Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
http://miiraslimake.hautetfort.com/

">
puisque le nouvel over-blog est une vraie merde mon futur blog sera (y aller regarder dès maintenant) : http://miiraslimake.eklablog.com
QuAnd celui-ci s'arrêtera il faudra aller chercher la suite à cette adresse
VOXimage.png
  "Sur vojo de l'vivo nun vagas mi sola,
Senzorge al kie la tempo min blovas;
Ĉar, kvankam min celus eĉ vorto konsola,
En aĝ' mia nuna mi vivi ne povas" (Edmond Privat)Presidentielles 2012 sortie de l'euro 
Union populaire republicaine
q uand ce blog s'arrêtera il faudra aller le chercher sur cette adresseand celui-ci s'arrêtera il faudra aller le chercher à cette adresse

Texte Libre 1 en-tête

VIVE LE MRAP ! VIVE LES CATHOLIQUES !

le scandale du siècle Durant 50 ans on a cultivé l'horreur de l'URSS son totalitarisme, sa barbarie cauteleuse, ses flics puants, son intrusion dans la vie privée des gens, on nous a fait peur de ce contre-modèle c'était l'abomination le danger qu'on opposait à nos pays civilisés et libres Et dire qu'on était prêt à faire la guerre pour ne pas tomber dans une telle société maintenant on les imite! en pire ! u-p-r Asselineau le seul qui interdira les RFID LA Banque Centrale Européenne n'est « INDÉPENDANTE » que d'une seule chose : DU SUFFRAGE UNIVERSEL  Arnaques de la GRANDE DISTRIBUTION Turquie état policier barbare pour nos enfants nos familles la société Refus TOTAL directive scélérate Les américains ont PEUR de s'indigner c'est le but recherché Morts etat-d'Anne  LES MOTS argument de mouton fasciste DEFENSE des DATES seuls ceux qui ont connu ça comprennent horreur Mépris des gens atteintes à leur dignité et conditions de vie ce qui viendra après LES LABOS  Marksaj studoj

à BAS l'invasion amerloque ! à bas l'anglicisation obsessionnelle d'OVER-BLOG !!!

Recherche

Texte libre 2 en bas à droite

Un seul Etat ce n'est pas l'apocalypse ni la fin du monde

on n'avait plus entendu ce genre de propos depuis la fin de l'URSS et du KGB

avant la purification ethnique 
v"ce qu'il y a de terrible quand on cherche la vérité c'est qu'on la trouve"
v Kawther Salam
ECOUTER en LISANT:

un peu de métaphysique

un chagrin insondable

v Shajarian :

Kazi Nazrul Islam le grand poète bengali


Dum vivas mi :

*Le Temps des Fleurs (et le temps où Dalida vivait)

* Un jour tu verras 

Steve Reich:

 

BRUCH le plus puissant concerto 

Ils disent

 Natacha Atlas :


Savoir, résister, avant qu'il ne soit trop tard

des choses que vous n'avez pas vues à la télé

(que réfléchissent ceux qui se chauffent au fuel: Est-ce que vous retrouvez vos chaudières effondrées après une nuit de fonctionnement?)

v la fatwav les humanistes commencent à prendre peurv Espace Libre

par exemple

les "experts" en qui on met notre confiance sont achetés et mententv

SAVEZ-VOUS QUE MAINTENANT IL Y A UN DICTIONNAIRE chinois- français SUR INTERNET ?

v sud de l'Iran
v les couleurs de l'INDE

v mousselines: "vents tissés" disaient les romains

histoire de l'INDE - 1ère partie

nostalgie d'Alger

l'argentine  est un des plus beaux pays au monde
v à la frontière Sino-Mongolev monts Altaï en Sibérie:  Fabuleux !v la Pologne

on vous donne des idées caricaturales sur les gens,
les trouvez-vous vraiment "constipés" ces iraniens? :
sauf comme tout le monde quand ils sont sur la  tombe de leur mère

v devant une logique comme celle-là le refus doit être total ! v  

Un texte capital à lire "comme boivent les poules: en relevant fréquemment la tête pour faire couler" : Le racisme anti-pauvres

toutes les espèces végétales et animales aves liens images etc
 SEA SHEPHERD

La végétation d'Uruguay

TOUTE l'actualité scientifique

DANIEL faisait partie du "Mouvement du Graal"en mémoire de lui les voici

présentation

 

v ATTRACTEURS ETRANGES v fractales v Morphogénèse

v NOUVEAU ! Un portail sur le monde musulman

carnets de poésie

Comte-Sponville

MES PIEDS SE SONT SEPARES DE TES PIEDS

La nature vampirique du capitalisme actuel qui vit de suçer la vie des êtres et des peuples":
Le capitalisme est devenu le plus grand ennemi de  l'individu
vie cauchemardesque des américains de classe moyenne
v une vision autoritaire et monochrome de la société


archives totales ">

texte libre 3 = vrai accès aux archiv

5 décembre 2010 7 05 /12 /décembre /2010 10:30

MODELE AMERICAIN ?
Le fameux rêve américain, l’époque où l’Amérique faisait rêver la moitié de la
planète et même les 90% de la population. L’époque où tout était possible, et
bien, savez-vous à combien étaient imposés les plus riches ?
En 1944, les Américains les plus riches payaient 94 % d’impôt sur le revenu
Vous avez bien lu : 94 % d’impôt sur le revenu. Et en 1964, les Américains les
plus riches payaient encore 77% d’impôt sur le revenu. Et ça n’empêchait pas
qu’il y ait quantité de milliardaires. Les années 1944-1964 étaient des années de
prospérité économique aux Etats-Unis. Les prisons étaient loin d’être pleines, le
service public de l’éducation de qualité et la classe moyenne florissante.

tract à imprimer et diffuser :

http://2ccr.unblog.fr/files/2010/11/modleamericain.pdf

Partager cet article
Repost0
6 novembre 2010 6 06 /11 /novembre /2010 20:40

mercredi 6 octobre 2010, par Comité Valmy


Euro-dictature : vers le dégel ?

Un festival du livre actif et correctement "militant" dans le sud-est, un public (très nombreux) de gauche bon teint peu concerné à priori par la défense de la souveraineté nationale et un film qui, s’il regorge de propos intéressants et de bonnes intentions, oublie surtout de dire l’essentiel, à savoir que le contenu et l’esprit du programme du Conseil National de la Résistance ne sont pas euro-compatibles : rien n’annonçait donc un quelconque éveil politique dans cette projection-débat du samedi 2 octobre au festival de Mouans-Sartoux (Alpes-Maritimes).

Et pourtant... À la tribune, l’historienne Annie Lacroix-Riz, le social-démocrate Jean-Noël Jeanneney et le réalisateur de "Walter...", Gilles Perret. À aucun moment, ni dans le film ni dans le début de la discussion qui suit, la question européenne - pourtant centrale - n’est évoquée.

Devant cette situation, des membres du Comité Valmy interviennent et font rapidement basculer l’intégralité du débat dans une contestation musclée de l’Europe, portant ainsi les problématiques réelles sur le devant de la scène.

Et là, surprise : on peut aujourd’hui parler d’euro-dictature devant une large audience sans se faire immédiatement traiter d’affreux nationaliste, il y a du progrès !

Annie Lacroix-Riz en profite alors pour réagir et rappelle très justement que la construction européenne a été conçue dès l’origine comme un carcan pour les salaires.

Par ailleurs, un spectateur qui réclame le retour aux monnaies nationales reçoit des applaudissements nourris...

En face, si le brave Gilles Perret tente vainement de modérer la critique en se lançant sur la piste de "l’autre Europe" (rires), le pauvre Jeanneney dans son rôle de défenseur de l’idée européenne (atlantisme oblige) se fait même sérieusement chahuter par la salle. Il ne doit pas en avoir l’habitude.

Nous sommes agréablement surpris par l’adhésion spontanée de ce public aux thèses de la désobéissance européenne voire même de la sortie pure et simple de l’UE. L’idée de la rupture semble progresser, les lignes bougent par la base, bientôt le dégel ?

Comité Valmy 06

Partager cet article
Repost0
3 novembre 2010 3 03 /11 /novembre /2010 09:00

http://www.lepost.fr/article/2010/11/24/2316758_laissez-nous-vivre.html

 

 

nouvelles au jour le jour de la grève générale jusqu'au retrait de la réforme

 


"L’âge de départ à la retraite a été déplacé pour la dernière fois en 1983. Depuis, le PIB par habitant a augmenté de 45%. L’augmentation de la durée de vie est très limitée en comparaison, estime Mark Weisbrot. L’augmentation du revenu national a été largement suffisante pour compenser les changements démographiques”. Selon lui, le refus d’augmenter l’âge de la retraite relève uniquement “d’un choix social“.

   “Si les Français veulent conserver le même âge de départ, il y a beaucoup de manières de financer le coût des retraites." ajoute-t-il.

Proposition de loi garantissant le financement du droit à la retraite à 60 ans  

 

"pédagogie gouvernementale" - on s'est fait avoir !

Incultures 5 Travailler Moins pour gagner Plus 2/2
Regardez cette vidéo ! c'est incroyablement instructif 


(et en complément sur la baisse des salaires en termes constants par exemple  qu'en est -il des fonctionnaires)

 
 

lES JEUNEs SONT SORTIS DANS LES RUEs POUR APPORTER LEUR SOUTIEN à LEURS pères ET à LEURS méres et aussi pour protéger leur propre devenir

Un excellent article de Mélenchon 

C’est à notre tour de ne pas céder. Jeunes, vieux, lycéens, fonctionnaires, salariés du privé, chômeurs, glandeurs professionnels, blogueurs ou précaires... si nous reculons, c'en est fini de nos espoirs.


Les "casseurs" sont en  réalité des provocateurs de la police ! des indices en image http://www.alterinfo.net/Manipulation-de-l-opinion-publique-Quand-les-flics-se-deguisent-en-casseurs-video_a50922.html?com&start=20#comments

 

http://www.jean-luc-melenchon.com/

 

 

Partager cet article
Repost0
23 septembre 2010 4 23 /09 /septembre /2010 18:23

« Il est aussi dans l’intérêt d’un tyran de garder son peuple pauvre, pour qu’il ne puisse pas se protéger par les armes, et qu’il soit si occuppé à ses tâches quotidiennes qu’il n’aie pas le temps pour la rebellion. » Aristote

 

article trouvé dans "Le Fakir" :

Sécurité sociale, retraites, service public… C’est dans une France en ruines que, à la Libération, nos papys (et mamies) qui faisaient de la résistance ont bâti tout ça. Aujourd’hui, la France est la cinquième puissance économique mondiale – et nous n’aurions plus les moyens de cette « solidarité nationale » ?

On les nomme « héros ».

Mais de quoi les traiterait-on, aujourd’hui ? En 1944, « les destructions couvrent tout notre sol, rappelle le Général de Gaulle dans ses Mémoires. Il manque des logements pour six millions de Français. Et que dire des gares écroulées, des voies coupées, des ponts sautés, des canaux obstrués, des ports bouleversés ? Quant aux terres, un million d’hectares sont hors d’état de produire, retournés par les explosions, truffés de mines, creusés de retranchements. Partout, on manque d’outils, d’engrais, de plants, de bonnes semences. Le cheptel est réduit de moitié. Nos finances sont écrasées d’une dette publique colossale, nos budgets condamnés pour longtemps à supporter les dépenses énormes de la reconstruction. » Et c’est sur ce champ de ruines qu’ils instaurent la Sécurité sociale ! Et les retraites ! Et le service public ! A ces fous à lier, on enverrait la camisole ! Vite, une piqûre !

C’est qu’en plein cauchemar, ils avaient fait un rêve.

Au cœur de la nuit nazie, dans les prisons, dans les maquis, dans l’exil, les résistants imaginent « Les Jours heureux », songent éveillés à l’« éviction des grandes féodalités économiques et financières de la direction de l’économie », à « un plan complet de sécurité sociale », à « une retraite permettant aux vieux travailleurs de finir dignement leurs jours », bref, à « une République nouvelle qui balaiera le régime de basse réaction ». Des cocos aux cathos, syndicalistes, socialistes, droite patriote, à l’unanimité, tous signent au printemps 1944 ce « Programme du Conseil National de la Résistance ».

La Libération obtenue, leur rêve deviendra largement réalité :

« En l’espace d’une année, relate avec fierté le Général de Gaulle, les ordonnances et les lois promulguées sous ma responsabilité apporteront à la structure de l’économie française et à la condition des travailleurs des changements d’une portée immense. » Et d’ajouter « les privilégiés » ne bronchent pas : « Sur le moment, tous, mesurant la force du courant, s’y résignent aussitôt et d’autant plus volontiers qu’ils avaient redouté le pire. » C’est que règne la peur chez les possédants. Les maquis viennent de se soulever. Les armes sont aux mains des gueux. Avec le Parti Communiste, première formation du pays, les ouvriers sont organisés. Bref, les choses pourraient très mal tourner. Alors, mieux vaut ne pas les énerver. Endurer. Patienter. Bien vite, le souffle de révolte va retomber. Et les banquiers, industriels, patrons de presse vont se ressaisir, défendre leurs intérêts, répéter que « les réformes vont trop loin ». On connaît la chanson.

Et maintenant ?

La France est la cinquième puissance économique mondiale. Son territoire n’est menacé d’aucune invasion. Ses firmes accumulent les milliards de bénéfices, même par temps de « crise ». Ses grands magasins sont bourrés de produits, la plupart inutiles. Malgré cette prospérité, ils – les mêmes, les banquiers, les industriels, les patrons de presse – nous l’affirment : « Ce n’est plus possible. Regardez les déficits. Regardez la courbe démographique. » Au-delà de tous ces arguments, techniques, financiers, Denis Kessler, ex-numéro 2 du MEDEF, dévoile le vrai motif : « La liste des réformes ? C’est simple, prenez tout ce qui a été mis en place entre 1944 et 1952, sans exception. Il s’agit aujourd’hui de sortir de 1945, et de défaire méthodiquement le programme du Conseil national de la Résistance ! » Derrière toutes les statistiques, évaluations, projections, derrière tous les rideaux de fumée, c’est à ce mouvement historique que nous assistons. Au retour, sur l’avant-scène publique, des forces d’Argent, discréditées à la Libération. A la revanche des collabos – dont les héritiers spirituels viennent récupérer le butin.

Malheureusement, Nicolas Sarkozy et sa bande du Fouquet’s n’ont pas entamé cette liquidation.

Eux viennent y mettre un point final, essayer du moins, mais le gros du boulot était abattu avant eux. Depuis le milieu des années 80. Depuis que les socialistes se sont convertis au « réalisme », et les gaullistes au libéralisme, de « réformes inéluctables » en « adaptations nécessaires », toutes les conquêtes de la Libération sont lentement rongées, grignotées, par les gouvernements successifs – y compris de "gauche"... A notre tour, alors, certes, de défendre le rêve des résistants contre Nicolas Sarkozy et sa bande du Fouquet’s - les éternels banquiers, industriels, patrons de presse. Mais il s’agit surtout, au plus vite, de refermer la parenthèse, ouverte au milieu des années 80. De lutter pour que la gauche d’abord, le pays ensuite, sorte de cette ornière libérale.

Le 31 août 2010

http://www.fakirpresse.info/articles/352/la-revanche-des-collabos.html

 

Et, au fait vous avez appris  ça ?

C'est ce qu'auraient dû annoncer les gazettes la semaine dernière. Un site boursier nous rappelle en effet que le principe du "semestre européen" vient d'être adopté.

 

  Il s'agit de donner la primeur du cadrage des budgets nationaux à la technocratie bruxelloise, qui pourra valider le budget français avant examen par le Parlement français : "Les ministres des Finances de l'Union européenne ont donné mardi leur accord pour que leurs projets de budgets nationaux soient examinés au niveau européen au printemps de chaque année à partir de 2011, avant qu'ils ne soient adoptés par leurs Parlements."

 

On peut se poser la question de savoir si les Parlements nationaux conservent leur utilité. Une fois qu'un projet de budget aura reçu l'aval de Bruxelles,  l'ardeur modificatrice des pauvres députés de la région France sera bien refroidie.

 

Il faut faire confiance aux fonctionnaires européens pour passer les budgets à la paille de fer. Comme l'écrit Boursorama : "La création du semestre européen entre dans le cadre des efforts en cours des pays européens pour durcir leur discipline budgétaire commune, afin de tirer les leçons de la crise de la dette en Grèce qui a fragilisé les fondements mêmes de la zone euro au printemps."

 

L'intention est donc clairement coercitive.

 

Quelle qualité possède les fonctionnaires de la Commission, élus par personne, pour valider ainsi les budgets nationaux ?

 

Ils sont bien payés.

 

La grille salariale publiée (en anglais) par Bruxelles, montre ainsi que bien peu de salaires sont inférieurs à 6000 € nets mensuels. Dans une ville où le coût de la vie est nettement inférieur à celui de Paris, sans impôt - puisque nos braves fonctionnaires ne sont que très marginalement imposés - cela offre un certain recul en effet. Et tout en haut de la grille, n'importe quel directeur général dépasse ainsi certainement en pouvoir d'achat le salaire de notre pauvre M. Sarkozy (certes, seul M. Sarkozy bénéficie de Carla et d'un Airbus de fonction. Ce sera sans doute pour plus tard).

 

Ce détachement matériel permettra donc à nos valeureux fonctionnaires européens, nul n'en doute, de viser sans faillir lorsqu'il faudra trancher dans les avantages sociaux des boeufs restés nationaux.

Et cela ne les empêchera pas d'en demander toujours plus pour eux-mêmes, comme Lady Ashton, chef de notre diplomatie, réclamant déjà 80 postes supplémentaires pour son service extérieur.

 

Votre journal habituel ne vous a pas parlé de cette infâmie ainsi mise en place ?

 

http://panier-de-crabes.over-blog.com/ext/http://www.lalettrevolee.net/

Partager cet article
Repost0
19 septembre 2010 7 19 /09 /septembre /2010 19:34

"François Mitterrand, vous savez, je l'ai toujours servi loyalement mais je n'ai jamais été mitterrandiste. C'était un homme qui venait de l'extrême droite et qui a toujours été à l'extrême droite." (George Frêche)

Il a sans doute raison, il y a de ces impostures qui mettent très longtemps à être reconnues comme telles, très très longtemps parfois. Mitterand en fait sans doute partie, beaucoup de gens se sont accroché désespéremment à son personnage, en refusant de voir la vérité et le vrai caractère de celui-ci, parce qu'il représentait la possiblilité de la venue de la gauche au pouvoir; (et quand c'est arrivé ils ont "compris leur douleur" ! c'est à partir de là qu'a comencé le démantèlement de la République et de tous les acquis sociaux, et le transfert des richesses des travailleurs vers les spéculateurs).

 

(et vous vous souvenez des morts mystérieuses de Edern Hallier et de Coluche ?)

Partager cet article
Repost0
10 septembre 2010 5 10 /09 /septembre /2010 18:10

Dans l'histoire traditionnelle, telle que les historiens nous l'établissent depuis 2000 ans il y a beaucoup de conspirations.
Et d'abord celle de sa mère Agrippine pour mettre son fils sur le "trône" (ce n'était pas officiellement un trône puisque ce n'était pas officiellement une monarchie et que Rome était toujours officiellement une "République" ! ), avec en particulier l'empoisonnement de son mari l'empereur Claude.
Par la suite il y eu la conspiration de Néron contre sa mère trop envahissante aboutissant à son assasinat après plusieurs tentatives.
Puis une vaste conspiration voulut renverser Néron et donner l'empire à Calpurnius Pison, elle échoua et plein de gens furent exécutés.
Enfin, deux ans plus tard une autre conspiration mis au pouvoir le vieux Galba, et Néron s'enfuit, se cacha dans une ferme abandonnée et fini par s'égorger lui-même.

Mais tout ça , bien entendu est totalement faux !

C'est évident ! Puisque le dogme actuel nous affirme QUE DES CONSPIRATIONS CA N'EXISTE PAS ! que seuls des fous paranoïaques, des racistes, des communistes islamo-terroristes, pédophiles, fumeurs, antisémites, délabrés du cerveau, homosexuels (ou plutôt des homophobes, les normes ont changé !) sont capables - fait plus qu'étrange et incompréhensible sur lequel se penchent tous les journalistes, les rédacteurs auto-proclamés de la Wikipédia, et l'ensemble des maîtres à penser - remarquez si tant de gens émettent des doutes c'est peut-être le fait d'une conspiration ? une conspiration de conspirationnistes, non ?) - de se chauffer le cerveau et de tromper l'opinion avec des, forcèment fausses, "théories du complot" , phénomène irrationnel et sectaire, explicable seulement par la psychanalyse.

Par conséquent comme, nous le découvrons seulement maintenant, il n'y a JAMAIS eu LA MOINDRE conspiration dans l'histoire, il va falloir procéder à la révision de tous les livres d'histoire actuels.
Les Historiens Romains, que ce soit Tacite, Dion Cassius ou Suétone, qui en ont parlé étaient des antisémites, qui s'étaient secrètement donné le mot pour transformer Agrippine en bouc émissaire et dont les pensées répondaient à un besoin de réenchantement du monde, et participaient d'une reconfiguration des croyances et d'une sublimation du religieux sous une forme sécularisée.  Deux grands principes totalement irrationnels structuraient leur pensée, qu'ils ont réussi pendant 2000 ans à faire passer comme historique : Rien n'arrive par accident ; Tout ce qui arrive est le résultat d'intentions ou de volontés cachées.

Ainsi bien entendu non seulement Claude est mort de mort naturelle et c'est par pure bonté d'âme que le pauvre Néron a accepté la lourde charge de l'empire à la place de celui qui aurait du en être l'héritier : Britannicus, mais la "Conspiration de Pison" n'a jamais existé que dans l'imagination de paranoïaque malade du vilain Néron, qui membre d'une secte apocalyptique semblable à celle du Temple Solaire, s'est amusé à faire juger et exécuter des gens pris au hasard.
Quand à son remplacement par Galba, il est, bien évidemment le fruit uniquement du hasard et de la fatalité.
Seuls des malades mentaux ou des antisémites pourraient imaginer que voyant que plein de gens en avaient marre de Néron et étaient prêts à soutenir un autre empereur, Nymphidius, son propre Préfet du Prétoire "aurait" promis un riche donativum à sa garde prétorienne pour qu'elle change de camp. Galba bien entendu ne visait pas du tout le pouvoir, qui vise le pouvoir ?! personne !! tout le monde sait ça.
Simplement Néron, qui comme chacun sait était un fou, s'est imaginé qu'il y avait une conspiration contre lui, il a eu des hallucinations et s'est seulement mis à croire que sa garde prétorienne s'était mise du côté de ce pauvre Galba, qui n'était même pas au courant, et c'est poussé par un  délire psychotique qu'il s'est enfui.
Ses hallucinations auditives l'ont même fait croire entendre des gens armés qui essayaient de défoncer la porte de la métairie, et son corp affaibli par la chaleur causé par ses accès au cerveau, s'est effondré tout seul et est tombé malencontreusement - c'est la fatalité, pleurons! - en plein sur son poignard qu'il avait justement, mais sans aucun rapport, sorti et il s'est tranché la gorge non pas volontairement mais par un pur accident.
Et ce n'est seulement que voyant le drame qui frappait le pays et l'anarchie qui aurait peut-être menacé la république sans empereur que Galba s'est dévoué.
voilà

d'ailleurs : http://mccomber.blogspot.com/2008/09/cinq-vnements-effacer-de-lhistoire.html

 

linux-est-une-merde.jpg

Partager cet article
Repost0
7 septembre 2010 2 07 /09 /septembre /2010 19:08
Les Israéliens utilisent les cartes de crédit volées aux passagers de la flottille humanitaire

Les Israéliens utilisent les cartes de crédit confisquées aux passagers de la flotille de la Liberté

06-2010

http://www.europalestine.com/spip.p…

Selon le quotidien britannique The Guardian, plusieurs passagers de la Flottille pour Gaza ont eu la désagréable surprise de constater que leurs cartes de crédit, confisquées par les autorités israéliennes lors de l’arraisonnement des bateaux, étaient utilisées en Israël.

C’est ainsi que la carte bleue d’Ebrahim Musaji, citoyen britannique de 23 ans (à bord du Marmara), a été utlisée à plusieurs reprises dans les jours suivant l’assaut, entre autres pour acheter… des accessoires pour Ipod sur un site néerlandais ! D’autres passagers ont indiqué que leurs téléphones portables avaient été utilisés…

Même chose pour Kathy Sheetz, militante californienne qui se trouvait à bord du Challenger 1, et dont le compte a été débité de plus de 1000 dollars en Israël depuis le 6 juin dernier.

David Schermerhorn, 80 ans, de l’Etat de Washington, Manolo Luppichini, journaliste italien, se plaignent également de tels larcins israéliens.

Des passeports, dont trois appartenant à des citoyens britanniques, n’ont toujours pas été rendus à leurs propriétaires.

Les passagers de la flotille de la liberté indiquent que les Israéliens qui les ont kidnappés et retenus en otages, sont encore en possession d’argent, de matériels et effets personnels (caméras, ordinateurs…) pour un montant de plus d’un million de livres !

http://www.guardian.co.uk/world/201…

"On attend avec impatience la réaction indignée de Bernard-Henri Levy qui, la veille de l’assaut sanglant contre le convoi humanitaire, déclarait, à propos de l’armée israélienne, qu’il n’avait jamais vu "une armée aussi démocratique, qui se pose autant de questions morales", remarque un internaute (JulienS) sur le Post.

CAPJPO-EuroPalestine

 

"L’attaque ignoble contre la Flottille de la Liberté nous donne une occasion : non seulement les pirates doivent être coffrés, mais il faut coffrer aussi leurs partisans outre-mer pour complicité. Les lois antiterroristes promulguées par nombre de pays donnent le cadre légal pour ce faire. Israël est un pays terroriste, par conséquent, ses partisans et ses lobbyistes sont des soutiens d’un réseau terroriste : il faut les mettre immédiatement en état d’arrestation, et saisir leurs biens."

(Israel Shamir)

Partager cet article
Repost0
3 septembre 2010 5 03 /09 /septembre /2010 20:49

  face aux MENSONGES (ah non ! pardon de nos jours on dit "communication") du copain à tous les Bettencourt mais la réalité c'est :

http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-elements-de-langage-et-realite-52602521.html

 

http://www.7septembre2010.fr/post/2010/09/02/Faire-dérailler-la-réforme-des-retraites

 

 

Une excellente réflexion trouvée sur Internet:

"Je pense que par rapport aux retraites il ne faudrait pas oublier une autre notion très importante.

Notre retraite se calcule aussi par rapport à la richesse produite par chacun, et pas uniquement sur un rapport de pyramide des ages.
Un exemple :
Si un couple a 4 enfants qui produisent 100 chacun, si on part de l'idée qu'un 10ème de cette richesse paye leur retraite alors le couple aura une retraite de 40.
Si un couple a 2 enfants qui produisent 500 chacun, alors le couple aura une retraite de 100.

Donc plus avec moins d'enfants.

Depuis la libération, si la France a vu son taux de natalité diminuer après le baby boom, elle a aussi vu augmenter dans une proportion importante sa productivité
C'est aussi l'une des raisons du chômage.

La richesse augmente, les profits augmentent, alors que le nombre de salariés stagne et que les salaires ne progressent pas (moins vite que le coût de la vie en tout cas).

Conclusion : où va cette richesse générée, à qui bénéficie t'elle, pourquoi faire ?
Et ne faudrait il pas penser à revoir les conditions de son partage pour permettre à la collectivité d'en bénéficier -et parmi eux les retraités- de manière plus égale ?



Excellente question, non ?

ça remet en place en tout cas quelques unes des  rengaines culpabilisatrice et bourreuses de crâne de droite, qui détournent le problème et manipulent le bon peuple pour mieux lui faire les poches.


 

2) DES DEPARTS TROP TOT A LA RETRAITE ?

Le nombre d’annuités permettant d’obtenir une retraite à taux plein est de 37,5 ans pour les régimes spéciaux, comme c’était le cas pour tous les régimes avant 1993. Depuis la réforme Balladur, les salariés du privé sont obligés de cotiser 40 annuités aujourd’hui, de même que les salariés du public à partir de 2008 (réforme Fillon). Et des augmentations à 42 ans, voire plus, sont annoncées. Mais quel est le bilan de cet allongement de la durée de cotisation ? L’âge effectif de départ en inactivité, malgré les écarts de nombre d’annuités, est aujourd’hui sensiblement le même dans le public (57,1 an) et le privé (57,5 ans). Cela signifie que les employeurs ne permettent pas aux salariés d’obtenir les annuités nécessaires à une retraite à taux plein.

Il est donc absurde d’augmenter encore ce nombre d’annuités, alors qu’il est déjà impossible à atteindre pour la plupart des salariés. (et avec le chomage et la précarité générale, qui pourra encore réussir à travailler 42 ans à plein temps dans sa vie entière? .... Pour la prochaine génération on va revoir apparaître la misère chez les vieux)


 3) le Conseil d’Orientation des Retraites, organe gouvernemental, a chiffré le coût d’un retour aux 37,5 annuités à 0,3 % de PIB (richesse nationale). Cela n’est rien comparé aux 10 % de PIB qui sont passés, au cours des 20 dernières années, de la masse salariale [1] aux profits [2]... Et cette évaluation a encore été revue à la baisse en 2007.

Redisons-le, le problème des retraites n’est pas un problème financier, mais bien un choix de société.

Et pour le Gouvernement, ce choix se traduit par la destruction progressive de tous les systèmes de solidarités - retraites, mais également sécurité sociale (notamment avec les franchises médicales), services publics, etc. - dans une société qui n’a pourtant jamais été globalement aussi riche.

 alors où passe la différence ? ...


[1] Incluant les salaires et les cotisations sociales - donc les retraites

[2] En 1980, sur 100 points de PIB, 70 allait à la masse salariale et 30 aux profits. Aujourd’hui, 60 seulement vont à la masse salariale et 40 aux profits.

 

 

un extrait d'un long mais très interessant (et plein de chiffres, c'es ça qui compte) article de http://solutions-politiques.over-blog.com

 

43 - Quel était le montant de la fraude aux prélèvements obligatoires en 2007 en France ?

 

43 - La bonne réponse : entre 29,1 et 40,2 milliards d’euros, soit de 1,7% à 2,3% du PIB selon le Rapport 2007 du Conseil des prélèvements obligatoires - Ce rapport indique que la TVA est l’impôt le plus fraudé (ce qui n’est pas étonnant quand on connaît l’usine à gaz déclarative qui a été élaborée pour les échanges intracommunautaires), pour un montant évalué entre 7,3 et 12,4 milliards d’euros, devant l’impôt sur les sociétés (4,6 milliards : à mon avis, très sous-estimé), l’impôt sur le revenu (4,3) et les impôts locaux (1,9). Les fraudes sociales représentent entre 8,4 et 14,6 milliards, dont l’essentiel pour le travail au noir. "Le montant est équivalent au déficit budgétaire de l’État, soit 36,5 milliards d’euros l’an dernier", souligne le rapport. Mais vous connaissez également, maintenant, comment et pourquoi les différents gouvernements ont décidé de ne rien changer à ce statuquo.

 

44 - Vous rappelez-vous du déficit de la branche retraite pour 2009 ?

 

44 - La bonne réponse : 8,8 milliards d’euros.

 

45 - Et vous rappelez-vous des prévisions alarmistes du COR pour pour nos besoins supplémentaires de financement des retraites en 2050 ?

 

45 - La bonne réponse : 68,8 milliards d’euros.

 

Si vous vous demandez encore où on peut prendre ou récupérer l’argent qui manque ou manquera, en ne touchant pas à la retraite à 60 ans, mais également en améliorant la protection sociale en France, relisez les réponses aux questions précédentes et lisez celles qui vont suivre…




Allez! quelques définitions des mots utilisés par le PPA (= les mas-médias, tous propriétés de trusts de marchands d'armes ou de bétonneurs!):
Contribuables : Nom que porte l'opinion publique quand elle paie des impôts qui servent au service public. Quand l’argent public est dépensé pour consentir des avantages fiscaux aux entreprises, cet argent n’a plus d’origine identifiée. On dira : « les régimes de retraites du secteur public sont payées par les contribuables ». On ne dira pas: « les exonérations de charges consenties aux entreprises sont payées par les contribuables ».

Corporatisme : Mal qui menace n’importe quelle catégorie de salariés qui défend ses droits, à l’exclusion des tenanciers des médias.

Privilèges : Désigne les avantages (relatifs) dont disposent certains salariés par comparaison à d’autres, mais non les avantages exorbitants dont disposent les tenanciers de tous les pouvoirs au détriment de ceux sur lesquels ces pouvoirs s’exercent. Les tenanciers des médias, par exemple, disposent de quelques avantages qu’ils doivent à leur seul mérite, tandis que les infirmières, les cheminots ou les enseignants, sont des privilégiés.



"Comment peut-on dire qu'il n'y a pas d'argent, alors que notre pays est infiniment plus riche qu'en 45, où pourtant on avait su ?"
...
Appel du Conseil National de la Résistance
   

Le simple fait d'accepter d'utiliser les mots dont se sert le système du pouvoir nous asservit et nous empêche de discuter sainement des problèmes, de les contester, et de prendre conscience de la mystification dont nous sommes victimes et de notre asservissement.

Il est très important de démonter ça, et de refuser leurs mots et leurs prétendues évidence, avant toute chose.

 

 

analysez n'importe quel sujet d'actualité, comme les retraites, les fonctionnaires, le "terrorisme", le "populisme", la "croissance", la "sécurité", et même la vulgate politiquement correcte, etc etc, vous verrez.

 

 


et puis n'oublions pas les noms de ceux qui ont voté "oui" à la grande forfaiture nationale et constitutionelle le 4 février 2008 ! non ça n'est pas sans rapport ! au contraire, c'est tout à fait lié tout ça

gardez bien la dans votre calepin, ça peut servir aux prochaines élections

 


 

 


Partager cet article
Repost0
12 août 2010 4 12 /08 /août /2010 16:16

le 5 août 2007 la Russie a commémoré les victimes des grandes "purges" staliniennes, les victimes de la  "prikaz 00447", directive signée le 5 août 1937 par le chef du NKVD et visant à réprimer les "éléments socialement dangereux".
cette expression ne sonne-t-elle pas de manière étrangement familière à vos oreilles? ...
N'y a-t-il pas là une préoccupation, un ton, qui correspondent étrangement avec ce qu'on entend de nos jours de toutes parts, de toutes les administations publiques "responsables", de tous les mass-médias, et les politiciens?
Je vous laisse réfléchir à ce sujet

 

 

"Nous ne pouvons pas oublier que ce mal a eu lieu. Sinon, le mal engendrera le mal", a déclaré Lisa Delybach
 

 

 


(remarquez, l'article dit aussi que 1,4 millions de personnes ont été jetées en prison durant cette époque de sinistre mémoire, seulement ! si j'ose dire avec humour noir, car en effet ça représente moins que ce qu'il y a de prisonniers aujourd'hui dans les "démocrates" Etats-Unis (1), notre modèle avoué)
in cauda veneno.
(1) plus de 2 millions, la plus forte population carcérale du monde entier, Chine comprise.
Partager cet article
Repost0
24 juillet 2010 6 24 /07 /juillet /2010 14:43

Et qu'on ne reconnait pas cette bonne vieille lutte des classes 

c'est pourquoi Frédéric Lordon dit : "un secteur bancaire privatisé n’est pas tolérable" 

 

Condition préalable pour pouvoir commencer à résister: identifier ce qui se passe.

 

http://www.noslibertes.org/images/Neo-Fascisme.jpg

 

Le simple fait d'accepter d'utiliser les mots dont se sert le système du pouvoir nous asservit et nous empêche de discuter sainement des problèmes, de les contester, et de prendre conscience de la mystification dont nous sommes victimes et de notre asservissement.

Il est très important de démonter ça, et de refuser leurs mots et leurs prétendues évidence, avant toute chose.

 

analysez n'importe quel sujet d'actualité, comme les retraites, les fonctionnaires, le "terrorisme", le "populisme", la "croissance", la "sécurité", et même la vulgate politiquement correcte, etc etc, vous verrez.

Partager cet article
Repost0

2CCR

ALAIN BENAJAM
un paysan de l'Allier

http://www.petitions24.net/forum/47277
 Quand on vit dans l'Europe actuelle,on comprend le dégoût et la haine que les gens d'Europe de l'Est avaient pris pour la langue russe
une effarante chape de plomb médiatique pèse sur le basculement linguistique en cours
    defenselanguefrancaise.org Aujourd'hui il y a sur les murs de Paris plus de mots anglais qu'il n'y avait de mots allemands pendant l'Occupation (Michel Serres) Seuls les banquiers peuvent voler le peuple en plein jour sans avoir la police aux trousses...Jovanovic : il faut NATIONALISER LES BANQUES sans aucune indemnité, et mettre au point un tribunal pour les traduire en justice

le NWO alias le N.O.M. = Nouvel Ordre Mafieux

M'ame MEDEF et la  police

Pièces et main d'oeuvre
Olivier Demelenaere

ANONYMOUS
CHISTOPHER BOLLYN 
 INFOSYRIE
TOUCHE PAS à MON LABO !
La misère a un sourire tu sais?  oui je sais
...
SaveFrom.net  
Réseau Voltaire France

Mon site en Espéranto
BASTAMAG

Il faudra bien tenter de trouver des réponses, même si celles-ci peuvent s’avérer explosives 

une vraie civilisation : CAHIERS DE COUTURE

le dissident de Genève

MANIPULATION TOTALITAIRE DIGNE DE L'URSS   Les millliards perdus du Pentagone

Le soupçon d'ue manipulation d'Etat

donner la parole au peuple

ESPERANTO

Le plus grand dictionnaire  espéranto-français en ligne !

FUMER TUE ! CRAC BOUM HUE !

pour écouter ci-dessous cliquer dans le rectangle noir !

tiens des femmes portant un "voile islamique"

dictionnaires multilingues, exemple

Tous ses nouveaux articles sont du plus haut interêt

ambiance de merde, société détraquée et psychosée, rumeur meurtrière, flicaille 1 mort innocent tué par la bétise des gens 

"Tout pouvoir corromp, tout pouvoir absolu corromp absolument" il n'y a pas de pire poison de PIRE en PIRE

 Les pilotes français des avions qui ont fait ça vont-ils être poursuivis par leur conscience pour le restant de leur vie  ? 

Kadhafi (القذافي) dans l'intimité

LABOURSTART

Les-diables-sont-déchainés

Earth Liberation Front

Front de Libération des Animaux

Phil Glass NIGHT TRAIN SaveFrom.net

Mendelssohn Menuhin Furwangler SaveFrom.net

BRAVE NEW WORLD

on réédite les erreurs des années 20 
Forces international

IMMONDE FRANCE transformée en cauchemar !créez des fonctionnaires
Saddam face à l'histoire  

le racisme est en dernière analyse un racisme anti-pauvres reflechissez ... à quand une assoc anti-raciste pour défendre ceux-ci ? ça risque pas: les assoc anti-racistes sont composées de riches et de bourgeois !  L'Occident va crever de ne plus se toucher 

DES GENS 15è arrond. Quand Paris était encore une ville du peuple
défendons la langue française
et les autres domo dico 

 

 

La vraie vie  reconnaitre les papillons  découvrir le monde des insectes: FABULEUX!
http://fauneflore06.site.voila.fr/pages/insecte/insecte.htm#Ordres 

tous les oiseaux leur chant etc

France actuelle: HORREUR ABSOLUE à quoi on nous prépare 

17 mesures d'URGENCE
le monde dont nous voulons le contraire de celui qu'on nous impose  tout ça va bientôt être INTERDIT par les arrêtés municipaux fascistes détraqués

http://dont-stop-the-chicha.skyrock.com/

"il va falloir reconnencer à sculpter les facades des maisons, à vivre dans le beau, pourquoi toujours la merde et la sous-merde ?!"

ne pas laisser tomber avant d’avoir commencé, nos enfants ont besoin de nous

dépéchez-vous avant que les règlements municipaux n'interdisent de mettre des plantes odoriférantes dans son jardin: semences BIO de fleurs et de légumes rares 

Joseph Moshe? on a retrouvé Joseph Moshe ! mais comment se fait-il qu'aucune date de liberation n'est indiquée, ni de jugement? et comment se fait-il qu'aucun journaliste n'a pris la peine d'aller le visiter pour en avoir le coeur net sur ce qu'il est?

Diana

Il y a eu 2 génocides, sauf que le deuxième n'a bénéficié d'aucune commémoration

http://www.parasciences.net/

CABANES DANS LES ARBRES

TOUTES LES GALAXIES !

KURT SONNENFELD

Bruxelles 11 septembre 2008

vidéo à regarder jusqu'au bout, c'est là que se trouve le plus important !!

petit à petit ça se sait LA NATURE DU CAPITALISME et la psychologie de ses "kapos"

Chute libre dans la barbarie tout citoyen français vit maintenant dans une insécurité de tout instant, à chaque moment un cauchemar ignoble peut s'abattre sur lui quand on vous disait de pire en pire contre ces horreurs, ce cancer qui ronge la FRANCE lapétition 

pour le receuil de témoignages

la France montrée du doigt par Amnesty International pour les excès de la police et  l’impunité dont jouissent leur auteurs (la Chine nous donne une leçon !)  faute de structure d’enquête indépendante et avec une justice plus prompte à classer les affaires qu’à les juger. et voilà un qui lâche le morceau et explique beaucoup de choses - un témoignage de l'intérieur! - plein d'exemples de cette mentalité Tout ça vient de leur impunité
 http://outre-vie.forum
poésie et astronomie

poésie de Francis Jammes
* discours anti-secte comme support de l’idéologie néolibérale *
apparitions en Egypte

 Daninos disait: "L'esprit, comme le parachute, doit être ouvert pour fonctionner."
* les OVNIs en Argentine 



la lettre de la vieille dame :

les Bistrots Résistants

NB : pour regarder cette vidéo il faut cliquer sur le titre "les Bistrots Résistants" en bleu sous le cadre, qui sert de lien avec le site Dailymotion. Là, la video fonctionne et peut être visionnée

 

Ne plus respecter les lois liberticides
 
Zygmunt Bauman
"On a beau parler des droits de l'homme, il faut d'abord respecter l'individu et sa liberté. Sinon, c'est du vent, un beau discours qui ne sert à rien à nous les vivants." (Gao Xingjian)

PAUVRE ARGENTINE!

SANS DROITS SANS VOIX

féroce inégalité des sexes ! quand cela cessera-t-il ?
l'affaire Fortin
halte à l'inhumanité du racisme anti-homme !

papillons  - en 2008  carabus coriaceus ?
oiseaux  dictionnaire HINDI

c'est délicieux  !

cuisine de Rosine
cuisine syrienne
v Merveilleux tableaux

vun miracle nommé Bubulle
une analyse sociologique lumineuse des dérives actuelles :

le critère? être minoritaire !!

"nos impôts utilisés à payer des hystériques qui traitent de secte tous ceux qui ne se soignent pas ou ne pensent pas comme tout le monde."dry.gif

la-delation-aveugle/

"L'enfer est pavé de bonnes intentions" v


">

texte libre 4 en haut à droite

texte libre n° 2 à droite au milieu

ECOUTER en LISANT: (Phil Glass)

années 50 époque moins constipée que maintenant qu'est-ce qu'on vous regrette !
Je suis un sentimental - Eddie Constantine SaveFrom.net

NOUVEAU:  ICI LES CHANTS DE TOUTES LES ESPECES D'OISEAUX DU MONDE ENTIER  

Voyages en ASIE

 

FLORE EN LIGNE !

identification des plantes

identification des fleurs composées (à capitule)

herbier très détaillé des espèces les plus courantes

 

IMMONDE ! on se croirait en URSS !

alors la frontière n'existe plus: http://www.maitrepo.com/a

Haïkus

jouer au TAROT : télécharger

rue Affre  

  Fabuleux ROSSINI SaveFrom.net
v Abdelhalim Hafez

v "ah  mais ça ne finira jamais"
v Je veux dire au monde une histoire
*pour découvrir le monde des insectes, FABULEUX!
http://fauneflore06.site.voila.fr/pages/insecte/insecte.htm#Ordres
c'est vrai, en France aussi on ne voit presque plus jamais de mouches! comment ça se fait?

tous les oiseaux, chants, etc

situation  terrifiante

v NOTRE PLANETE INFO

Que reste-t-il de la démocratie?
Une vraie société c'est ça

une évolution politique véritablement glaçante  

le vin le meilleur aliment anti-vieillissement:

¿Seremo entregados a los barbaros fieros?
¿Tantos milliones de hombres hablaremos inglés?
¿No hay mas nobles hidalgos ni bravos caballeros ?
¿Callaremos ahora para llorar despues? (Ruben Dario)

patriotisme pas mort vive la Russie !



Tites boules émotives pour vos commentaires
                                     
 
                

PLIAJ MIENETOJ

d'autres ici

nous ne sommes qu'une poignée à percevoir la gravité du phénomène et ses menaces sur les libertés individuelles.pureté et santé ces notions ont été un cocktail explosif chaque fois que l'Etat s'est focalisé névrotiquement dessus n'est-ce pas ?le tabac comme "rideau de fumée" 

le si beau et si expressif visage de barbara !  on aurait envie de le couvrir de baisers  "Quand reviendras-tu ?"

NB : pour regarder cette vidéo il faut cliquer sur le titre " Quand reviendras-tu?" en bleu au-dessus du cadre,ili sert de lien avec le site Dailymotion. Là, la video fonctionne et peut être visionnée



http://www.lipsheim.org/forum/agora/
*
éthique des bistrots versus milices 

1/ Ne plus être muet : faire circuler ces informations autour de soi.
2/ Ne plus financer la mondialisation : consommer uniquement local, régional, artisanal.
3/ Ne plus respecter les lois liberticides : désobéir.
4/ Ne plus consommer la propagande : jeter sa télévision et sa radio.
5/ Ne plus être invisible : parler, faire du situationisme, occuper la rue.
6/ Ne plus être un esclave : devenir paysan, artisan, commerçant, indépendant.
7/ Ne plus être dépendant : devenir autonome (énergie, alimentation, santé, culture).
8/ Ne plus être un robot : rire, danser, chanter, dessiner, fumer, boire, partager, découvrir, etc.

">

texte libre au milieu à droite

">

les vrais liens TOUS