnelles il y a les accidents du travail, et en plus les suicides ....


évolution politique véritablement glaçante où l’on voit nos pays sombrer dans une névrose obsessionnelle


                                                                Piaget 86 ans

Zygmunt-Bauman-006.jpg

Zygmunt Bauman 88 an et plus (vit toujours)


http://www.plume-mag.com/files/Image/extraits/zoom/grevisse.jpg
André Goose le continuateur du Grevisse

(né en 1926 et toujours vivant)


« Il n’y a pas de liberté pour celui qui rentre où il y a de la fumée partout." a dit récemment un haut personnage des "Instances". En conséquence de quoi là où il y a le moins de liberté c'est sur les trottoirs où tout les gens sont obligés de sortir et se déplacer longuement, car il y a des gaz (et des microparticules ...) d'échappement de voitures, pardon ! de bagnoles, puants et toxiques partout.
Mais on ne fait rien pour interdire les bagnoles, ni les camions multipliés par les "flux tendus", tiens! curieux  .....
En tout cas il n'y a pas de liberté non plus là où on est abreuvé sans pouvoir s'y soustraîre de "musique" rock aux paroles en anglais, c'est à dire, de nos jours, partout !

 

 

vieille-cubaine.jpg

vieille cubaine

Partager cet article

Repost0
24 janvier 2012 2 24 /01 /janvier /2012 19:47

Le texte ci-dessous (en noir) a valu à son auteur d’être viré de sa chronique sur France –Culture …

 

A QUOI SERVENT LES LOIS SECURITAIRES ?

 

 

Les textes sécuritaires votés depuis deux ans à l'initiative du gouvernement n'ont paradoxalement pas pour objet de réduire la délinquance, pas plus que la loi contre les discriminations n'aura pour effet de réduire le nombre de foulards islamiques dans les écoles. Ces lois stigmatisent au contraire des populations cibles, en les excluant socialement, comme si l'objectif était de les dresser contre la République. On aura ainsi obtenu la démonstration recherchée, selon laquelle il est décidement impossible d'intégrer (vous avez dit :« intégrer » ? c’est quoi au fait le principe d’une société démocratique, (et qui s’auto-gargarise, verbalement, de « Tolérance »), rappelez-moi ! Bien sûr ce concept on le comprendrait très bien dans le cadre de la pensée nazie par contre…) dans la société française les femmes musulmanes (et donc nos mères, y compris Sophia Loren !, sont considérées comme étrangères à la société française ! puisque toutes elles portaient des foulards sur la tête -chez les plus chics ça s’appelait même « carré de chez Hermès » !- ) et les jeunes des banlieues, appartenant d'ailleurs aux mêmes réserves de ces nouveaux indiens, les "arabo-musulmans".

Tout ce passe comme si, au contraire, ces lois d'exclusiondevaient maintenir la pression de la peur sur les électeurs, entretenir leur effroi (bien sûr ! ça a toujours été très utilisé …..) pour les refuznik de la République, en attendant les barbares des banlieues au journal télévisé du soir.

Le but des lois sécuritaires est d'utiliser politiquement la délinquance de rue comme trompe-l'oeil idéologique, de masquer le démantèlement de l'état social, tel qu'il résultait du programme de 1945 du Conseil National de la Résistance. Mais l'actuel gouvernement risque d'être lui-même victime de ce jeu de leurre de l'opinion publique ; car il est en train de réaliser le programme du Front National (187 pages, 300 propositions), sans pour autant être certain de capter l'électorat d'extrême droite.

Séduire l'électorat d'extrême droite Il apparaît que sur les 24 propositions du F.N. ,en matière de "justice et police", 11 d'entre elles ont déjà été réalisées par D. Perben et N Sarkozy (je m’en doutais !!) :

 "expulser les délinquants étrangers" : A cette fin, la loi immigration du 26 nov 2003 fait passer de 12 à 32 jours le délai de rétention des sans papiers pour augmenter le taux effectif d'expulsions.

- "bannir la politisation de la magistrature" : Le projet du Garde des Sceaux de modifier le serment des magistrats en étendant l'obligation de réserve y pourvoira, ainsi que les poursuites actuelles contre des magistrats du Syndicat de la Magistrature : Hubert Dujardin (affaire Tibéri et hélicoptère dans l'Himalaya), Albert Levy (affaire des cantines du front national à Toulon) C Schouler (livre "vos papiers" sur les contrôles d'identité ) et E Alt ( déclaration contre la loi Perben 2 à l'audience).

 "organiser une coopération étroite entre police et justice" : C'est l'idée de "chaîne pénale"qui supprime la séparation des pouvoirs entre l'exécutif et le judiciaire ; la circulaire du 4 février 2004 du ministère de l'intérieur enjoint même aux policiers de faire des remontrances aux procureurs si leurs décisions ne leur conviennent pas.

- "rétablir la justice de paix" : la loi du 9 septembre 2002 crée les juges de proximité, notables locaux sans indépendance statutaire.

- "réhabiliter les peines promptes, certaines et incompressibles" : La loi Perben du 9 septembre 2002 permet de prononcer jusqu'à 20 ans de prison en comparution immédiate.

 "réduire l'écart entre le maximum et le minimum de la peine" : La proposition de loi sur les peines plancher, soutenue par N. Sarkozy, prévoit que l'emprisonnement ferme sera automatique à la 3ème récidive ; par exemple, on ira en prison pendant 3 ans, au 4ème vol de CD rom.

 "rééchelonner la hiérarchie des peines" :

la loi "criminalité organisée du 9 mars 2004 punit par exemple de 15 ans de prison le vol en série de pièces de monnaie dans les horodateurs, organisé par 3 personnes, y compris des mineurs ; un attouchement sexuel, sans violence physique, sur une adolescente, entraînera l'inscription de l'auteur pendant 20 ans sur le fichier des délinquants sexuels, après l'exécution de sa peine, et rendra très difficile sa réinsertion.

- " sanctionner les manifestations publiques de la débauche" (c’est un discours catholique de 1900ça !! je pensais qu’il était de bon ton de le stigmatiser ) : la loi sécurité intérieure du 18 mars 2003 crée le délit de racolage passif.

-"créer 13 000 nouvelles places de prison" : loi de programmation de la justice du 3 août 2002 le prévoit.

 "resocialiser les mineurs délinquants en centres fermés et responsabiliser les parents" : la loi du 2 août 2002 crée 600 places en centres éducatifs fermés et le projet sur la prévention de la délinquance imposerades stages payants(en language pénal ça s’appelle du « racket » et c’est un procédé mafieux…) aux parents "irresponsables". (c’est l’UNION SOVIETIQUE ça !)

-"améliorer la rémunération des policiers" : des primes de rendement sont créées pour les policiers et les magistrats.

Il manque encore, dans l'application du programme du FN par le gouvernement Sarkozy, le rétablissement de la peine de mort, la suppression de l'Ecole de la Magistrature et l'interdiction du syndicalisme dans la magistrature Les lois sécuritaires ont deux objectifs communs :

 identifier et contenir les populations inutiles(relisez le livre de Vivianne Forrester en 1996 « l’Horreur économique » et ses craintes qu’elle exprimait …. on n’en est plus loin.) pour l'ordre économique, les classes non laborieuses (chômeurs, jeunes des cités, immigrés, mendiants, prostituées, nomades) étant devenues des classes dangereuses.

- traiter pénalement les questions sociales en marginalisant l'autorité judiciaire, afin de passer du traitement artisanal actuel de la délinquance par la justice, à un traitement de masse, industriel, cogéré par les autorités administratives.

Les prescriptions de la Convention Européenne des Droits de l'Homme (droits de la défense, présomption d'innocence) ralentissent en effet la production de sanctions par la justice. Le projet "prévention de la délinquance"de N. Sarkozy permet à des autorités administratives de coproduire des sanctions pour les familles "à problèmes".

En amont de la justice, les maires pourront imposer des stages parentaux payants, des tutelles aux prestations sociales, des expulsions pour troubles de voisinage ; en aval de la justice, l'administration pénitentiaire devient juge de l'application des peines afin d'accélérer la gestion des flux carcéraux , en accordant elle-même des réductions de peine (loi criminalité organisée). Ce traitement pénal de masse de la délinquance a en outre l'avantage de créer des emplois dans l'industrie de la punition (surveillants pénitentiaires, vigiles...,).

 

Le leurre sécuritaire :

 

Ces lois sécuritaires ont une fonction de captation de l'opinion publique, d'occultation idéologique de la politique actuelle de liquidation de l'état social. L'objet réel de la loi contre le foulard à l'école et des lois sécuritaires n'est pas de traiter les problèmes qu'elles dénoncent (intégrisme, délinquance, criminalité organisée...). Il faut au contraire que ces phénomènes perdurent. Il est même souhaitable que les chiffres de la délinquance contre les personnes augmentent ou soient gonflés pour tenir en haleine les électeurs apeurés ; il est nécessaire de stigmatiser les filles voilées (et interdire les groupes folkloriques bretons ou alsaciens j’imagine, et le port du chapeau par les hommes ça va être criminalisé aussi ? et le port de la jupe au lieu du Jeans de marque Lee Cooper sera considéré comme un « enfermement de la femme ou un signe religieux bientôt ?)et le danger musulman pour détourner l'attention des chiffres du chômage, des délocalisations d'entreprises, des enfants vivant en France en dessous du seuil de la pauvreté (1million 1/2), de l'augmentation des expulsions locatives et du nombre de S.D.F. Pendant qu'on agite le chiffon rouge contre de jeunes lycéennes voilées (pas  «  voilées » ! voilé c’est autre chose : c’est le visage, vous jouez avec les mots, après on qualifiera celles qui portent un corsage de femmes voilées ?) et contre l'insécurité de nos villes (pourtant les délits de voie publique ont diminué de 21% en 2 ans à Paris, et les bavures policières ont augmenté,), les affaires du MEDEF peuvent continuer. L'attention des électeurs est détournée, et c'est bien là l'essentiel, de la détresse des chômeurs, de la précarisation des salariés et de la remise en cause du système des retraites et de l'assurance maladie. Le résultat certain de la loi "contre les discriminations" est qu'on exclura de plus en plus de jeunes filles des lycées, car le durcissement de convictions déjà rigides est le réflexe de tout groupe victimisé. Le résultat annoncé des lois sécuritaires est qu'on entassera encore plus de détenus dans les prisons, dont chacun sait qu'elles sont des machines à produire de la récidive.

Ainsi, selon les statistiques du ministère de la justice, 65% des personnes condamnées à de l'emprisonnement ferme retourneront en prison, tandis que seulement 11% de ceux qui ont bénéficié d'une peine de sursis simple ou d'une libération conditionnelle récidiveront (infostats justice juillet 2003).

L'emprisonnement n'a donc pas pour effet de réduire la délinquance !

 

Un ordre mobile.

 

Malgré l'inefficacité réelle de l'emprisonnement sur la délinquance, la machine pénitentiaire tourne à plein régime : Déjà presque 61 000 détenus, (c'est à dire 7% de hausse en un an !) en février 2004, et l'inflation s'amplifiera par la création de nouvelles infractions (loi Sarkozy), tandis que le nouveau jugement sur négociation de la peine avec le procureur va la faire exploser. Au lendemain des élections présidentielles d'avril 2002, une député UMP (N..Kosciusko-Morizet, le Monde du 14 nov 2002) avait plaidé pour l'avènement d'un "ordre mobile" : "Il importe avant tout que le curseur de l'action se place là où l'adhésion accompagne le signe de l'ordre". Ordre mobile, justice en temps réel, ce sont des valeurs "modernes", empruntées à la mondialisation du marché, qui entrent dans l'univers judiciaire.

Comme la circulation des marchandises, les lois doivent être fluides et flexibles, et la justice doit être immédiate. Effrayant aveu d'un projet de société pénalisant la simple contestation de l'ordre, N Sarkozy met en place cet "ordre mobile" : Les infractions crées par la loi "sécurité intérieure" du 18 mars 2003 ne résultent plus d'un préjudice matériel et concret causé à quelqu'un ; elles se déduisent d'un comportement, mendier, se prostituer, bavarder en groupe devant un immeuble... L'ordre social seul est en cause dans ces nouvelles infractions qui n'occasionnent aucun préjudice à une victime particulière.

La loi "criminalité organisée" du 9 mars 2004 complète le dispositif en orientant ces procédures vers "la négociation de la peine" avec le parquet. Une misérable justice, sans juges et sans audiences, pour des affaires de misère.

Aux Etats-Unis, ce système de plea-bargening a été déterminant dans l'émergence des villes-prisons (taux d'incarcération 7 fois supérieur à celui de la France), accompagnée par l'automaticité des peines fermes en cas de récidive.

Séparer les populations « utiles » des populations « inutiles » Les récents textes sécuritaires s'articulent donc par une vision cohérente de l'organisation sociale, dont l'objet est de séparer les populations utiles (électeurs, salariés), des populations inutiles (chômeurs , délinquants, immigrés). (à Varsovie on a appelé ça Ghetto dans les années 40).

Qu'il s'agisse de la loi Perben du 9 septembre 2002 sur les "orientations de la justice", de la loi Sarkozy du 18 mars 2003 sur la "sécurité intérieure", de la loi sur l'immigration du 26 nov 2003, ou de la loi "criminalité organisée"du 9 mars 2004, toutes les lois récentes illustrent le traitement pénal des questions sociales.

Car la disparition des emplois industriels, le déséquilibre des relations salariés /employeurs, laissent sans activité et sans espoir, d'immenses réservoirs de main d'oeuvre, jusqu'ici utilisés dans l'essor économique. Un traitement social de ces populations en déréliction nécessiterait une autre politique de services publics, une autre distribution des richesses, que le MEDEF ne peut accepter. (et surtout une autre économie, et un autre rapport de forces social)

La seule alternative qui s'offre à l'actuel gouvernement est d'appliquer un traitement pénal de masse à ces populations désormais au chômage pour lesquelles il n'est plus possible de monter dans l'ascenseur social, et qui ne peuvent même plus prétendre à la condition ouvrière de leurs parents. La crise du libéralisme détermine cette régression conservatrice, et ces lois sécuritaires. (voilà un sociologue lucide ! le premier depuis 30 ans !)

Celles ci permettent à la fois d'alimenter la peur, l'individualisme, donc d'empêcher les mobilisations sociales, mais aussi de créer des emplois dans "l'industrie de la punition" et de la surveillance, selon l'analyse de Niels Christie.

 

L'industrie de la punition

 

 

L'ensemble du secteur de la sécurité publique et privée (policiers, vigiles, surveillants, gendarmes...) représente presque 400 000 emplois en France ; il est en croissance constante, puisque 14 000 policiers et gendarmes vont encore être recrutés d'ici 2007.

La 13ème édition de "MILIPOL Paris 2003", salon entièrement dédié aux technologies de la" sécurité intérieure des états et de la lutte anticriminelle", témoigne de la prospérité de ce secteur économique qui génère de nouveaux métiers et crée des emplois autour de la biométrie (identification humaine), des caméras intelligentes, des entreprises d'intelligence économique (stratégie du risque)...

Bourdieu remarquait déjà en 1993, dans "la misère du monde", que le chiffre d'affaires de la sécurité privée représentait le tiers du budget de la police nationale (article de Rémi Lenoir, "désordre chez les agents de l'ordre") . C'est ainsi que dans une période où 10% de la population est au chômage, la prison a une fonction asilaire, mais aussi un rôle économique.

L'ouverture des champs pénitentiaire et judiciaire aux entreprises privées se manifestent par des modifications importantes des règles concernant les marchés publics : Les lois de programmation pour la sécurité intérieure et pour la justice prévoient des dérogations aux procédures d'appels d'offres, pour la construction des 13 000 nouvelles places de prison et des 600 places de centres fermés pour mineurs.

Le montant des sommes engagées s'élevant à 1,3 milliards d'euros pour les seules prisons, tout le secteur des travaux publics va bénéficier de la politique du tout carcéral, sans compter la construction de commissariats et de la création d'une centaine d'unités de gendarmerie, d'ici 2007 (toujours selon des procédures dérogatoires au code des marchés publics).

Si on se fie aux pratiques actuelles des entreprises du bâtiment, on verra bientôt le Ministère de la justice lui-même mis en examen dans des affaires de corruption.... Pour de nombreux groupes (Valeo, Vahiné, Assistance Publique des Hôpitaux de Paris...), le travail des prisonniers, payé bien en dessous du SMIC, représente un main d'oeuvre flexible à souhait, sans syndicat ni risque de grève, sans que le droit du travail ne s'applique.

Les cantines des prisons assurent depuis longtemps de confortables bénéfices à la multinationale Sodexho.

Les prisonniers sont rémunérés à la tâche pour assembler des matériels de perfusions ou des équipements de voitures, tandis que des entreprises se partagent les profits du renouvellement des armes des policiers (300 000 armes de poing pour 90 millions d'euros ), des bracelets électroniques (Elmotech), des flash balls....

La vidéo surveillance des rues ou des parkings concerne 388 communes en France, avec un budget d'environ 100 000 euros par commune ; ce marché va se développer considérablement car le projet de loi Sarkozy sur la "prévention de la délinquance" accorde des réductions d'impôts en cas d'installation de caméras dans les immeubles collectifs !

Tandis que certains font des affaires grâce à l'expansion du marché du sécuritaire en profitant de l'idéologie de la tolérance zéro, des pans entiers de la populations sont reléguées, soit dans une infra-société, sans services publics et sans égalité des droits, survivants du RMI et du travail précaire, soit dans les prisons, qui sont plus que jamais, comme l'a démontré Loïc Wacquant, celles de la misère.

 

« La liberté n'est pas dans l'État, elle est dans l'homme, car il est dans la nature du Prince de contraindre, il est dans la nature des personnes d'être elles-mêmes. L'important est moins de définir les libertés politiques que de maintenir chez les individus la religion, et la pratique, de l'acte personnel. Les peuples libres ne sont pas forcément ceux qui ont une constitution politique libérale. Qu'importe même un gouvernement dictatorial, si face à lui, la recherche et la décision personnelle, règnent dans la vie sociale, tandis que la tyrannie ne fait qu'affirmer contre elle, un peuple doublement épris d'indépendance. Ce qui compte n'est pas écrit dans les textes, mais vécu en esprit et dans l'acte. Car tout esprit authentique nourrit le geste qui le nourrit. Si nous avons perdu l'esprit de liberté, c'est bien parce que nous vivons dans une civilisation qui l'exclut du geste quotidien. » (Bernard Charbonneau)

___

Aujourd'hui, dans les prisons françaises, il n'y a jamais eu autant de détenus depuis la fin de la guerre..

 

 

 

"Courage ! ne désespérons pas il nous restera la mort du traitre, la mort du trouillard, la mort du lâche, la mort par humiliation ... cette époque est bien pire que la dernière guerre mondiale dont on nous a rabâché les oreilles en nous disant "plus jamais ça", qu'est-ce que nos enfants écrirons dans les livres d'histoires à notre propos ? ... ils menèrent ce monde dans le chaos, les uns étaient des escrocs, les autres des barbares et pour le reste il me semble qu'il s'agissait de lâches et de traitres.."

 

propreprison.jpg

Partager cet article

Repost0
16 janvier 2012 1 16 /01 /janvier /2012 17:57

 

« Pas de permis de construire ici », je pense qu’il veut dire pas d’obligation de donner un plan pour pouvoir construire ? « On fait ce qu’on veut chez soi »

http://www.alterinfo.net/Le-Prince-les-hommes-bons-et-les-petites-souris_a68695.html

 

Le Prince, les hommes bons et les petites souris

« Alors Hérode, voyant qu'il avait été joué par les mages, se mit dans une grande colère, et il envoya tuer tous les enfants de deux ans et au-dessous qui étaient à Bethléem et dans tout son territoire, selon la date dont il s'était soigneusement enquis auprès des mages ». Évangile selon Matthieu, chap. 2, versets 16-18.

Par Marie-Ange Patrizio

Je poursuis le récit de mon séjour en Syrie après avoir appris les attentats de Damas, avant-hier, veille de Noël. Je n’ai entendu qu’une fois à la radio que ces attentats avaient été revendiqués par les Frères Musulmans syriens. Martine Laroche-Joubert, aujourd’hui au Journal de France 2 (chaîne publique), n’a pas cru bon de se renseigner sur le nombre exact des victimes, pourtant bien documenté par la presse syrienne et étrangère : 44 morts à ce jour et 166 blessés graves. Les villes (y compris Homs) et villages de Syrie envahis par une foule de manifestants, et les hôpitaux débordés par les donneurs de sang : le réflexe le plus vital. Pas de décoration des maisons ni des églises pour Noël, en signe de deuil et de solidarité avec les familles des victimes.

 


Marie-Ange Patrizio
Mardi 27 Décembre 2011

Le Prince, les hommes bons et les petites souris
Pour une revue de presse non alignée sur la Syrie, on peut consulter la rubrique du site Réseau Voltaire, dont l’équipe de rédaction est à Damas depuis novembre 2011 (1). Les esprits supérieurs à qui on ne fait pas avaler les « théories du complot », « conspirationnistes » etc. pourront continuer à écouter tranquillement les thèses développées maintenant par tous nos media : c’est le « régime » qui a fomenté les attentats contre ses propres services de sécurité, et cætera.

Vendredi 18 novembre, rencontre avec le prince Talal Arslan (voir note de fin de texte 2), dans sa résidence de Beyrouth. Je reproduis ici les notes que j’ai prises au cours de cette entrevue, traduite essentiellement par l’interprète personnel du prince puis par un membre du groupe ; du fait de leurs conditions de transcription, elles n’engagent, bien sûr, que moi.

« Ce qui se passe en Syrie et ce qui se passe au Yémen, en Tunisie ou ailleurs est très clair, et ce qu’en rapportent les media ne reflète pas la réalité. Dès les premiers jours les media ont essayé de mettre l’accent là-dessus, or il y a là une différence radicale : parce que les thèses du président Assad sont conformes aux aspirations du peuple syrien ; et lui dans son approche politique est en bons termes avec sa population.

Assad a été éduqué au sein de l’école patriotique de son père, certes, mais il a été influencé par une éducation occidentale, en fonction de son éducation occidentale. Dès qu’il a pris ses fonctions comme président, il a commencé à agir de sorte qu’il y ait une ouverture et une avancée en Syrie.

(…) Je suis plus que sûr qu’il était la personne de la mouvance des réformes en Syrie, et dès le début de son mandat il a fait de son mieux pour donner une image moderne et morale de la présidence en Syrie.

(…) Les soi-disant thèses de réforme en Syrie [rapportées par les media occidentaux] n’ont absolument rien à voir avec toute mouvance vraiment réformiste en Syrie. Certaines forces de cette opposition, qui se disent d’opposition, se dressent en fin de compte contre toutes les composantes de la population civile et, pour être encore plus précis, je dirai qu’elles ont des arrières pensées sectaires, communautaristes et, même, racistes.

Il faut revenir à septembre 2004, et à la résolution 1559 (3) sur la « souveraineté du Liban » qui représente l’étincelle de tous les événements qui se passent ici, depuis ; cette résolution est arrivée en même temps que certains événements en Irak et en même temps que les théories du « Grand Moyen-Orient ». Quel est ce nouveau « Moyen-Orient » qu’on nous propose ?
D’après ce qu’on voit, il n’ouvre que sur un avenir sunnite, avec l’expulsion des chrétiens et des maronites de la région.

Depuis des centaines d’années on n’a jamais connu ce genre de ligne politique et on essaye de nous convaincre que, sous prétexte de Frères Musulmans, on nous proposerait un islam modéré.

On voit les résultats de ce grand mensonge à Tunis, en Egypte, en Libye et au Bahreïn. Et on essaie d’appliquer ça en Syrie et au Liban aussi.

Soyons clairs. Nous, nous payons la facture de notre attachement à notre indépendance, à notre arabité aussi, de notre résistance contre quoi ? Contre le fanatisme, c’est-à-dire contre Israël.

Oui, pour nous Israël représente l’Etat raciste par excellence, nous ne sommes pas contre les Juifs mais contre le racisme advenu dans cette région qui est le berceau de notre civilisation, le berceau du judaïsme, du christianisme, de l’islam. C’est dans ces principes que nous avons été élevés, selon les lois de l’arabité.

Assad paye le prix fort de cette attitude là. Voilà le danger pour cette région : ils veulent qu’émergent des entités politiques semblables à l’entité israélienne. Pour nous c’est inadmissible, et nous allons résister et combattre ce courant jusqu’au bout car il représente l’élimination pure et simple de notre identité, de nos religions, de notre civilisation et de notre histoire.

L’armée américaine dès son arrivée en Irak a apporté le conflit entre sunnites, chiites et kurdes. Une fitna confessionnelle, et raciste, et ethnique ; et, pire encore, l’expulsion des chrétiens d’Irak. Malheureusement, parmi les pays arabes, seule la Syrie a fait preuve de solidarité avec les chrétiens d’Irak. Où sont-ils ces régimes qualifiés de modérés, où sont-elles ces monarchies et ces principautés présentées comme des modèles qui n’ont pas accueilli les chrétiens d’Irak ?

Les chrétiens irakiens n’ont eu d’autre solution qu’émigrer [hors du Proche-Orient] ou se réfugier en Syrie. C’est ce qu’on fait payer à Assad.

Au Liban en 1975, un émissaire américain, Dean Brown, est venu ici comme représentant du président Gerald Ford. A mon père qui était encore en vie, il a proposé en toute impertinence le projet de l’expulsion des chrétiens du Liban. Dean Brown lui a dit que les navires étaient prêts pour transporter les chrétiens au Canada, Brésil… Ce projet n’est pas nouveau. Mais personne ne se souvient de ça.

Quelle est la place des chrétiens aujourd’hui au Liban ? Avant 1975, ils étaient 65% de la population libanaise ; aujourd’hui, les chrétiens y compris arméniens ne représentent pas plus de 29% de la population.

Si [les forces impérialistes] lancent cette campagne contre le patriarche Raï (4) c’est parce que celui-ci sait très bien ce que veut dire cette expulsion, parce qu’il est au courant de l’existence de ce plan. L’occident doit savoir ça. Après la chute de l’empire ottoman il y avait ici deux courants : islamiste et panarabe. Les pionniers de l’arabité sont les chrétiens de cette région. Essayer de faire l’amalgame entre l’arabisme et l’islamisme est un énorme mensonge.

Le principe même de l’arabité dans cette région vient des maronites et à leur tête, des chrétiens ; ce sont les chrétiens qui ont formulé la pensée panarabe ; tout le monde doit le savoir.

Nous approchons du premier centenaire de la première guerre mondiale ; on retrouve ce même conflit, entre islamistes et panarabes.

Qu’est-ce qui me lie à Bachar al-Assad ?
Nous ne sommes pas de la même confession : c’est le nationalisme arabe qui nous unit, ça n’est pas du tout l’islam. Et ceci est un sujet primordial dans cette région et voilà pourquoi les USA sont décidés à la pousser dans l’intégrisme islamiste.

Cette opération est incompréhensible si l’on n’y voit pas une opération israélienne. Voilà le paysage de cette région. Et nos choix sont faits et ils sont définitifs.

Comparez l’attitude des media par rapport au Bahreïn, en regard de la Syrie. Les media font tout ce qu’ils peuvent avec la Ligue Arabe, qui n’a servi à rien depuis 1945 excepté à ce que nous voyons maintenant, pour attiser les sanctions économiques contre la Syrie. La Ligue Arabe utilise les puissances étrangères pour provoquer un changement de régime en Syrie car [les dirigeants de la Ligue Arabe] savent pertinemment qu’ils ne peuvent pas le faire sur le plan de la politique intérieure.

Si nous perdions cette guerre, cette région entrerait dans ce que j’appellerai une guerre de cent ans ; et ceci est la chose la plus dangereuse pour l’existence de cette région.

Je dois dire que j’ai vraiment peur du [développement] d’un islam ethnique et fanatique et je dois vous dire que ce n’est pas simplement ce peuple mais le monde entier qui paierait un lourd tribut pour cela. Nous avons vu ce qui s’est passé pour le 11 IX. Nous avons vécu ici au Liban une petite période d’islam fanatique, et je voudrais être franc : je ne suis pas du tout effrayé par le fanatisme chiite car dans la culture chiite il y a toujours des espaces de liberté ; mais le fanatisme sunnite est capable de discréditer tous les autres partis. Par exemple, je suis druze et c’est une partie de l’idéologie musulmane, mais je ne me sens pas accepté en tant que musulman par les musulmans fanatiques.

Autre exemple : cette guerre actuelle qui se déroule contre l’église catholique [dans la région], pourquoi ?

Ils [les impérialistes] ne veulent pas s’en prendre au fanatisme tant que ça sert leurs positions. Les catholiques appartiennent à l’église chrétienne qui ne sert pas [dans la région] les ambitions impériales, c’est pourquoi maintenant le conflit se cristallise autour de l’église catholique et du Vatican. Le problème n’est pas celui de l’église catholique par rapport à l’islam ; c’est que proposer un islam fanatique sert [les intérêts de] l’Etat d’Israël qui est raciste.

Il y a à l’heure actuelle une guerre idéologique contre le Vatican, contre l’Eglise catholique et ce qu’elle représente [dans la région]. Et cela ne concerne pas simplement la survie et l’identité de la région : cela concerne la survie de la civilisation, dans le monde entier (…).

Il faut toujours revenir, ici, autour de ce seul sujet, l’arabisme, à cette seule solution, l’arabisme.
Si nous traitons le problème à partir de nos factions confessionnelles c’est la fin de cette région.

Je ne peux pas croire, adhérer, aux fanatismes chiite ou sunnite ou chrétien ou druze. Tout fanatisme religieux dans cette région sert les intérêts israéliens et sionistes 
».

Photo


Cette entrevue est la dernière de mon séjour, je quitte Beyrouth et le reste du groupe en taxi à minuit et demi, avec un camarade, pour prendre l’avion le lendemain matin à 8heures à Damas. Je raconterai peut-être ce trajet dans un autre épisode.

Exergue :

« L’ange dit, La paix soit avec toi, femme de Joseph, la paix soit aussi avec ton fils, lui et toi ayant la chance d’avoir cette grotte pour maison, sinon à l’heure qu’il est l’un de vous serait déchiqueté et mort tandis que l’autre serait vivant mais déchiqueté. Marie dit, J’ai entendu les cris, L’ange dit, Oui, tu les as tout juste entendus, mais un jour les cris que tu n’as pas poussés crieront pour toi et avant ce jour tu entendras encore crier mille fois à tes côtés (…) L’ange dit (…) tout ce qui devait arriver est arrivé, ces morts étaient nécessaires et, avant elles, le crime de Joseph. Marie dit, Le crime de Joseph, mon mari n’a commis aucun crime, c’est un homme bon. L’ange dit, Un homme bon qui a commis un crime, tu n’imagines pas combien avant lui en ont aussi commis, les crimes des hommes bons sont innombrables et, contrairement à ce que l’on pense, ils sont les seuls qui ne puissent être pardonnés. Marie dit quel crime mon mari a-t-il commis, l’ange dit tu le sais. (…) Marie dit, Qu’avons-nous fait. L’ange dit, C’est la cruauté d’Hérode qui a dégainé les poignards, mais votre égoïsme et votre lâcheté ont été les cordes qui ont ligoté les pieds et les mains des victimes. »
José Saramago, L’évangile selon Jésus-Christ (Ed. Points, Paris, 2003) p. 122-3.

Trois petites souris à Saint Jacques le Mutilé.

Le paysage est aride, le monastère de Saint Jacques le Mutilé est situé à quelques kilomètres d’un village, au pied des contreforts des Monts de l’Anti-Liban ; entouré de jardins de fleurs (roses pour la confiture) et de simples, et, en contrebas, d’une partie des oliviers. Le matin où j’ai accompagné Sœur Claire-Marie et Sœur Mariam pour finir de ramasser les dernières olives,

Photo


la douzaine de moutons de la ferme traversaient négligemment ces terrasses en broutant au passage quelques sauges ou origans.

Photo


On domine la plaine jalonnée par les immenses pilonnes électriques (5), entre Damas et Homs.

Photo


Derrière nous la frontière libanaise est proche, à quelques kilomètres seulement. Père Daniel nous fait monter, Mario (délégué par une association catholique italienne) et moi, au sommet du donjon où logent les hommes de la communauté ; en principe les femmes ne peuvent pas venir dans le donjon mais dans ce monastère, je constate, au fil de mon séjour, que la règle est vraiment souple ! Agnès-Maryam à qui j’avais dit mon étonnement de ne pas percevoir de règles strictes ni pour la vie communautaire (6) ni pour les offices, et même de ne pas avoir du tout entendu d’offices pendant notre séjour, m’a dit que les églises d’Orient sont « totalitaires » : ici, ce terme signifie que toute la vie quotidienne, tout travail et tout le travail est une prière, une action de grâce et une offrande à Dieu.

La veille de notre départ, nous demandons à visiter ce monastère dans lequel nous étions, sans savoir vraiment ce qu’il était. La communauté cultive peu à peu les terres qui l’entourent : oliveraie, plantations que je n’ai pas le temps d’identifier, et les simples avec lesquelles les sœurs font des tisanes, des huiles essentielles.

Deux sortes de tisanes (que j’achète avant de partir) : « bonne humeur » et « digestion » (effets corrélés…). « Bonne humeur » est belle aussi à voir : un mélange riche et très coloré, je n’ai pas eu le temps de demander la composition, mais il y a aussi des petits boutons de fleurs séchées. Dans une des remises, j’ai vu des écorces de grenade qui sèchent.

Photo


Tout est utilisé dans le monastère ; et tout est ouvert d’ailleurs, même les chambres… qui n’ont pas de clé. Mais quelques barreaux aux fenêtres, première chose que j’ai vérifiée en y entrant le soir de mon arrivée : que voulez-vous, ça m’a un peu rassurée, en arrivant de Homs. Bien que, sans clé…

Du haut du donjon, la vue dégagée évoque le Désert des Tartares, ce jour-là le ciel était ce que ma mère appelait un ciel de peintre : un horizon vaste décoré de nuages. Et les murs et cultures du monastère. Couleurs de la terre et du ciel. Peu de bruits, le relief du silence.

Photo


Alex nous fait faire ensuite la visite des lieux consacrés, et nous raconte l’histoire du monastère. « Pas de permis de construire ici », je pense qu’il veut dire pas d’obligation de donner un plan pour pouvoir construire ? « On fait ce qu’on veut chez soi » ; et il nous dit comment ils décident ensemble, au fur et à mesure, de ce qu’ils vont faire (avec quelques surprises je crois : il y a une toute petite marche architecturalement incompréhensible à l’étage où nous étions logés, qui m’a semblé être là pour rattraper le niveau du déambulatoire…).

Rite grec melchite catholique. Des icônes me rappellent les canons de l’art roman du XIème siècle, en Europe. On descend dans une crypte -appelée ici la grotte- par une porte basse, obligeant à se pencher pour entrer. Dans certains endroits -pas ici- il faut même ramper pour accéder dans l’église : comme une nouvelle naissance, et un signe d’humilité. Et protection contre les chevaux des pillards, et envahisseurs.

« Ici, les gens mangent les fruits (même) quand ils sont encore verts » : habitude des temps où les habitants cueillaient la récolte avant la maturité, et avant que les pillards ne soient venus la leur voler. Gastronomie de subsistance.

Dans la grotte, la température est idéale : je me dis que je viendrais volontiers y dormir, plutôt que dans la chambre du premier étage. Et un lieu parfait pour entreposer les conserves, de toutes sortes (y compris bouteilles). Le sacré et le profane, l’utile et l’agréable : totalitaire. Alex explique que depuis des siècles des tunnels relient le sous-sol de ces bâtiments anciens (pas seulement ici au monastère, dans toute la région) aux frontières ou aux villages de la plaine, parfois sur de longues distances : défense traditionnelle contre l’envahisseur. Peut-être, actuellement, certains tunnels des régions frontalières sont-ils utilisés pour la contrebande, et pour l’entrée des armements des criminels. On est ici assez proche de la Bekaa.

En rentrant de la récolte des olives (on ramasse tout ce qui reste, même celles qui sont par terre, dans un autre sac : on ne laisse pas une seule olive ni sur les arbres ni à leur pied), Sœur Claire-Marie s’affaire pour aider les petites filles (7) réfugiées au monastère à se préparer pour l’école ; elle me dit qu’elles partent en moto, avec Fayçal, le concierge : « allez les voir partir, on dirait trois petites souris accrochées à leur maman ».

Photo


Il fait froid, elles s’équipent avant de monter sur la moto, toutes les trois finalement bien rangées derrière Fayçal, les cartables -des deux du milieu- devant : les bonnets sont bien enfoncés, elles n’ont pas de gants, elles me font signe en riant, pour la photo : image du bonheur d’aller à l’école, dans et malgré l’environnement que nous savons.

Photo


Je pense à vous tous les jours, petites souris de Saint Jacques le Mutilé. Et à ceux qui vous entourent, hommes et femmes sages et courageux. Personne d’autre que le peuple syrien ne pourra mieux vous protéger de la barbarie sadique des fanatiques et de leurs mandataires « défenseurs des droits de l’homme et de la démocratie » ; je n’écris ces lignes que pour rester près de vous et tenter de faire partager ces moments de bonheur.

Lecteurs de ce récit, allez visiter le site de cette communauté ; vous y trouverez, mieux que dans ces lignes, le témoignage d’une vie que nous pouvons essayer de préserver.


Notes de lecture :

(1) http://www.voltairenet.org/Al-Qaeda-frappe-dans-Damas

(2) Le prince Talal est l'héritier de la dynastie qui refoula les Croisés et créa la principauté du Mont Liban, embryon du Liban actuel. A l'intérieur de l'islam, la dynastie des Arslan est devenue druze (ce que les takfiristes considèrent comme une hérésie). Au cours du XXeme siècle, l'autorité des Arslan sur la communauté druze a été contestée par les Joumblatt. Et durant la guerre civile, les Joumblatt ont pris l'ascendant. Bien qu'il ait commis des crimes de guerre en rasant deux villages chrétiens, Walid Joumblatt est président du Parti Socialiste Progressite, et vice-président de l'Internationale socialiste.
Le prince Talal a créé le Parti démocrate du Liban, dont le programme est non-violent et écologiste, ce qui va à contre-courant de la scène politique libanaise. Lors des événements de 2008, quant le gouvernement Siniora a voulu couper le système de communication et d'approvisionnement de la Résistance, les partisans de Walid Joumblatt ont commis des atrocités sur de jeunes miliciens du Hezbollah. Le prince Talal s'est interposé pour que le Hezbollah ne venge pas les siens et que le sang cesse de couler. Depuis, Walid Joumblatt est partiellement retiré de la vie politique et passe la main à son fils Tamerlan. Après l'accord de Doha, le prince Talal Arslan, qui occupait un ministère de seconde importance (la Jeunesse et les Sports), est devenu le porte-parole de facto de la Résistance au sein du Conseil des ministres. Il a en effet la confiance de tous les leaders de la Résistance (Mahmoud Ahmadinejad, Bachar el-Assad, Hassan Nasrallah, Michel Aoun etc.).

(3) Voir le texte de la résolution 1559, la déclaration du Secrétaire général du Ministère des affaires étrangères et des émigrants du Liban, M. MOHAMAD ISSA, et les explications de vote de certains membres du Conseil de Sécurité : http://www.voltairenet.org/Resolution-1559-du-Conseil-de. Tout est déjà là, en effet.

(4) Voir l’article de Pierre Khalaf sur la visite de Monseigneur Bechara à l’Elysée le 5 septembre 2011 : http://www.voltairenet.org/L-Eglise-maronite-s-inquiete-des

(5) « La presse internationale fait l’impasse sur l’enlèvement de cinq ingénieurs iraniens à Homs. Cette action fait suite au sabotage du pipe-line approvisionnant la centrale électrique et au retrait de Petro-Canada. L’objectif est de priver Homs d’énergie » http://www.voltairenet.org/Inflation-des-accusations-contre

(6) « La communauté, érigée en 2000, a ceci de particulier qu’elle revient à l’idiorythmie des anciens monastères orientaux où le programme de vie est adapté à la personne et au consensus communautaire et non vice-versa. Ceci crée une ambiance singulière de fraternelle proximité dans une saine liberté, avec un judicieux équilibre entre les moments de solitude et de silence et les moments d’expérience ou de détente communautaire » : http://www.maryakub.org/mission.html

(7) Pour tous les membres de la communauté, voir la présentation de chacun sur le site du monastère :
http://www.maryakub.org/communaute.html et http://www.maryakub.org/downloads/ppt/Fevrier%202011%20(Jibe).pdf

ISM



Mardi 27 Décembre 2011

Partager cet article

Repost0
11 janvier 2012 3 11 /01 /janvier /2012 20:17

Alex Türk ex-président de la CNIL :

http://www.dailymotion.com/video/xlfidw_alerte-contre-les-reseaux-sociaux-cyber-surveillance_news

 

 

 

Pour la liberté et la Civilisation, PARTICIPER à LA CAMPAGNE

 

 

ah ! au fait, ça tombe bien ! François Asselineau veut abolir la loi Hadopi, retirer la France du stalinein réseau "européen" INDECT, iterdire les caméras de vidéo-surveillance, et les RFID.

Plus sur le PHENOMENE ASSELINEAU (car c'est en train de devenir la grande nouveauté de l'année, l'espoir peut-être ?) :

il se passe quelque chose en ce moment en France sur internet un peu comme lors du référendum sur la Constitution européenne "les gens qui ont entendu mon discours et mon programme eux sont emballés"

Partager cet article

Repost0
3 janvier 2012 2 03 /01 /janvier /2012 16:24
  • Posté par Naradamuni....
  •  les verrous en silence "s'installent" dans le médiatique brouhaha.

     


    "Représentant" de la région européenne des "hommes" prétendus libres

     

    Le comble du Franc actuel , la Franchise : depuis 1976 Mc Donald a augmenté sa présence sur le sol français de 113 000 %, passant d’un établissement à 1 135 vendeurs de « malbouffe» en 2009. Le premier Mc Donald dans le monde, en terme de chiffre d’affaires, est celui des Champs-Élysées. Le marché français est le deuxième plus rentable, juste derrière les États-Unis. Quelle fierté, pour le pays de la gastronomie, d’être dans les premiers, pour ce qui est de la soumission à l’empire et le reniement de sa propre culture… Officiellement, le réactionnaire est un con, qui ne s’adapte pas bien à la destruction de son pays, de sa culture. Alors, pour que le « business » de la destruction puisse continuer tranquillement, on trouvera au réactionnaire un bouc émissaire : le fumeur, le musulman, le catholique, le juif, le noir, Nicolas Sarkozy, etc.

    Par exemple, on interdira le tabac dans les bistrots, avec des études financées par Pfizer et GlaxoSmithKline et on s’étonnera de la disparition des cafés à la française, qui sont passés de 200 000 à moins de 40 000 en l’espace de 40 ans. On donnera une TVA à 5,5 % pour les « mange-rapide » et on laissera les bistrots se débrouiller avec une TVA à 19,6 %. Si nécessaire, on achètera le syndicat des bistrotiers, pour qu’il ne fasse pas trop de bruit, lorsque les lois nouvelles permettront le nouveau « business », comprendre la nouvelle destruction. On appellera cela la modernité. Une modernité qui tombe du ciel ? Mais d’où vient cette modernité que l’on nous impose ? De Neptune, de Mars, des envahisseurs, des Anglais, des colons États-Uniens, des francs-maçons ? La modernité porte un nom bien réel : multinationale, empire, trust, cartel, toujours plus gros. Ces multinationales qui ont fabriqué une Europe sur mesure, où les politiques gesticulent pour la galerie, tout en exécutant les décrets, les traités décidés par d’autres. Et on fera croire au peuple que l’État, devenu mondial, est encore français, même si on parle en anglais au ministère des Finances. On fera croire au peuple que de passer de 200 000 bistrots à 40 000 n’a aucune incidence sur la vie en société. Bien plus simple : on n’abordera pas ce sujet, bien trop réactionnaire pour un moderne bon teint, autorisé à parler aux masses. On fera croire au peuple français que le zinc est ringard et doit être vite jeter aux oubliettes, au profit du « mange-rapide ». On fera croire au peuple français que les scientifiques ont découvert que l’explosion des cancers des poumons, due principalement au nucléaire, est due à une plante que l’on fume depuis quatre siècles en Europe. Les scientifiques le disent, alors c’est la preuve ! On fera croire au peuple français que l’interdiction de l’alcool est une décision d’un État qui s’occupe du bien commun, sans aucun rapport avec la prohibition états-unienne des années 1920, ou l’hygiénisme du XIXe siècle. On fera croire au peuple français que la destruction des liens sociaux par la modernité est une avancée sociale, au nom de l’efficacité, de la rentabilité, du progrès. On fera croire au peuple français que des individus sans aucuns liens avec les autres et croyants être entourés de terroristes est une société tout à fait normale, qu’on ne peut rien rêver de mieux comme projet de société. On appellera ce projet de société, ce « progrès », cette modernité : évolution naturelle de la société.

    On fera croire au peuple français qu’une société sécuritaire est un progrès pour leur bien. On détruira toutes les libertés, au nom du bien du peuple. Alors que la liberté est le bien le plus important d’un non-esclave, d’un franc. Sa liberté est le garant d’une vie d’homme libre, sans l’autorité d’un despote, qu’il s’appelle multinationale, seigneur, patron, sécurité routière, État ou OMS. Mais, les bien-pensants seront contents de ne plus avoir à penser et d'avoir remplacé l'Église par l'État comme rampe d'escalier, comme guide. Les bien-pensants seront contents de ne plus avoir de choix à faire, de ne plus avoir de liberté et d'être réduit à l'état de robot humain. Les bien-pensants s’autopersuaderont que leur culture c’est le sushi, le « lounge bar », l’iPhone

Partager cet article

Repost0
10 novembre 2011 4 10 /11 /novembre /2011 23:53


Leur stratégie ; habituer peu à peu les gens sous des pretextes manipulateurs 

En 45 on a cru avoir tué la "Bête Immonde". Dans les années 60 on étaient fiers et contents d'habiter le "Monde libre" foncièrement étranger à toutes ces abominations que seuls ces totalitaires decommunistes pouvaient inventer! (par exemple les caméras de surveillance, fermer les églises toute la journée à double tour, un Etat qui décrète COMMENT les gens doivent vivre et qui s'insère dans leur vie privée, des pays qui érigent un "rideau de fer" à leur frontières pour empêcher les gens de changer de pays.... ...) ET on a dit "ouf !" quand ces régimes ont implosés.
OUAIS !!! .... hmm .... hmm

ILLUSIONS !   pauvres rêves que tout ça maintenant ce qui vient CHEZ NOUS, sera ENCORE PIRE, et les gens (jusqu'à maintenant ) ne réagissent même pas, n'on pas l'air de se rendre compte (il y a même plein de Taties Danielle qui votent pour Sarkozy), un jour si le peuple de réagit pas, et vite! nous nous retrouverons dans une dictature

glacée, jésuitique (comme les américains), hygiéniste (comme Hitler) auprès de laquelle les totalitarismes nazis ou staliniens apparaîtrons comme des plaisanteries d'enfants de choeur...
 Dans un documentaire diffusé récemment, Michel Bouquet s’est mis à dire que l’on nous préparait à un camp de concentration mondial, que les camps précédents de l’Histoire n’étaient en fait que des ébauches. Il ajoutait qu’il faudra apprendre à en dire le moins possible (Cà, c’est vrai que c’est difficile). Il a également observé que l’Histoire ne s’est toujours construite que sur des erreurs. "Les erreurs comblent le vide" a t’il précisé. Il a aussi conclu : "Les gens ignorent qu’ils sont dans une prison pour l’instant pas trop désagréable où ils peuvent encore espérer mais ils ne se préparent pas suffisamment aux catastrophes qui viendront".
Lisez cette liste de nouvelles (qui s'ajouttent dernièrement à bien d'autres ....)


  Et demain ? Souvenez-vous il y a quelques années le fichage ADN a été institué pour les "criminels sexuels, maintenant il est imposé au moindre délinquant, par exemple qq qui a déchiré une affiche électorale! Quand on sait que le mouvement anti-guerre est en train d’être criminalisé aux Etats Unis et que le GPS s’allie au Galileo européen ? Bien sûr ça marcherait encore mieux si toute la population était pucée… °°http://www.smallbrothers.org/actu.htm#Puce%20sous%20la%20peau

° NOUVEAUTES IMPORTANTES SUR LA PAGE REFLEXION :
http://www.stoppuce.be/main.php?nav=ref

Après " L’invention de la "théorie du complot "

  ° RFA : LES LIMITES DE L’ARBITRAIRE SONT DEPASSEES "Tandis que beaucoup de gens se croyaient en sécuritéd’une nouvelle dictature en Europe – vu la longuetradition des Lumières et des droits du citoyen et lesexpériences subies au 20e siècle – la plupart des gouvernements européens ont préparé le terrain sous la pression de Washington." http://www.voltairenet.org/article150353.html °°°°°°°°°° ° !!! FR : LA MENACE TERRORISTE PERMET L’ADOPTION DE MESURES LIBERTICIDES SANS DEBAT DE FOND. « Alex Türk, peut déclarer sans ambages que «lesFrançais devront accepter un affaiblissement des libertés individuelles afin de renforcer la sécurité collective». http://www.liberation.fr/rebonds/267827.FR.php Ce QUI EST EN TRAIN DE NOUS ARRIVER... ° DOSSIER ORWELL - DES TECHNOLOGIES AU SERVICE DE LASURVEILLANCE http://www.avoixautre.be/spip.php?article1523

UE :  payer votre voyage par argent cash devient d’office suspect ! Une manière comme une autre de faire avancer la société sans argent cash ou toute transaction est épiée, voire empêchée à l'envi des autorités..."S.O.S BONHEUR", vous vous souvenez ? http://www.bdcentral.com/jvanhamme/oneshots/sosbonheur.html La base de données sera active pendant 7 ans, puis restera encore dormante 8 autres années ! Il existe un énorme risque que ces données soient exploitées à grande échelle.

!!! LES CITOYENS SOUS LA MENACE DE FICHIERS FANTOMES


INTERPOL PLAIDE POUR LE FICHAGE MONDIAL DES "CRIMES ET DELITS POLITIQUES" " Le secrétaire général d’Interpol, Ronald K. Noble, plaide pour la création d’une organisation internationale de lutte contre le terrorisme, dans une tribune libre publiée par l’International Herald Tribune du 3 juillet 2007. Tel qu’il est aujourd’hui formulé, le projet de M. Noble consisteraità ficher à l’échelle mondiale les personnes incarcérées pour immigration illégale et pour des crimes et délits à caractère politique. " http://www.voltairenet.org/article149749.html Et vogue la galère ! Comme être en désaccord avec un gouvernement et/ou avec des mesures "anti terroristes" peut très facilement , avec les lois écloses au lendemain du 11/9 (oui : celles qui attendaient dans les cartons !) , être assimilé à un "délit politique" (souvenez-vous de ce qui est arrivé aà Bahar Kimyongür!)
« Le ministre allemand de l'Intérieur (...) a provoqué lundi un tollé en Allemagne pour avoir envisagé de créer un nouveau cadre juridique susceptible de renforcer la lutte contre le terrorisme et de rendre possible "l'exécution ciblée" de suspects. » Vous avez bien lu ! Ce ministre propose d'exécuter de simples suspects ! Et d' autres sements" à découvrir enlisant l'article..Ces horreurs provoquent un tollé...aujourd'hui ...mais qu'en sera-t-il demain ?

°°°°°°°°°° C’est le secret de Polichinelle : en conséquence de ce que Jean Ziegler a appelé la "trahison des élites", notre société est déjà, en grande partie, gouvernée par les multinationales. Demain, imposant de plus en plus une vie de misère au plus grand nombre, elles pourraient défendre les privilèges injustement acquis au prix du saccage de notre support de vie commun, de la disparition des savoirs faire ancestraux et de bien d'autres précieuses richesses humaines , au moyen de leurs propres armées aidées des nouvelles armes et technologies ! Voici le début... Bienvenue dans le Nouvel Ordre Mondial ! °°°°°°°°°°

° LA SOCIETE BRITANNIQUE MENACEE PAR BIG BROTHER « La Cnil britannique dresse un tableau accablant de la vidéosurveillance en Grande-Bretagne, et met en garde contre ses dérives. Elle appelle les citoyens à « se réveiller » et à mener un grand débat public sur ce thème. »

°°°°°°° Suisse: L'évolution est aussi préoccupante dans le secteur de la santé. Les données personnelles des patients sont souvent d'accès trop facile. Trop de médecins livrent indûment des informations aux assureurs, selon le préposé. Et la carte de santé électronique à venir pourrait encore détériorer la situation. »

Chaque jour apporte sa moisson d'avancées liberticides de plus en plus ahurissantes !Dormez en paix braves gens. C'est pour votre "sécurité "! Hélas, le réveil s'annonce bien rude !... °°°°°°°°°°
 
soirée Thema Tous Fichés. http://www.dailymotion.com/video/x2b4il_total-controle_politics

°°°°°°°°°° SPECIAL BELGIQUE http://www.stoppuce.be/main.php?nav=dv1

°°°°°°°°° ° !!! UN DRONE AU-DESSUS DE BRUXELLESLes tests d’un drone silencieux par la police de Bruxelles-Nord ne relèvent pas du fait divers.../..."http://www.avoixautre.be/spip.php?article1485

Une info passée relativement inaperçue..pourtant...si on met ensemble les différentes pièces du puzzle,c'est bien un contrôle technologique total de la population qui est en train de se mettre en place !

Il y en a déjà au-dessus de Caracas ! des dirigeables, destinés - comme on nous dit toujours dans ces cas là! - à "apporter un sentiment de tranquilité aux habitants de Caracas" (de sécurité? sentiment ?)
http://www.aporrea.org/actualidad/n93545.html

France : LE GOUVERNEMENT VEUT INSTALLER TROIS FOIS PLUS DE CAMERAS DE SURVEILLANCE
« Le chef de l’Etat, le chéri des Taties Danielle, a demandé auouvernement de mettre en place "rapidement"
UN PLAN DE GRANDE AMPLEUR"

Les applications futures : les étiquettes d’identification à RFID et les implants médicaux ! «C’est pour mieux te pucer mon enfant ! »


Cette lettre vous a appris des choses ? Faites la connaître à un ami !

Partager cet article

Repost0

2CCR

ALAIN BENAJAM
un paysan de l'Allier

http://www.petitions24.net/forum/47277
 Quand on vit dans l'Europe actuelle,on comprend le dégoût et la haine que les gens d'Europe de l'Est avaient pris pour la langue russe
une effarante chape de plomb médiatique pèse sur le basculement linguistique en cours
    defenselanguefrancaise.org Aujourd'hui il y a sur les murs de Paris plus de mots anglais qu'il n'y avait de mots allemands pendant l'Occupation (Michel Serres) Seuls les banquiers peuvent voler le peuple en plein jour sans avoir la police aux trousses...Jovanovic : il faut NATIONALISER LES BANQUES sans aucune indemnité, et mettre au point un tribunal pour les traduire en justice

le NWO alias le N.O.M. = Nouvel Ordre Mafieux

M'ame MEDEF et la  police

Pièces et main d'oeuvre
Olivier Demelenaere

ANONYMOUS
CHISTOPHER BOLLYN 
 INFOSYRIE
TOUCHE PAS à MON LABO !
La misère a un sourire tu sais?  oui je sais
...
SaveFrom.net  
Réseau Voltaire France

Mon site en Espéranto
BASTAMAG

Il faudra bien tenter de trouver des réponses, même si celles-ci peuvent s’avérer explosives 

une vraie civilisation : CAHIERS DE COUTURE

le dissident de Genève

MANIPULATION TOTALITAIRE DIGNE DE L'URSS   Les millliards perdus du Pentagone

Le soupçon d'ue manipulation d'Etat

donner la parole au peuple

ESPERANTO

Le plus grand dictionnaire  espéranto-français en ligne !

FUMER TUE ! CRAC BOUM HUE !

pour écouter ci-dessous cliquer dans le rectangle noir !

tiens des femmes portant un "voile islamique"

dictionnaires multilingues, exemple

Tous ses nouveaux articles sont du plus haut interêt

ambiance de merde, société détraquée et psychosée, rumeur meurtrière, flicaille 1 mort innocent tué par la bétise des gens 

"Tout pouvoir corromp, tout pouvoir absolu corromp absolument" il n'y a pas de pire poison de PIRE en PIRE

 Les pilotes français des avions qui ont fait ça vont-ils être poursuivis par leur conscience pour le restant de leur vie  ? 

Kadhafi (القذافي) dans l'intimité

LABOURSTART

Les-diables-sont-déchainés

Earth Liberation Front

Front de Libération des Animaux

Phil Glass NIGHT TRAIN SaveFrom.net

Mendelssohn Menuhin Furwangler SaveFrom.net

BRAVE NEW WORLD

on réédite les erreurs des années 20 
Forces international

IMMONDE FRANCE transformée en cauchemar !créez des fonctionnaires
Saddam face à l'histoire  

le racisme est en dernière analyse un racisme anti-pauvres reflechissez ... à quand une assoc anti-raciste pour défendre ceux-ci ? ça risque pas: les assoc anti-racistes sont composées de riches et de bourgeois !  L'Occident va crever de ne plus se toucher 

DES GENS 15è arrond. Quand Paris était encore une ville du peuple
défendons la langue française
et les autres domo dico 

 

 

La vraie vie  reconnaitre les papillons  découvrir le monde des insectes: FABULEUX!
http://fauneflore06.site.voila.fr/pages/insecte/insecte.htm#Ordres 

tous les oiseaux leur chant etc

France actuelle: HORREUR ABSOLUE à quoi on nous prépare 

17 mesures d'URGENCE
le monde dont nous voulons le contraire de celui qu'on nous impose  tout ça va bientôt être INTERDIT par les arrêtés municipaux fascistes détraqués

http://dont-stop-the-chicha.skyrock.com/

"il va falloir reconnencer à sculpter les facades des maisons, à vivre dans le beau, pourquoi toujours la merde et la sous-merde ?!"

ne pas laisser tomber avant d’avoir commencé, nos enfants ont besoin de nous

dépéchez-vous avant que les règlements municipaux n'interdisent de mettre des plantes odoriférantes dans son jardin: semences BIO de fleurs et de légumes rares 

Joseph Moshe? on a retrouvé Joseph Moshe ! mais comment se fait-il qu'aucune date de liberation n'est indiquée, ni de jugement? et comment se fait-il qu'aucun journaliste n'a pris la peine d'aller le visiter pour en avoir le coeur net sur ce qu'il est?

Diana

Il y a eu 2 génocides, sauf que le deuxième n'a bénéficié d'aucune commémoration

http://www.parasciences.net/

CABANES DANS LES ARBRES

TOUTES LES GALAXIES !

KURT SONNENFELD

Bruxelles 11 septembre 2008

vidéo à regarder jusqu'au bout, c'est là que se trouve le plus important !!

petit à petit ça se sait LA NATURE DU CAPITALISME et la psychologie de ses "kapos"

Chute libre dans la barbarie tout citoyen français vit maintenant dans une insécurité de tout instant, à chaque moment un cauchemar ignoble peut s'abattre sur lui quand on vous disait de pire en pire contre ces horreurs, ce cancer qui ronge la FRANCE lapétition 

pour le receuil de témoignages

la France montrée du doigt par Amnesty International pour les excès de la police et  l’impunité dont jouissent leur auteurs (la Chine nous donne une leçon !)  faute de structure d’enquête indépendante et avec une justice plus prompte à classer les affaires qu’à les juger. et voilà un qui lâche le morceau et explique beaucoup de choses - un témoignage de l'intérieur! - plein d'exemples de cette mentalité Tout ça vient de leur impunité
 http://outre-vie.forum
poésie et astronomie

poésie de Francis Jammes
* discours anti-secte comme support de l’idéologie néolibérale *
apparitions en Egypte

 Daninos disait: "L'esprit, comme le parachute, doit être ouvert pour fonctionner."
* les OVNIs en Argentine 



la lettre de la vieille dame :

les Bistrots Résistants

NB : pour regarder cette vidéo il faut cliquer sur le titre "les Bistrots Résistants" en bleu sous le cadre, qui sert de lien avec le site Dailymotion. Là, la video fonctionne et peut être visionnée

 

Ne plus respecter les lois liberticides
 
Zygmunt Bauman
"On a beau parler des droits de l'homme, il faut d'abord respecter l'individu et sa liberté. Sinon, c'est du vent, un beau discours qui ne sert à rien à nous les vivants." (Gao Xingjian)

PAUVRE ARGENTINE!

SANS DROITS SANS VOIX

féroce inégalité des sexes ! quand cela cessera-t-il ?
l'affaire Fortin
halte à l'inhumanité du racisme anti-homme !

papillons  - en 2008  carabus coriaceus ?
oiseaux  dictionnaire HINDI

c'est délicieux  !

cuisine de Rosine
cuisine syrienne
v Merveilleux tableaux

vun miracle nommé Bubulle
une analyse sociologique lumineuse des dérives actuelles :

le critère? être minoritaire !!

"nos impôts utilisés à payer des hystériques qui traitent de secte tous ceux qui ne se soignent pas ou ne pensent pas comme tout le monde."dry.gif

la-delation-aveugle/

"L'enfer est pavé de bonnes intentions" v


">

texte libre 4 en haut à droite

texte libre n° 2 à droite au milieu

ECOUTER en LISANT: (Phil Glass)

années 50 époque moins constipée que maintenant qu'est-ce qu'on vous regrette !
Je suis un sentimental - Eddie Constantine SaveFrom.net

NOUVEAU:  ICI LES CHANTS DE TOUTES LES ESPECES D'OISEAUX DU MONDE ENTIER  

Voyages en ASIE

 

FLORE EN LIGNE !

identification des plantes

identification des fleurs composées (à capitule)

herbier très détaillé des espèces les plus courantes

 

IMMONDE ! on se croirait en URSS !

alors la frontière n'existe plus: http://www.maitrepo.com/a

Haïkus

jouer au TAROT : télécharger

rue Affre  

  Fabuleux ROSSINI SaveFrom.net
v Abdelhalim Hafez

v "ah  mais ça ne finira jamais"
v Je veux dire au monde une histoire
*pour découvrir le monde des insectes, FABULEUX!
http://fauneflore06.site.voila.fr/pages/insecte/insecte.htm#Ordres
c'est vrai, en France aussi on ne voit presque plus jamais de mouches! comment ça se fait?

tous les oiseaux, chants, etc

situation  terrifiante

v NOTRE PLANETE INFO

Que reste-t-il de la démocratie?
Une vraie société c'est ça

une évolution politique véritablement glaçante  

le vin le meilleur aliment anti-vieillissement:

¿Seremo entregados a los barbaros fieros?
¿Tantos milliones de hombres hablaremos inglés?
¿No hay mas nobles hidalgos ni bravos caballeros ?
¿Callaremos ahora para llorar despues? (Ruben Dario)

patriotisme pas mort vive la Russie !



Tites boules émotives pour vos commentaires
                                     
 
                

PLIAJ MIENETOJ

d'autres ici

nous ne sommes qu'une poignée à percevoir la gravité du phénomène et ses menaces sur les libertés individuelles.pureté et santé ces notions ont été un cocktail explosif chaque fois que l'Etat s'est focalisé névrotiquement dessus n'est-ce pas ?le tabac comme "rideau de fumée" 

le si beau et si expressif visage de barbara !  on aurait envie de le couvrir de baisers  "Quand reviendras-tu ?"

NB : pour regarder cette vidéo il faut cliquer sur le titre " Quand reviendras-tu?" en bleu au-dessus du cadre,ili sert de lien avec le site Dailymotion. Là, la video fonctionne et peut être visionnée



http://www.lipsheim.org/forum/agora/
*
éthique des bistrots versus milices 

1/ Ne plus être muet : faire circuler ces informations autour de soi.
2/ Ne plus financer la mondialisation : consommer uniquement local, régional, artisanal.
3/ Ne plus respecter les lois liberticides : désobéir.
4/ Ne plus consommer la propagande : jeter sa télévision et sa radio.
5/ Ne plus être invisible : parler, faire du situationisme, occuper la rue.
6/ Ne plus être un esclave : devenir paysan, artisan, commerçant, indépendant.
7/ Ne plus être dépendant : devenir autonome (énergie, alimentation, santé, culture).
8/ Ne plus être un robot : rire, danser, chanter, dessiner, fumer, boire, partager, découvrir, etc.

">

texte libre au milieu à droite

">

les vrais liens TOUS